Légendes de la Garde, automne 1152 de David Petersen

Titre : Légendes de la Garde

Tome 1 : Automne 1152

Auteur : David Petersen

Traducteur : Marion Roman

Éditeur : Gallimard

Nombre de pages : 159

Fiche Bibliomania

4ème de couverture :

« David Petersen est né en 1977 dans le Michigan, aux Etats-Unis.
Il passe son enfance à grimper aux arbres et à dévorer des bandes dessinées qui nourrissent encore aujourd’hui son imaginaire. Puis, il étudie l’art de la gravure à la Eastern Michigan University, tout en se consacrant à la création des Légendes de la Garde. Aux Etats-Unis, chacun des chapitres qui composent Automne 1152 a d’abord été publié indépendamment, dans une version brochée et sous le titre original Mouse Guard »

Mon avis :

Plus qu’une BD, un conte chevaleresque qui ravira les petits comme les grands, en mal de chevaliers…

La Garde est une légion de soldats Souris, valeureux défendant corps et âme leur peuple des prédateurs et envahisseurs en tout genre et dieu sait que quand on est petit comme une souris on a beaucoup d’ennemis… Ils défendent aussi l’honneur de ce corps de bataille, et leur loyauté envers le peuple est sans faille…Mais pouvaient-ils penser qu’un des leurs chercherait à leur nuire ?

Au fur et à mesure on oubliera presque que ces valeureux chevaliers sont des souris dans un monde infiniment petit mais entouré de prédateurs géants.

Dans ce tome 1, un des leur les trahit. Ils vont se battre  pour que le secret de leur forteresse reste enfouit et pour que le monde des rongeurs reste à l’abri des menaces.

Le dessin est très agréable, aux couleurs de l’automne, on pourrait presque sentir l’automne au coin du feu. Ce n’est pas un récit tout doux avec de belles images, en tout cas pas seulement, nos valeureux chevaliers de la Garde luttent férocement contre des prédateurs effrayants, ils ne doivent avoir aucune pitié, ce sont eux ou les monstres …

Le scénario ressemble de près comme de loin à un conte du moyen âge. J’adore. Honneur – Trahison – Fraternité …

Ce qui m’a plu :

L’auteur a donné à ces personnages des caractères bien différents et très intéressants. Coût que coûte il vont tout tenté pour préserver leur forteresse de la trahison.

En bref :

Une magnifique BD  au format original (22.5 x 22.5), un comics peu conventionnel  = un carré, le tout bien ficelé avec un scénario efficace !

13 / 30 Comics

Publicités

4 réflexions sur “Légendes de la Garde, automne 1152 de David Petersen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s