L’Enquête des Minots, tome 1 : Panique au Panier de Camille Lacombe

Titre :L’Enquête des Minots

Tome 1 : Panique au Panier

Auteure : Camille Lacombe

Éditeur : Autoédité

Genre : Jeunesse, contemporain, et un brin policier

Format : epub

Nombre de pages : 105

Fiche Bibliomania

Résumé de l’auteur

C’est la panique au Panier ! Le Poète Maudit, un mystérieux tagueur, vandalise le quartier. Mais Cédric et son meilleur ami Idriss sont sur le coup ! Et ils ne reculeront devant rien pour démasquer le coupable. Mais qui est donc ce graffeur secret ? Est-ce Damien, l’ennemi juré de Cédric ? Ou bien Monsieur Morel, le professeur rebelle ? Et pourquoi pas Fatou, la grande soeur d’Idriss ?

Une enquête trépidante, une bonne dose d’amitié et une pointe d’humour, Cédric et Idriss se triturent les méninges dans ce roman policier. Découvrez le premier tome des aventures de ces deux apprentis détectives marseillais !

Roman dès 9 ans

Mon avis

Merci à l’auteure, Camille Lacombe, pour cette lecture jeunesse intrigante et dynamique !

L’histoire

Dans le quartier du Panier à Marseille, des graffitis poétiques apparaissent sur les façades des maisons. Le quartier est en émoi et se divise. Pour certains habitants c’est du vandalisme pour les autres c’est de l’art, du divertissement…

Cédric et Idriss sont curieux et se mettent en tête de trouver « le Poète Maudit ». Mais l’enquête se révèle beaucoup plus compliquée que prévue et les suspects ne manquent pas.

Entre les cours et l’intrigue, Cédric et Idriss vivent leur vie d’ado pas toujours facile, d’autant qu’un certain Damien est particulièrement révoltant et finalement suspect. A moins que ce soit la soeur d’Idriss qui a un comportement inhabituel depuis quelques jours ou le profs de français qui laisse de probables indices traîner ...

Les personnages

Cédric: Fils de boulangers, un caractère plutôt curieux; il oublie souvent de réviser avant les contrôles, et souffre parfois du caractère provocateur de Damien le dur à cuire de la classe. Il est très enthousiaste et impulsif; il s’emballe à la moindre preuve pour finir un peu déçu. Les filles l’intimident un peu…

Idriss: C’est le meilleur pote au tempérament calme; il temporise les emportement de Cédric et lui évite par la même occasion quelques ennuis et bagarres. Il se prend au jeu de l’enquête mais au lieu de s’emballer il cherche des preuves de leurs déductions. Il est moins impulsif que Cédric et leur duo est vraiment complémentaire.

Tout le monde est en émeu face au poète maudit qu’ils soient pour ou contre, c’est l’actualité du moment et ça rend le quartier effervescent. Plusieurs suspects se présentent mais encore faut-il trouver des preuves.

La Plume, le Scénario

L’écriture de l’auteure est très claire, concise et vraiment adaptée à la jeunesse sans être trop simple non plus. Le roman est court, complet et dynamique.

Les paragraphes sont joliment illustrés par une tâche de peinture, j’aime beaucoup !

Les personnages principaux étant des enfants, des adolescents, il est très facile de ce glisser dans leur peau le temps de la lecture pour un jeune lecteur.

L’enquête, menée par les protagonistes, tient le lecteur en alerte et le pousse à la réflexion sur qui pourrait être suspect. Pourquoi pas le prof de français ? pourquoi pas la soeur d’Idriss ? et pourquoi pas … Les deux ados suivent des pistes, poussent leur réflexion, épient les suspects puis poursuivre leur enquête dans d’autres directions en fonction de leurs résultats.

Entre temps, il faut quand même continuer à travailler, à apprendre. Ces graffitis auront eu le mérite d’intéresser les élèves à la poésie, pour un temps seulement;

L’auteure, Camille Lacombe, profite de cette enquête des ados pour parler harcèlement scolaire, car quoiqu’en disent certains établissements, il y a du harcèlement dans toute les écoles, plus ou moins bien gérée. Certaines écoles prennent ça très au sérieux et sévissent et font de la prévention mais ce n’est pas encore assez généralisé je trouve… trop d’enfants, ados souffrent sans obtenir l’aident qu’ils auraient besoin des adultes.

Un personnage est le symbole de ce harcèlement difficile à supporter surtout quand il est couplé à une adolescence difficile dans une famille peut-être assez peu réceptive à sa passion. Chaque cas est particulier mais c’est important d’en parler ! Merci Camille Lacombe !

En Bref

Un roman jeunesse dynamique sous forme d’enquête d’adolescent;

Une intrigue sympa à suivre qui introduit un thème plus douloureux mais existant : le Harcèlement Scolaire. Merci Camille Lacombe.

Un roman court, clair et agréable.

Je remercie à nouveau, l’auteure, Camille Lacombe, pour m’avoir proposé son roman jeunesse, avec une thématique qui concerne tout le monde, absolument tout le monde !

2 commentaires sur “L’Enquête des Minots, tome 1 : Panique au Panier de Camille Lacombe

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :