Les enfants d’Aliel, tome 2 : Le cheval de feu de Sara Schneider

Titre : Les enfants d’Aliel

Tome 1 : Le cheval de feu

Auteure : Sara Schneider

Éditeur : Autoédité

Genre : Fantasy

Format : PDF

Nombre de pages : 400

Simplement.Pro

Fiche Bibliomania

 

***ATTENTION PROBABLES SPOILERS***

Pour ceux qui n’ont pas lu « Les enfants d’Aliel, tome 1 : le Grand Réveil »

Résumé de l’auteure

« Les Synalions se croient à l’abri au sein de la Horde des Vents Levés, chez les éleveurs de chevaux. Mais Orga veille et les feux de camp pourraient bientôt éclairer une autre danse que celle de la cérémonie du cheval de feu. Des guerriers durnachs tournent leurs armes contre leur propre peuple. La quête du dernier Synalion prend l’allure d’un galop effréné et le tumulte des émotions chahute la fragile cohésion du groupe. Si Irika s’embrase, Carson s’efface, Nouak se disperse et Lilas fait face à des décisions qui bouleversent ses principes. Qui d’autre qu’elle, parmi ses coéquipiers, le mercenaire Vionel ou son frère Jaz en fera les frais ? »

Mon avis

Merci à l’auteure Sara Schneider de m’avoir permis de continuer l’aventure avec Lilas et les Synalions, ce tome est sombre, la menace s’étend comme de la mauvaise herbe.

L’histoire

Après leur dernier affrontement avec Orga, les protagonistes se réfugient dans la Horde des Vents Levés, le peuple de Nouak le dernier Synalion trouvé; Ils se croient à l’abri mais Orga ne leur laisse aucun répit. Les guerriers Dunarchs sont pour elle un doux souper, une veine doucereuse où infiltrer son poison. Bientôt le peuple de la Horde des Vents Levés se retrouve assaillis par les monstres d’Orga et par leur frères changer en soldat du mal… Chacun des Synalions est soumis à une tension extrême pour trouver sa place dans ce groupe, pour survivre à une énième tentative d’Orga pour les éliminer, pour protéger ceux qu’ils aiment. Lilas et ses amis sont de nouveau face aux créatures d’Orga qui empoisonnent petit à petit les peuples des Terres Franches; Malheureusement, Orga s’insinue là où elle trouve la moindre petite noirceur et le Clan de la Horde des Vents Levés ne fait pas le poids face à ces monstres. Les Synalions et leur guerrier vont devoir se battre et prendre des décisions difficiles en particulier Lilas; personne n’en sortira indemne …

Les personnages

Lilas : C’est une belle jeune fille qui possède un lien indéfectible avec la nature, de nature pacifique, elle n’est pas du tout faite pour la guerre; en tout cas c’est ce que pense son entraîneur… et fini de persuadée Lilas. Mais sa présence est importante car elle porte en elle la bienveillance et la lumière. Dans ce tome, elle perd confiance en elle car elle se compare beaucoup à ses camarades. Mais elle est pleine de ressources et arrive toujours à trouver ce qui peut aider les autres; elle est un maillon solide dans ce groupe, malgré ses doutes, il faut juste qu’elle en prenne conscience et surtout qu’elle se fasse confiance.

Vionel : c’est un mercenaire, mais pas un mercenaire sans foi ni loi; il a quitté l’armée de son roi car il n’était plus en accord avec ses principes et sa philosophie de la vie; Certes il est payé pour attrapé des brigands, des bandits, des fugitifs mais il n’en garde pas moins un cœur. Il l’a d’ailleurs démontré avec Carson. Il juge que Lilas n’est pas faite pour la guerre, cette fille si douce, si frêle, si rapidement impressionnée… mais peut-être qu’il se voile la face… Il a décidé de mettre ses activités en suspens pour accompagner les Synalions, et il se sert de ses contacts pour appréhender la situation

Irika: C’est une Arkonnaise, elle vient d’une communauté minières, et son impulsivité fait parfois des flammes; Elle est discrète, très peu causante mais très perspicace et vive. Quand elle prend part à la conversation, c’est toujours avec très peu de mots mais c’est direct et toujours caustique. Elle ne s’embarrasse pas de conversation inutile.

Carson: C’est un Synalion avec un don particulier, très lié à la vie qu’il a dû mener jusqu’à maintenant, il est débrouillard à l’extrême et son don est vraiment précieux ! Bien que pour le faire fonctionner, son système est un peu moyen pour son moral

De nouveau personnages font leur apparition, des alliés mais aussi des ennemis car Orga dissémine encore plus son poison…

La Plume, le Scénario

L’auteure, Sara Schneider, commence son tome 2 par un court rappel du tome 1 très appréciable, ça m’a permis de me resituer très rapidement dans l’histoire.

Alors le mal décrit par l’auteure Sara Schneider est toujours aussi efficace… oui oui heurkk…. moi qui suit un peu phobique des grosses araignées, j’avoue que les Aracs me font dresser les poils sur les bras… Ensuite, ce poison d’Orga amplifie le plus vil des défauts, donc sont au rendez-vous la cruauté, les pervers, les sadiques et bien d’autres joyeusetés bref tout ce qu’il faut pour faire un Mal très très convainquant !

Dans ce tome, j’ai senti Lilas perdue, pas sûr d’elle, en perte de confiance… lors de son dernier affrontement qui a finit en kidnapping, ses ravisseurs l’ont blessé très gravement et l’on laissé amoindrie et pleine de doute. D’une part, elle ne sait pas bien où est sa place dans le groupe car ce n’est pas une guerrière contrairement à ses camarades et d’autre part elle a perdu tout espoir de rencontrer l’amour dans cette guerre à l’issue compromise. Ce personnage est encore plus attachant avec ses doutes, ça la rend plus « humaine », plus en accord avec son don si près de la nature, bienveillant; On comprend pourquoi elle ne se fait pas à ces images d’horreur que distille Orga….

Les intermèdes sur Jaz étaient intéressant dans le sens où on s’aperçoit que ce petit garçon de 10 ans est une vraie force de l’esprit et tellement bienveillant ! c’est un personnage étonnant et avoir développé son histoire au milieu de celle des Synalions était vraiment surprenant et agréable;

Un petit mot sur Irika, j’aime bien ce personnage un peu revêche, libre et si impulsive ! Le passage chez les couturières Dunarches m’a vraiment ravie !! c’est un personnage qui ne fait pas de bruit mais qui est très efficace et ne gaspille ses mots, c’est vraiment agréable et parfois drôle.

L’union n’est pas aussi frappante dans ce tome, non pas que les Synalions se divisent, non, c’est plutôt que chacun jauge l’autre peut-être face à l’immense pouvoir d’Orga, face aux créatures et aux dégâts qu’elles font… chacun se demande s’ils vont être tous capable d’aller jusqu’au bout; Ils sont inquiets les uns pour les autres. L’auteure, Sara Schneider, nous glisse cet état fébrile de ses personnages, d’une part avec les doutes de Lilas, puis les inquiétudes de Vionel, puis l’état d’esprit de Carson… C’est intéressant car on sent qu’il y a un fil ténu entre eux qui les relie malgré leur existence propre et individuelle, malgré leur caractère totalement différent…

L’auteure dans ce tome malmène encore ses personnages, mais ils restent fixés sur leur but commun : sauver le peuple des Terres Franche du poison d’Orga ! Chacun à ses raisons d’avancer et de se battre; Chacun évolue avec ses anciennes et ses nouvelles blessures, avec son bagage de vie, avec ses peines et ses doutes; mais ils continuent d’évoluer, malgré leurs disparités, ils sont soudés par ce fil ténu et ça les aide à approcher de plus en plus de leur but.

Encore une fois je suis arrivée à la fin de ce tome trop rapidement … et cette fin c’est insupportable, je subis trop de tension, trop de suspens !

Dernier point : ce tome 2 nous offre une très belle couverture, très représentative !

 

En Bref

L’aventure des Synalions continue ! Ils font encore face à beaucoup d’horreur, ils vont devoir faire des choix mais garder à l’esprit qu’il faut sauver les Terres Franches!

Des personnages passionnants, qui diffèrent les uns des autres mais qui forme un groupe unique et attachant.

L’étau se resserre, le mal, le poison gagnent du terrain, les Synalions doutent mais leurs unités leur fait garder espoir.

Merci encore à l’auteure Sara Schneider pour m’avoir proposer de continuer l’aventure avec les Synalions, c’était captivant et ça me laisse encore cette envie de ne pas lâcher ce groupe !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :