Outsphere 2 : Le Réveil de Guy-Roger Duvert

Benjamin Sjöberg

Titre : Outsphere

Tome 2 : le Réveil

Auteur : Guy-Roger Duvert

Éditeur : Autoédité

Genre : Sciences Fiction

Format : epub

Nombre de pages : 326

Fiche Bibliomania

******

******

******

******

*** ATTENTION PROBABLES SPOILERS ***

pour ceux qui n’auraient pas lu
– Outsphere de Guy-Roger DUVERT

Résumé de l’auteur

« La colonie, dernier vestige de l’humanité échoué sur la planète Eden, tente de se reconstruire après sa guerre civile, mais les dégâts matériels sont conséquents. Par ailleurs, un conflit avec les tribus primitives voisines semble de plus en plus inévitable. Alors que militaires et politiciens opposent deux visions, l’une pacifiste et l’autre belliqueuse, les scientifiques, devenus archéologues sur cette exoplanète, se concentrent eux sur le passé d’Eden, qui leur réserve encore de nombreuses surprises. Les survivants atlantes, bien que réduits numériquement, s’intègrent au reste de la communauté, prenant progressivement des rôles de plus en plus importants. Dans le même temps, les colons s’étendent géographiquement, de nouveaux comptoirs apparaissant ici et là. Mais s’agit-il du développement d’une nouvelle civilisation, ou bien du chant du cygne de la nôtre ? « 

Mon avis

Je remercie l’auteur, Guy-Roger Duvert pour m’avoir permis de continuer de suivre l’aventure de cette dernier colonie d’humain. La colonie se remet d’un conflit qui l’a durement ébranlé…

L’histoire

L’Arche et la dernière colonie d’humains se remettent difficilement de l’affrontement avec les Atlantes, pourtant humains au même titre mais leurs divergences d’opinion les ont emmené vers un conflit ouvert.

Se relevant tout juste, soignant ses blessés et se remettant au travail de l’expansion, la colonie prend en considération que leur sécurité est pour l’instant le plus important. Plusieurs locataires d’Outsphere décident de quitter la Capitale vers l’extérieur, ainsi de nouveaux comptoirs voient le jour; mais c’était sans compter sur les tribus primitives qui semblent de plus en plus belliqueuses.

La colonie va devoir affronter encore son destin et défendre sa vie face à un ennemi inattendu mais violent et déterminé.

Les personnages

Olsen :  Il fait partie de la première expédition sur Eden, en tant que militaire. Rompu aux exercices de ce genre de mission, il est fait prisonnier mais son envie de survivre dépasse l’entendement et fait de lui un être spécial, : un survivant. Malgré son retour parmi les siens, il n’arrive plus à leur faire confiance mais il est respectueux de la hiérarchie et se plie. Il commence par sortir du lot, en enchaînant ses propres missions toujours dans le but de protéger la colonie, en ça il est un allié hyper efficace. Grace à sa témérité, ses prises de risque calculées, il parvient à sauver beaucoup de personne de la colonie et ses observations permettent à la colonie de mettre à l’abri le plus de personnes possible.

M1500 : C’est l’Atlante qui à fait pencher l’issue de la guerre civile du côté des « Anciens »; Il développe un pouvoir impressionnant, lui causant d’ailleurs, la méfiance de ses congénères ainsi que des « Anciens ». Les travers des humains sont malheureusement toujours là tapis quelque part… mais M1500 est très intelligent et son seul souci est de sauver la colonie. il met de côté cette méfiance qui le blesse et œuvre sans retenue pour la sauvegarde de la colonie.

D’autres personnages sont tout aussi important pour la sauvegarde de la colonie, des amitiés naissent entre Atlantes et Anciens, de l’amour aussi et c’est ainsi qu’une nouvelle civilisation se met en place mais un danger les guettent…

La Plume, le Scénario

L’écriture de l’auteur se lit avec fluidité, mon imagination a très bien fonctionné; Les rebondissements s’enchaînent, ne laissent aucun répit aux colons, ni même au lecteur.

L’auteur continue d’aborder le thème de la liberté au travers des colons qui souhaitent s’affranchir du pouvoir militaire; Ils souhaitent oublier les conflits qui ont coûté la vie à une partie du reste de l’humanité. Cette liberté chérie s’oppose toujours à la sacro-sainte sécurité. Effectivement, les tribus primitives sont agressives, belliqueuses et survivre à une de leur attaque, semble être difficile. D’où cette opposition de la liberté à la sécurité. Sans soutien militaire, les colons ne pourraient pas survivre aux tribus édéniènnes.

Suite à ce constat, l’auteur nous amène, en tout cas, je me suis sentie dirigée vers cette réflexion : Pour survivre, la colonie, les derniers humains sont-ils obligé d’exterminer une autre forme de vie ? Ont-il vraiment le choix ? Les personnages, eux-mêmes se posent ces questions, mais aussi du bien fondé de leur présence sur une planète qui n’est pas la leur mais qui est leur dernier espoir.

L’auteur met l’accent sur le passé d’Eden, au travers des personnages de la scientifique Vanessa Fulton, de Kappa, de S3535 et d’autres biens sûr; Leurs recherches s’apparentent plus à des recherches archéologiques dans ce tome 2 et c’est très addictif, comme si les scientifiques arrivaient à nous transmettre cette émotion fébrile, leur excitation. plusieurs passages comme ça m’ont rendu accro aux découvertes que faisaient tous ces scientifiques.

Guy-Roger Duvert, l’auteur, aborde toujours ce thème de la méfiance de ce qui est différent; de la peur que cet être différent, puissant, de ce qu’il pourrait faire s’il se retournait contre la colonie, alors que lui ne pense qu’à sauvegarder tout le monde. L’auteur nous montre, ce que ça fait justement à M1500, ça le blesse mais son opinion reste la même et j’ai vraiment trouvé choquant ma réaction à moi, je me suis mise à douter de lui, oui et s’il décidait de prendre le pouvoir, personne ne pourrait le contrer… mais l’auteur a décrit M1500 comme un être bien au-dessus de ces considérations toutes plus ou moins humaines, de prendre l’ascendant sur les autres, hors lui n’aspire qu’à la tranquilité et la sauvegarde de la colonie…c’est un être bien spécial.

Alors accrochez-vous tout au long du récit mais encore plus à cette fin incroyable, qui laisse le lecteur en PLS, si si, je vous assure et je vous informe qu’il va falloir attendre 2021 (si je ne me trompe pas…) pour connaître la suite dans le tome 3 !

En Bref

Un tome 2 tout aussi passionnant que le premier tome; une guerre peut en cacher une autre et surtout l’ennemi n’est pas toujours visible;

Un tome qui parle de liberté, de sécurité, de guerre, de combats pour la survie, de découvertes archéologiques passionnantes, de nouvelles civilisations et un début de réponse du pourquoi ces anciennes civilisations ont disparu d’Eden

Et une fin de tome impensable !

Merci à l’auteur, Guy-Roger Duvert,  pour ce voyage sur Eden, pour cette sensation particulière de faire partie des colons, cette sensation de comprendre les protagonistes avec clarté et paradoxalement insinuer ce doute aussi...Merci.

7 commentaires sur “Outsphere 2 : Le Réveil de Guy-Roger Duvert

Ajouter un commentaire

      1. Au fut et à mesure que l’histoire progresse, les humains perdent leur technologie qu’ils ne peuvent pas remplacer quand elle est cassée. Et ils s’appuient de plus en plus sur les pouvoirs des Atlantes. On glisse de la SF à la fantasy.

        Aimé par 1 personne

      2. Je ne suis pas tout à fait d’accord, d’une part les Atlantes ont leur pouvoir car ils sont génétiquement modifiés, donc c’est lié à la technologie et d’autre part même si les humains perdent une partie de leur matériel faute de munitions par exemple ou faute de carburant, ils découvrent une technologie extraterrestre qu’ils peinent à comprendre mais ils y parviennent par parties infimes; De plus ils se sont installés dans une nature bourrée de nanotechnologie, alors la technologie est présente jusqu’au bout.
        On reste quand même dans un récit bien ancré dans la Science-Fiction.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :