Les Machines ne saignent pas de Jenna Preston-Penley

Résumé de l’auteur

"2170. Quel objectif commun verrait s’allier un chef insurgé, deux militaires, des jumelles sulfureuses, un catcheur clandestin et un ado accro aux jeux vidéo ? Une nouvelle ère d’héroïsme. Sélectionnés par leurs gènes et par la volonté de géants industriels, ces agents sont les meilleurs parmi les meilleurs. Ils incarnent Autorité et Justice au sein de la Fédération, substitut des États-Unis en constant conflit civil. Un marketing écœurant fait d’eux des figures de force, de courage, d’abnégation, et ne rate jamais une occasion de monnayer leur image. Mais là où la majorité crédule embrasse ces faux-semblants, tous ne sauraient être abusés. Certains voient à travers les filtres de VitaTrend et sa toile de réseaux sociaux ; distinguent de la cruauté derrière des sourires étincelants et des gestes de gentillesse. Agissent-ils vraiment pour la Justice, ou pour eux-mêmes ? Ce monde s’enfonce dans sa crasse et sa folie, gouverné par des officiels véreux et des magnats jaloux. Quand super cesse de s’allier à héros, comment garder la foi ?"

Carte d’identité du Livre

Titre : Les Machine ne saignent pas

Auteur : Jenna Preston-Penley

Éditeur : Éditions Crin de Chimères

Collection : Cyberia

Genre : Fantastique, Cyberpunk

Format : Epub

Nombre de pages : 562

Fiche Bibliomania

Sorti le 12 novembre 2021

Mon avis

Je remercie Hélène Martin des éditions Crin de Chimère et à l’auteur Jenna Prestan-Penley, pour cette virée intense dans un monde de faux-semblant, violent, cruel et dirigé par l’argent mais où les sentiments s’y frayent un chemin improbable.

L’histoire

2170. Le chef du Conglomérat décide d’allier des personnalités improbables ensembles, il va les faire à son image et surtout faire d’eux des défenseurs, des Héros. VitaTrend suit partout les actions de ces héros.

Dans un monde où l’on repousse les limites de l’Homme, où l’on combat la mort elle-même. Le Conglomérat possède un département de recherches qui fait froid dans le dos. Ainsi des augmentations, des drogues, des médicaments sortent de leur entrepôts. Mais pas que…

Aryan Turner, le grand patron, suscite la jalousie et tout autres sentiments négatif de la part de ses pairs. Lorsqu’un seul de ses membres croit pouvoir prendre la tête du Conglomérat… les ennuis se profilent et commencent à s’enchaîner.

Qui sont réellement ses Super-héros ? Quelles est leur mission véritable ?

Les personnages

Centurion: Cet homme est affecté à l’escouade d’Aryan Turner. Mais avant… Il est passé par les laboratoires de recherche du Conglomérat. Il sait qu’il doit protéger son père contre toutes tentatives d’intimidation ou d’assassinat. Il est vif, souple et intraitable ce qui fait de lui un vrai meneur. Seul compte à ses yeux, son père et ses frères et sœurs.

Les autres membres de l’équipe : Shadow est peut-être un des plus intéressant à suivre, je vous laisse le loisir de découvrir son parcourt. Pour les jumelles sulfureuses, vous verrez à tel point le terme sulfureux s’approche du mot mortel. et enfin le petit dernier mais pas le moindre, son rôle est très important, autant dans leurs missions que dans leur groupe. A vous de découvrir cette « fine » équipe !

La Plume, le Scénario

L’écriture de l’auteur m’a complètement pris dans ses filets de mots. Jenna Preston-Penley m’a emmener au cœur de l’insoutenable, sans oublier de m’attacher à ses héros torturés et si charismatiques !

Une écriture dynamique, rythmée sans longueur, vraiment très agréable de plonger dans un volume aussi conséquent !

Ses personnages sont intéressants, subissent le pire et malgré ce qu’il sont devenus, je n’ai pas pu m’empêcher de m’attacher à eux. Chacun a bien sûr une particularité et j’avoue j’ai été charmé par le caractère sombre et tourmenté de Shadow tout autant qu’à la personnalité volontaire, active et décisive de Centurion. Je n’en dis pas plus sur les autres pour vous laissez découvrir cette équipe vraiment surprenante.

Quand à l’histoire, les personnages sont entraînés dans une mascarade mêlée de politique et d’argent, des histoires de pouvoir, de jalousie mais à un niveau très élevé. Ils sont des marionnettes dans des conditions dramatiques, ils se retrouvent au milieu d’un conflit dont ils font eux-mêmes partie au final, et ils sont victimes, vengeurs et bourreaux. Le pouvoir est à la clé et se monnaye au détriment des vies sans importance pour le Conglomérat, c’est à dire les pauvres, les gens dont le Conglomérat et ses associés se servent comme cobayes. Sous couvert de protéger la population, et surtout apporter des solutions aux maladies, aux accidents, à la mort….

Cette histoire est bourrée de rebondissements, de péripéties ; c’était intéressant, vivant à lire ! Attention aux âmes sensibles, car l’auteure n’épargne pas ses personnages bien au contraire. Elle leur fait vivre un vrai calvaire !

Dernier point une couverture d’enfer !!!!

En Bref

Un récit fantastique cyberpunk haletant, surprenant et captivant !

Des personnages torturés, malmenés mais leur âme reste bien tapie au fond d’eux, la machine ne les engloutis pas entièrement.

Une histoire intense, futuriste mais tout à fait probable sur certains points.

Je remercie les Éditions Crin de Chimère et l’auteure Jenna Preston-Penley pour cette aventure très spéciale que j’ai vraiment adoré lire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :