Le Grand Théâtre sur Broadway, Tome 2 : Les carnets secrets de MariStef Rouchy

Synopsis

Alors que le Grand Théâtre sur Broadway fait face à une mystérieuse épidémie, Julius Quidam se donne bien du mal pour recréer la fraternité Saint-Éloi. Avec l’aide d’Estéban et Azadée, il exploite son talent, sa singulière empathie pour les animaux, et réussit à attirer à lui les nouveaux Éloïstes qui composent à présent sa nouvelle famille d’artistes.
Hélas, cette renaissance n’est pas au goût de tous. Alberich Wagner, le directeur musical, fait tout pour s’y opposer. Tout ? Cela ne semble pas assez pour son fils, Argos, qui n’hésite pas à repousser plus loin les limites de la morale.

Kremp le clown triste, Kalinda la diseuse de bonne aventure, Éliette la fleuriste, Achillas et son rat Richelieu, Paolo le charmeur d’abeilles, le Croquemitaine, le borgne et le docteur Le Bon sont autant de personnages hauts en couleur qui œuvrent aux côtés de Julius, à l’arrière des pendrillons, tandis que sur la scène fait rage la bataille de Casse-Noisette.

***

Attention probable spoliers

***

pour ceux qui n’ont pas encore lu

Le Grand Théâtre sur Broadway, tome 1 : Les Talents Maudits

Je remercie, l’auteure, Maristef Rouchy, cette deuxième plongée dans le Grand Théâtre de Broadway avec Julius et ses amis, fut un vrai plaisir !

Carte d’identité

Titre : Le Grand Théâtre sur Broadway

Tome 2 : Les Carnets Secrets

Auteure : Maristef Rouchy

Genre : Fantastique, jeunesse

Édition : Autoédité

Nombre de pages : 450

Sorti le 20 mai 2022

Bibliomania Livraddict

Pour vous le procurer c’est par ICI

En Bref

J’ai retrouvé avec délice, l’univers original de Maristef Rouchy;

Cette fois l’auteure s’attarde plus sur la fameuse fraternité Saint-Éloi, sa raison d’être, son étrange serment, son investiture chahutée. Julius va devoir faire face à de nouveaux rebondissements.

J’ai trouvé ce tome plus sombre, plus tourné vers les secrets et le passé mystérieux de la fraternité Saint-Éloi.

Encore une fois, Julius fait montre d’un altruisme sans égal aux mépris du danger qui rôde tout autour de lui et de ses frères et soeurs.

Les Thèmes abordés

  • Le réveil
  • Reformer un groupe
  • L’entraide
  • la méfiance
  • les animaux, les plantes
  • autorité parentale
  • les mystères
  • les dangers
  • Les serments
  • La jalousie
  • La médisance
  • l’hostilité
  • La lumière
  • La famille
  • Les artistes
  • le spectacle

Écriture / Personnages / Histoire

L’auteure possède ce genre d’écriture qui vous plonge dans le fantastique immédiatement; j’ai lu ce tome 2 comme si je n’avais pas quitté Julius. Très vite, j’ai repris le cours de l’histoire. Les pages se tournent, se tournent et je n’ai pas vu la fin venir. L’écriture de l’auteure est tellement immersive, c’est très agréable. Encore une fois, c’était un réel plaisir de lire ces 450 pages, et encore je ne voulais pas que ça se termine… Maristef Rouchy, l’auteure, utilise un vocabulaire, clair, limpide et fluide. Un vocabulaire qui a souvent trait au spectacle, à la nature, au mélange des deux. Un voyage impressionnant, dans cet étrange théâtre et tout ça grace aux mots bien choisis de l’auteure, Maristef Rouchy.


J’ai retrouvé Julius, le fameux spectateur, que le patron a décidé d’embaucher, et que certains artistes peinent à accepter. Il est encore accompagné de son fidèle ami, Esteban et de la petite Azadée, sur qui l’auteure, dans ce tome s’attarde un peu.

Effectivement, Azadée a du mal à trouver sa place et essuie quelques remontrances sur son age qui l’humilie. Elle décide de montrer que malgré son âge, elle peut être utile mais le danger rôde et elle n’est pas de taille. C’est une jeune fille pleine de ressources et son fidèle acolyte veille sur elle.

La fraternité que souhaite construire, recréer Julius n’est pas simple; Les psychés de chacun peuvent se heurter et cohabiter relève d’un vrai travail de groupe.

L’auteure, présente des personnages tout à fait interessants et qui recèlent sans vraiment s’en douter un vrai don; Rien n’arrive par hasard …


Une histoire plus sombre, un passé qui pèse lourd, une fraternité qui renait de ses cendres, une maladie inquiétante; il n’en fallait pas plus pour retourner tout ce petit monde du Théâtre sur Broadway. Chacun y va de son idée, et pendant ce temps là, la voie est libre, mais libre pour qui, pour quoi…

Les membres de la fraternité de Julius sont en danger, Julius inquiète, lui si bon, si bienveillant, comment peut-on avoir peur de lui ?

A moins que ce ne soit la Fraternité en elle-même qui terrorrise ?

Pendant que Casse-Noisettes est confiée à un metteur en scène débutant mais très doué, les coulisses du théâtre s’affolent.

Pourquoi les circasiens sont-ils mis de côté ? Quel rôle ont-ils jouer il y a 35 ans ? et pourquoi Julius s’échine à entrer en contact avec eux ?

Une histoire palpitante et passionnante !


Note : 5 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :