La Carte du temps de Félix J. Palma

Titre : La carte du Temps

Auteur : Félix J. Palma

Éditeur : Robert Laffont

Nombre de page : 549

Paru le 10/02/2011

4ème de couverture :

« A Londres, en 1896, l’agence de voyages dans le temps Murray propose au public « las de voyager dans l’espace » de voyager « dans la quatrième dimension », précisément en l’an 2000.
L’écrivain H G Wells, auteur de La Machine à remonter le temps, doute pourtant de la réalité d’un tel voyage, car il pense qu’on ne peut pas changer le passé. Andrew Harrington, jeune homme de bonne famille éperdument amoureux de Marie Kelly, la dernière prostituée assassinée par le sinistre Jack l’Eventreur, voit là une façon d’éviter ce crime odieux et se lance dans l’aventure, tandis que la jeune Claire se rêve un avenir passionné et échange de son côté une correspondance avec Derek, un homme du XXe siècle…Roman historique et de science-fiction, histoire romantique sur le modèle des romans-feuilletons du XIXe siècle, le livre de Félix J Palma est avant tout un roman d’aventures dans le Londres de H G Wells sur les chausse-trappes du temps et les pouvoirs de l’écriture.
Au hasard des pages, on croisera les figures de Bram Stocker, Henry James et Jules Verne, mais aussi Elephant man ou Darwin. L’auteur ne recule devant aucun tour de force narratif. Il nous conduit jusqu’au paradoxe ultime du voyage dans le temps : que se passerait-il si l’on pouvait changer le cours des événements ? Et de la vie même ? Bientôt l’écrivain Wells, inventeur de The Time Machine, pourra converser avec celui qu’il serait devenu s’il avait fait d’autres choix, saisi d’autres opportunités.
Vertigineux »

Mon avis :

Je dois cette lecture au partenariat permis par Livraddict et bien sûr les Éditions Robert Laffont. Merci pour cette belle découverte !

Ce roman se découpe en trois parties, avec trois personnages principaux :

  • Andrew Harrington s’éprend d’une victime de Jack l’évantreur et veut retourner dans le passé pour empêcher l’assassin de tuer Marie Kelly.
  • Claire Haggerty n’aime pas sa vie, et à la suite d’un voyage dans le futur elle tombe amoureuse du capitaine Shackleton sauveur de l’humanité dans le futur !
  • H. G. Wells à qui il est donné le choix de contrôler ou pas sa vie …

Étrangement tous ces personnages sont liés, de même les personnages secondaires … leurs vies se croisent s’en qu’ils ne s’en aperçoivent vraiment…

L’auteur nous expose leurs états d’âme, leurs besoins de croire en des choses invraisemblables tellement la douleur de la perte d’un être cher est profonde pour Andrew par exemple. Claire est persuadée qu’elle peut avoir une autre vie, celle-ci l’ennuie et l’occasion de vivre quelque chose d’extraordinaire est trop tentant ! Quant à Wells,  c’est plus ambiguë. Il est sceptique  à l’idée des voyages temporels… mais il va se retrouver dans une situation étrange qui va semer le doute dans son esprit…

L’écriture de l’auteur est agréable, de temps en temps il s’adresse au lecteur, conscient bien évidemment que ses digressions sont un peu longues quoique très importantes pour la compréhension du récit, disons qu’avec toutes ces histoires sur les personnages secondaires ou autre il nous donne une vue d’ensemble sur la situation de chaque personnages principaux; et plus important il nous plonge dans l’histoire, pour qu’on adhère complétement  et à la fin de la partie il bifurque… je ne peux en dire plus de peur de révéler la trame de l’histoire.

J’avoue que les digressions pour certaines m’ont paru vraiment trop longues quoique intéressantes et le fait d’introduire  des personnages historiques dans le récit l’on rendu plus piquant plus réaliste comme par exemple la discussion entre H. G. Wells et Éléphant Man, ou encore l’apparition de Bram Stocker …

Je pense que c’est un livre à lire vraiment  à tête reposée sans le soucis du délai, il fourmille de mille détails, de mille idées … Il est très riche et mérite qu’on s’y attarde très longtemps pour apprécier pleinement la plume de Félix J. Palma.

Ce qui m’a plu :

C’est la façon tout à fait anodine qu’à l’auteur d’imbriquer la vie de tous ses personnages.

J’ai préféré la troisième partie beaucoup plus ambiguë et emprunte de doute …

En Bref :

Si en commençant le livre j’avais quelques doutes sur l’intérêt de l’histoire avec toutes ces digressions, il est clair que mon avis a radicalement changé au cours du récit. C’est un très bon roman, l’auteur fait ce qu’il veut du lecteur, c’est un sacré bon manipulateur  !! Il a une plume fabuleuse !

Merci encore à Livraddict et Robert Laffont de m’avoir permis de découvrir ce magnifique texte !!

Publicités

6 réflexions sur “La Carte du temps de Félix J. Palma

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s