Le Royaume d’Eldorine, Tome 1 : Les portails disparus de Christine Kolditz

Résumé de l’auteur

Les créatures surnaturelles ont appris à se cacher de nos regards. Tapies dans l’ombre, elles attendent patiemment de retourner sur leur terre d’origine: le royaume d’Eldorine. Lucie va se retrouver propulsée dans ce Nouveau Monde qu’elle ne connaît pas, un univers empli de magie. Elle va alors comprendre que les contes et légendes de son enfance sont bien réels.
Pour échapper aux démons qui la traquent, elle va abandonner son passé, sa famille, sa vie toute entière.
Entre révélations et trahisons, elle va devoir apprendre à suivre son coeur et à accorder sa confiance à un Elderaye et à un Gorwaith.
Cela suffira-t-il à la préserver des ténèbres ?

Carte d’identité du Livre

Titre : Le Royaume d’Eldorine

Tome 1 : Les portails disparus

Auteure : Christine Kolditz

Éditeur : Autoédité

Genre : Fantastique

Format : Epub

Nombre de pages : 567

Fiche Bibliomania

Sorti le 24 septembre 2021

Mon avis

Je remercie l’auteure, Christine Kolditz, pour cette aventure renversante, sombre et captivante !

L’histoire

Lucie vit une petite vie sympa avec son amoureux parfait et son petit chien adorable, dans une vie tout ce qu’il y a de plus normale, enfin sous la menace quand même d’un virus qui pousse au confinement. Mais tout est toujours trop beau et sa vie bascule littéralement dans un cauchemars. Lucie se retrouve être une proie de choix pour tout un tas de démons dont elle n’avait entendu parler que dans les histoires et légendes qu’on raconte aux enfants.

Elle doit fuir, échapper a ses traqueurs; et dans le même temps elle doit ingurgiter des informations sur une vie surnaturelle réelle et mortelle. Elle fait preuve de beaucoup de sang froid et survit grâce à un Elderaye qui la sauve inextrémiste. Malheureusement ce qu’elle voit de lui ne la rassure pas et elle sait qu’elle va devoir lui faire confiance et suivre ses conseils. Entre un Elderaye froid et cassant et un Gorwaith franchement amical, Lucie apprend que sa vie fait beaucoup saliver les Démons et autres créatures malveillantes.

Les personnages

Lucie : C’est une jeune femme qui a peu d’estime d’elle et elle s’estime chanceuse d’avoir une incroyable petit ami comme William. Elle est très dure avec elle-même mais en même temps elle ne se laisse pas faire car quand elle se retrouve face à un Elderaye aussi effrayant de puissance, Lucie lui fait ravaler ses mots cassants; ce qui amuse beaucoup le Gorwaith. La vie surnaturelle s’éveille a ses yeux et lui montre des horreurs. Sa vie est complètement bouleversée et devient une course contre la montre. Lucie est aussi un petit cœur tout mou, car certains êtres surnaturels sont absolument séduisant, beaux comme des dieux et son petit corps d’humaine a dû mal à ne pas succomber. Un dernier point sur sa personnalité, c’est qu’elle est absolument altruiste, elle n’hésiterai pas une seconde à se sacrifier pour ceux qu’elle aime. Heureusement l’Elderaye et le Gorwaith sont là pour la garder en vie et l’empêcher de se jeter inutilement dans la gueule du loup.

Je ne vous parle pas des créatures que rencontre Lucie, car je pense que c’est sympa de les découvrir en lisant. Je ne veux pas vous enlever le charme de la découverte. En tout cas ils sont tous très intéressants.

La Plume, le Scénario

L’écriture de l’auteur

Une histoire qui se déroule telle une bobine de cinéma; Une écriture fluide et agréable. Ce roman fait beaucoup de pages mais ne vous y fiez pas, vous arrivez à la dernière page sans comprendre que le temps a passé vite mais que vous avez plongé délicieusement dans les lignes de l’auteure. L’histoire de Lucie est prenante, captivante, a tel point que j’ai avalé se livre en à peine deux jours (et je ne lis que le soir)

Les personnages

Les personnages de l’auteure sont charismatiques. Lucie, une jeune femme heureuse se retrouve avec deux être surnaturels complètement craquants et selon les dire de Lucie super sexy. Chacun des personnages possède une personnalité bien à lui comme par exemple l’Elderaye est froid, cassant et toujours un peu rabat joie, quand au Gorwaith, il est la bonne humeur incarnée, très sympathique, souriant et rassurant.

De même les personnages maléfiques sont si écœurants, détestables et effrayants. Cette guerre des êtres surnaturels c’est une guerre de pouvoir, bien-sûr, il y a quelques créatures maléfiques qui ne souhaitent que l’anéantissement. Une guerre a déjà fait rage et exterminé plusieurs clans mais visiblement certains aiment le chaos.

L’histoire dans sa globalité

L’auteure m’a ancré dans notre réalité, notre époque même puisque Lucie parle du virus et du confinement. Sur le coup, j’avoue que je déchantais… Je n’avais pas envie d’une histoire sur ce virus et je m’attendais au pire. Mais l’auteure garde son idée de départ et bifurque d’une manière remarquable, en tout cas j’ai vraiment apprécié ce tournant ou ce détournement de sujet. Ensuite pour Lucie, le basculement est brutal et rapide, d’ailleurs je me suis demandé comment elle n’avait pas perdu sa tête au sens propre comme au figuré… Lucie pour une raison qui ne lui sont pas encore dévoilé, entrevoit le Royaume d’Eldorine, chose impossible pour une humaine. Prise à partie entre deux camps de féroces créatures. Lucie devient une cible à kidnapper où à tuer. Un Elderaye et un Gorwaith (je vous laisse découvrir à quel clan de créatures ils appartiennent) lui prêtent main forte et l’aide à survivre. Mais elle a tout à apprendre et c’est très compliqué de garder la vie sauve et s’émerveiller et s’effrayer en même temps… Un nouveaux monde s’ouvre à Lucie, un monde dangereux mais aussi un monde de volupté qui ne la laissera pas indifférente mais parfois la trahison, le doute viennent distiller furtivement leur venins.

Les thèmes abordés

  • L’amour
  • épidémie
  • La rupture
  • La solitude
  • l’attirance physique
  • l’amitié
  • La confiance
  • La trahison
  • Le Bien/Le Mal
  • La bienveillance
  • La mort
  • Le sacrifice
  • La perte de repère

En Bref

Un récit fantastique riche ayant ses racines dans notre monde réel, notre époque si maudite

Des personnages vraiment intéressants, lucides, arrogants, drôles, taciturnes; leur évolution au fur et à mesure des péripéties était un régal !

Une histoire d’union, de pouvoir, d’amour, d’attirance, une histoire magique.

Merci encore à l’auteure, Christine Kolditz, pour cette aventure incroyable, inquiétante, stressante, sulfureuse et addictive ! Vous futurs lecteurs : Méfiez-vous des apparences !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :