Grace, tome 2 : Résurrection de Benjamin G. Nirped

Résumé de l’auteur

Un an s'est écoulé depuis que Grace et les siens ont affronté Kara. En pleine reconstruction, alors que chacun se croyait en paix, une nouvelle épreuve les attend. Au cours d'une de leurs aventures, un événement inattendu ébranle toutes leurs convictions : ils se retrouvent prisonniers d'un autre monde. Totalement perdus, ils doivent faire confiance à leur instinct pour s'en sortir.

C'est ainsi qu'au cours de leur périple en ce monde où l'unique limite est l'imagination, ils devront affronter l'inconcevable autant que leurs plus grandes peurs. Durant leur quête, ils seront rejoints par de précieux protecteurs, qui les aideront à faire face aux dangers autant qu'aux merveilles que recèle cet étrange monde.

Carte d’identité du livre

Titre : Grace

Tome 2 : Résurrection

Auteur : Benjamin G. Nirped

Éditeur : Autoédité

Genre : Fantasy

Format : Epub

Nombre de pages : 341

Fiche Bibliomania

Sorti le 17 mars 2021

*** ATTENTION PROPABLE SPOILERS***

Pour ceux qui n’on pas encore lu

Grace T1 de Benjamen G. Nirped

et en bonus l’interview de l’auteur !

Mon avis

Merci à l’auteur, Benjamin G. Nirped, de m’avoir proposé de découvrir la suite de la très belle histoire de Grace;

L’Histoire

Un an après, Grace et les siens se sont reconstruit avec difficulté mais toujours avec force; Sortant de cette période particulière, essentielle à tous; les Corsaires Blancs et leur Capitaine vogue vers de nouvelles aventures;

Alors que leur affrontement avec Kara, a laissé des cicatrices, les matelots de l’Île Refuge voguent sur un nouveau bâtiment et partent à l’intuition ou plutôt au gré des vents.

Ayant laissé les vents choisirent leur destination, les Corsaires Blancs se retrouvent coincés dans un autre monde dont ils ne comprennent pas la logique; n’étant jamais seuls, ils vont devoir affrontés le pire de leur imagination. Entre stupéfaction et peurs irraisonnables, Grace, sa famille et ses amis n’en ont pas terminé avec l’impensable.

Pourront-ils se sortir de ce monde étrange et chaviré, sans aucune limite ?

Les Personnages

Grace : Capitaine des Corsaires Blancs, toujours aussi respectée, va devoir faire une introspection pour enfin continuer à vivre sans être continuellement oppressée, tendue par des questionnements sans fin. Elle a survécu à plusieurs drames dans sa vie, ces blessures à l’âme sont nombreuses, mais c’est une femme exceptionnelle qui s’ignore, qui s’oublie dans le don de soi pour les siens. Lorsque l’amour lui a ouvert les bras, ses barrières ont cédé une à une mais elle se sent vulnérable dans l’expression de ses émotions. Elle se sent faible et n’aime pas du tout ça…

Lazarius: C’est un être énigmatique, ayant toujours une longueur d’avance sur ses ennemis; Il sait qu’il y a certaines choses qu’on ne peut pas battre à l’instant T et qu’il faut attendre son heure; Entièrement dévoué aux autres, il a vécu et souffert mille tortures et sa longue vie est un combat de tous les jours. C’est un allié de taille car il emmène avec lui une légion d’Al’Kandars pour aider et veiller sur les Corsaires Blancs. C’est un homme très puissant, ultra mystérieux, peu loquace sauf quand il s’agit de déclarer sa flamme, son amour éternel.

La Plume, le Scénario

Dans ce tome, l’auteur continue de faire vivre la fière Capitaine des Corsaires Blancs. Grace n’en a pas finit avec les embûches de la vie, les blessures au cœur. Malgré une mélancolie tenace, elle est déterminée a avancé avec les souvenirs du passé.

L’auteur a toujours cette plume empreinte de douceur et de sensibilité que j’avais vraiment apprécié dans le premier tome; L’utilisation de chapitres court rend le récit dynamique et renversant parfois ;

Les descriptions aident beaucoup à la visualisation des personnages et des paysages qu’ils traversent; c’est très sympa pour amorcer l’imagination de cet univers si particulier;

En effet, la première impression qui ressort de ce récit, c’est le chaos, la perte de repères aussi bien pour le lecteur que pour les protagonistes. Grace et ses amis entrent dans un monde étrange, un univers au mille et une idées, rêves, tout y est possible; La multiplicité de choses incongrues rend parfois le récit compliqué car on se sent perdu comme les personnages, l’auteur arrive à transmettre cet état de perplexité face à des évènements incroyables, peut-être même inconcevables.

Mais au milieu de tout ça, une bulle d’amour vit, persiste comme dans un autre tempo, au ralenti; Un amour intemporel, éternel.

Et ces deux idées : le chaos incroyable et cette bulle d’amour, s’entrechoquent et tendent vers un unique but, à vous de découvrir lequel;

J’ai beaucoup aimé les nombreux personnages essentiels à la continuité de l’histoire; Les retours dans le passé lointain, très lointain qui participent à la perte du repère du lecteur et des personnages du roman; Le lecteur est logé à la même enseigne que les personnages;

Ce monde étrange, dans lequel Grace et ses amis sont entraînés est tellement vaste et illimité pour l’imagination, qu’on y retrouve des bribes de steampunk, des endroits où la nature est reine et où les êtres vivants y vivent en harmonie; et le dernier et non des moindres, un espace où règne l’illusion et le malaise mélangé à la bienveillance et l’hospitalité;

J’ai beaucoup aimé les conversations de Grace et Lazarius, sur la nature, ce rapport qu’ont les êtres humains vis à vis de la nature; qui au lieu de vivre avec elle, en harmonie, les humains choisissent de l’asservir et de se servir jusqu’à plus soif afin de satisfaire cette envie de pouvoir éphémère toujours galopante semant la mort… Ces moments de réflexion étaient très intéressants à plus d’un titre, sur le plan écologique, le plan social mais aussi sur le plan économique.

Un dernier petit mot pour les illustrations disséminées par l’auteur un peu partout dans le livre : un vrai régal !

En Bref

Un récit chaotique, renversant et transcendant !

Des personnages contraints de suivre le flux imposé, et malgré ou grâce au manque flagrant de repères, les personnages et le lecteur en prennent plein les yeux !

Je remercie l’auteur, Benjamin G. NIrped, pour cette suite renversante au rythme cadencé mais où l’amour sait ralentir le temps avec beaucoup de réalisme et de beauté;

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :