Les enfants d’Aliel, tome 3 : Mâchoires d’écume de Sara Schneider

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sara Schneider

Titre : Les enfants d’Aliel

Tome 1 : Mâchoires d’écume

Auteure : Sara Schneider

Éditeur : Autoédité – Bookelis

Genre : Fantasy

Format : Epub

Nombre de pages : 376

Fiche Bibliomania

***ATTENTION PROBABLES SPOILERS***

Pour ceux qui n’ont pas lu
« Les enfants d’Aliel, tome 1 : le Grand Réveil »
« Les enfants d’Aliel, tome 2 : Le Cheval de feu »

Résumé de l’auteure

« Pourquoi aucun capitaine de navire ne s’aventure-t-il dans les Eaux du Froid Mordant ?
« Parce que les tempêtes y sont impitoyables », répondent les marins.
« Parce qu’un monstre s’y terre dans une faille sous-marine », racontent les plus imaginatifs.
Pourtant, des airs oubliés évoquent une beauté de souffle et de glace qui glisserait sur les flots redoutables, en dépit du monstre et des tempêtes.
Séparés de leurs coéquipiers partis en guerre, quelques Synalions devront braver les Eaux du Froid Mordant à la recherche du dernier d’entre eux, avec comme unique indice une vision de Lilas et pour seul guide son intuition. »

Mon avis

A nouveau merci à l’auteure Sara Schneider de m’avoir donner la chance de suivre une nouvelle fois l’aventure des Synalions, ce tome est froid, glacial et la menace collante et glauque d’Orga s’étend… Mais en même temps les synalions ont une belle évolution et de nouveaux personnages apparaissent !

L’histoire

Les synalions sont obligés de se séparer pour continuer à lutter contre les monstruosités d’Orga. Une équipe part à la recherche du dernier porteur de don. Ils vont devoir affronter les Eaux du Froid Mordant aussi tristes que l’ennui et mortelles que la glace.

Orga continue son invasion mortelle avec ses Aracs et d’autres créatures toutes plus monstrueuses les unes que les autres. Encore plus de gens contaminés, encore plus d’horreur…

Mais les Synalions et leurs alliés sont toujours là, et ils sont de plus en plus fort. Ils luttent de toutes leurs forces.

Les personnages

Lilas : est en perpétuelle manque d’estime de soi. Persuadée que les autres synalions la considère plus comme une chose fragile à protéger qu’à une véritable alliée. Elle va trouver la force de leur montrer sa puissance qu’aucun de ses proches ne doutait. Ses aptitudes aux combats ne demandent qu’à sortir et elle va trouver le moyen d’aider ses camarades avec beaucoup d’efficacité.

Jaz: C’est le jeune frère de Lilas et ce petit garçon de 10 ans en a déjà beaucoup trop vu pour son âge. Il a dû mûrir très vite. Il va montrer également une aptitude à survivre tout à fait étonnante. Dans sa fuite de Rocadeux, il va trouver d’étonnants alliés. Auprès d’Assim, il va continuer d’apprendre tellement de choses que cette période de vie aussi courte soit telle va lui apporter énormément de connaissance de l’autre mais aussi assez de connaissances manuelles pour survivre. Malgré tout, il reste un enfant de 10 ans et sa méfiance n’est encore pas assez élevée…

Carson: Carson se révèle un peu plus; il est toujours beaucoup plus affecté par les autres par son don; Il cache son passé avec force et ne souhaite en parler à personne de peur que tous le rejette. Il traîne cette culpabilité comme un boulet. Il laisse également transparaître beaucoup d’envie, il aimerait que les autres s’inquiètent de lui, lui portent un peu plus d’attention alors qu’il met tout en œuvre pour être le plus discret possible. Il prend des risques inconsidérés pour prouver encore, qu’il est un allié de choix; alors même que personne n’en doute.

De nouveaux personnages apparaissent notamment dans l’entourage de Jaz, des personnages étonnants, secrets et d’un secours très appréciable, j’ai beaucoup aimé Assim, Tervan et même la pauvre Sadia…

La Plume, le Scénario

Petit mot sur la couverture qui est très jolie et encore une fois absolument en totale résonance avec le récit.

Comme pour le tome 2, l’auteure, Sara Schneider, commence son récit par un court rappel de ce qui s’est passé dans les précédents tomes, et c’est très appréciable.

Le Mal est toujours aussi présent et on sent une avancée bien significative d’Orga, elle rivalise d’horreur pour créer des monstres toujours aussi écœurant (=Blahar) et puissant.

Dans ce tome, l’auteur nous emmène loin de cette noirceur sur les traces du dernier synalion (le double de l’âme); Les synalions doivent se séparer en deux groupes, une équipe se doit de continuer la lutte et soutenir les troupes alliées et l’autre équipe part à la recherche du dernier d’entre eux; pour ça ils vont partir en bateau et ce n’est pas simple pour tout le monde, entre mal de mer, méfiance des marins et l’approche des Eaux du Froid Mordant; Les synalions vont être soumis à rudes épreuves.

Ce troisième opus, nous montre une Lilas encore fragile, très peu sûre d’elle manquant de se laisser submerger par le désespoir de n’être bonne qu’à être protéger. Mais petit à petit et avec une aide inattendue, Lilas va se révéler d’une efficacité terrifiante. Dans ce voyage, elle va trouver la force et l’arme adéquate pour faire d’elle une véritable combattante, une redoutable combattante.

De nouveau, l’auteur utilise le balancement d’une histoire à une autre ce qui rend le récit dynamique et captivant; Ainsi on passe du voyage de Lilas à celui de Jaz; L’aventure de Jaz n’a rien à envier aux synalions. Jaz est devenu un personnage, à part entière et surtout incontournable, il n’est plus seulement le petit frère de Lilas. Son histoire se développe au côté de celle des synalions; Ce petit devient un élément mystérieux et j’ai senti que sa place avait une raison d’être particulière mais je n’ai pas encore découvert laquelle… J’adore ce petit bonhomme, tellement bienveillant, mais aussi méfiant et également avide d’apprendre pour n’être un poids pour personne ni même un danger…

Et cette fin de tome ! Non mais l’auteure, Sara Schneider, prend un malin plaisir à torturer ses lecteurs ! Une fin en deux tons, mais je n’en dirais pas plus …

En Bref

Un tome 3 un peu particulier où l’histoire se concentre sur le voyage de Lilas et le périple de Jaz son petit frère. En arrière plan, Orga sait comment faire pour ne pas être oubliée…

De nouveaux personnages apparaissent au côté des synalions, d’autres qui feront un bout de chemin avec Jaz. Des personnages super intéressant et qui apportent encore plus de dynamique; Un renouveau qui fait évoluer les personnages de façon très significative.

Je remercie encore à l’auteure Sara Schneider pour m’avoir permis de suivre à nouveau  les Synalions, c’était encore une fois prenant et j’avoue j’ai été prise dans les filets de ce groupe très attachant !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :