Carrousel Funeste, tome 1 : La marque d’Ysengrin de Fenriss

Synopsis

Vos héros ne sont pas morts !Ils poursuivent leurs aventures en Agartha, un monde perdu entre rêve et imaginaire. Mais une terrible menace plane sur eux, un danger qui pourrait même affecter l’Ordinaire, le monde dans lequel nous vivons. C’est ainsi que le commissaire Franco et l’inspecteur Markez, mais aussi l’insouciant Samuel et la rebelle Esperanza, se retrouvent emportés dans une enquête qui les dépasse. Une affaire dont seul le Baron Lupin, Seigneur de la Cour des Miracles, semble percevoir les désastreuses implications. Le carrousel funeste est en branle, qui échappera à la terrible morsure de l’hiver ?

La marque d’Ysengrin est le premier tome de la trilogie : Carrousel funeste. Fenriss y invoque le spectre de tout notre héritage culturel et fait vivre de nouvelles aventures à des personnages aussi variés que les Trois Mousquetaires, Fantômas ou Renart.

Plus qu’une aventure haletante, cette saga est un regard lucide et sombre, mais souvent drôle, sur notre société et sur la façon dont la culture l’influence aussi surement que l’inverse est vrai.

Merci à l’auteur Fenriss pour cette aventure sombre, cette histoire surprenante où les héros d’un temps passé refont surface entre la réalité et l’imaginaire. Tout est lié !

Carte d’identité

Titre : Le Carrousel Funeste

Tome 1 : La marque d’Ysengrin

Auteur : Fenriss

Genre : Fantastique, polar, horreur, urbanfantasy

Édition : Autoédité

Nombre de pages : 375

Sorti le 1er janvier 2017

Bibliomania Livraddict

En Bref

Une histoire inclassable ! Un récit où se mêlent horreur, fantastique, urbanfantasy ! J’ai été submergée par tous ces genres, de la meilleure des façons. Pas un temps mort, l’histoire se déroule rapidement, emportant personnages et lecteur dans son sillage.

Les personnages sont étonnants, charismatiques, sortis du passé pour vivre à nouveau … mais une vie qui n’est pas de tout repos.

Des allées et venues, au gré de l’auteur, des personnages, entre notre réalité et l’imaginaires, l’invisible. Cette mince frontière s’effiloche de manière très inquiétante.

Les Thèmes abordés

  • Ancienne littérature
  • Littérature classique
  • La bienveillance
  • La folie
  • Les serial killer
  • Le bien contre le mal
  • La lutte des classes
  • L’égalité
  • Le pouvoir
  • Les complots
  • La trahison
  • Le cannibalisme
  • La guerre

Écriture / Personnages / Histoire

L’auteur a une écriture dynamique et surprenante tant par le mélange des genres parfaitement maitrisé, à mon goût, que par l’utilisation de personnages sortis de notre imaginaire culturel. Tout commence par un banal fait divers, une enquête de plus mais c’est evidemment plus que ça… L’auteur m’a embarqué de façon violente dans une aventure qui m’a très très vite dépassé.

Des chapitres assez court, balançant d’un personnage à un autre, une dynamique contrôlée et envoûtante.

L’auteur choisit de faire revivre des personnages étonnants dans un imaginaire un peu différent mais pas tant que ça…


L’auteur remet en scène des personnages perdus dans l’imaginaire du temps; c’est avec un plaisir étonné, que j’ai croisé la route de Lupin, Masque de fer, Esméralda, la Dame Blanche et bien d’autres encore, dans les lignes de ce récit.

Un roman où se croisent ou s’entrechoquent des héros de la réalité et des personnages d’un monde invisible, imaginaire mais qui sont très présent et surtout qui influent sur le monde Ordinaire.

Une mince frontière, entre l’intangible et la réalité crue, qui s’effiloche au fil des pages.


Cette histoire mélange les genres comme je l’ai dit plus haut, d’un côté l’auteur nous emmène sur une enquête criminelle particulièrement sanglante, puis on passe subrepticement dans un monde fantastique qui est étrangement lié à notre réalité puis par moment l’auteur fait des insertions d’urbanfantasy avec des monstres cachés dans l’ombre de la ville, caché derrière un voile fin … si fin que n’importe quelle créature peut se glisser dans notre réalité…

Les personnages eux-mêmes sortis de notre passé, de nos études, de nos moments de lecture passés sont projetés dans un monde : l’Agartha où ils doivent survivre pour la paix, pour mettre fin à cette lutte de pouvoir destructrice et sanglante… mais le Mal est assoifé, il met tout en oeuvre pour reprendre le dessus et déséquilibrer les forces en jeu.

Que va t-il se passer pour nos protagonistes issus du monde Ordinaire ? Vont-il se sortir de ce cauchemars ? quelle fin les attend ?


Note : 4.5 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :