Clément Coudpel contre les spectres de Samain de M. d’Ombrement

Titre :Clément Coudpel contre les spectres de Samain

Auteur : M. d’Ombrement

Éditeur : Livr’S Éditions

Genre : Fantastique

Format : epub

Nombre de pages : 388

Fiche Bibliomania

Résumé de l’auteur

« Clément Coudpel porte un nom de famille un peu étrange, il l’admet. En dehors de ça, il se considère comme n’importe quel garçon de treize ans : il aime les mangas, les jeux vidéo et trainer avec son meilleur ami, Takeshi, dans leur petit village liégeois. Ce qu’il veut dans la vie ? Aucune idée ! Mais une chose est sûre, il n’embrassera pas la malédiction familiale. La magie, les cimetières, les macrales, les fantômes, très peu pour lui. Et toute la pression qu’il subit au quotidien n’y changera rien, peu importe à quel point ses détracteurs vont loin. Il laisse ça à son aînée, Camille, qui s’en sort comme une cheffe. Sauf que quand cette dernière disparait à quelques jours de Samain, Clément craint de ne plus avoir le choix… »

Mon avis

Merci à Livr’S Éditions de m’avoir proposé le roman de l’auteure M. d’Ombrement; voyage en Belgique au coeur d’une communauté secrète avec un jeune garçon de 13 ans qui sait très bien ce qu’il ne veut pas !

Vous apercevrez dans ce diaporama, une image de Kazabulles, la véritable Librairie, citée dans le roman de l’auteure. Cette Librairie est située rue de l’Université, 11 4000 Liège, Belgique. (la librairie m’a autorisé à utiliser sa photo)

L’histoire

Une jeune garçon de 13 ans entend bien vivre une vie normal de garçon de son âge entre mangas, jeux vidéos, meilleur pote et école, tout ça lui convient.

A tout instant, il subit une pression de sa communauté qu’il à décidé de ne pas rejoindre; Il est un macrale mais refuse ses pouvoirs et ne veut pas vivre dans cette société secrète qui implique de se retirer du monde des humains et ne plus vivre comme tel... ça il le refuse, il a vu ce qu’est ce monde, magie, esprits, fantômes, monstres … ce monde a partiellement détruit sa vie, donc il le rejette avec force et détermination, mais ce n’est pas l’avis de tous, les pression morale et physique sont très fortes.

Le jour où Camille disparaît, Clément croit vivre un cauchemar, Samain approche et ce qu’il a toujours refusé va s’imposer sans qu’il puisse émettre son avis… Heureusement Takeshi son ami de toujours est là pour le soutenir mais la situation lui permet-il de garder son ami ?

Va t-il retrouver sa soeur avant de basculer dans ce qu’il a toujours abhorré ? Va t-il réussir seulement à survivre ?

Les personnages

Clément Coudpel: Il fait parti d’une communauté magique : ce sont des macrales, mais Clément, à cause d’une expérience traumatisante et douloureuse, refuse cet héritage et ne veut pas entrer dans l’école du Cénacle. Lui il se sent très bien dans l’école de son village Hermalle-sous-Argenteau. La magie, les fantômes, les esprits, très peu pour lui; Clément ce qu’il préfère c’est League of Legends, c’est Bleach, Beastar et son meilleur ami Takeshi.

Cependant à la disparition de sa soeur juste quelques jours avant Samain, son quotidien se complique. Sa soeur n’est pas là pour gérer tout ce bazar. Et il va devoir vite trouver une solution s’il ne retrouve pas sa soeur avant.

Il ne veut pas qu’on lui force la main, il veut continuer à vivre comme un humain et surtout garder son meilleur ami Takeshi…

Takeshi Otake : C’est le meilleur ami de Clément, il est curieux, drôle, bon stratège et fans de jeux vidéo et de mangas. Avide de découvertes, il n’hésite pas à suivre Clément, question de moralité : un meilleur ami soutient toujours son pote ! mais Takeshi est très loin de s’imaginer la vraie vie de Clément et il aura peut-être envie de fuir ou même il n’aura peut-être pas le choix pour survivre… Il connait Clément par coeur sauf sa partie cachée, évidement, et il sait exactement quoi faire quand Clément fait ses crises d’angoisse et de panique.

Le monde de Coudpel est particulier, entre faux semblant et mensonge; entre compromis et véritables enjeux; Clément et Takeshi ont de quoi s’y perdre !

La Plume, le Scénario

Pour commencer, la plume de l’auteure est agréable et je n’ai pas eu de mal à me glisser dans l’histoire de cette famille particulière. On ne s’ennuie pas une seule ligne, les rebondissements sont nombreux comme les problèmes de Clément.

Les personnages sont différents et intéressant; chacun à sa particularité et j’ai un petit faible pour Coudmou 😉

L’auteur met en lumière un jeune garçon qui a décidé qu’il ne suivrait pas le chemin tracé par sa famille de génération en génération… Il est déterminé, et peu importe jusqu’où vont les siens pour affaiblir sa détermination. L’auteur montre à quel point c’est compliqué et pesant de vivre à contresens de sa famille, de sa communauté.

Clément subit des pressions de toute part aussi honteuses et terribles chacune, de la déstabilisation au harcèlement, du matraquage d’insultes pour tirer son estime de lui vers le bas au tabassage en règle… mais il tient bon, comme il dit il a l’habitude même si ça le fatigue et l’effraie parfois.

Sa communauté est prête à tout pour qu’il entre dans le rang et obéisse à la tradition. Ils vont loin très très loin, à tel point que Clément ne sait plu vraiment ce qu’il doit faire et arrive difficilement à résister…

En ce moment, je ne sais pas pourquoi, je retrouve beaucoup le thème de la liberté dans les romans que je lis, j’arrive à voir entre les lignes même si ça n’est pas explicite… peut-être est-ce moi qui fait une obsession ? j’ai peut-être besoin d’une certaine liberté inconsciente (non pas que je sois captive ! hein ? n’appelez pas la police !) ? Au travers de Clément, l’auteure défend ce droit, cette liberté de choisir sa voie malgré les diktats familiaux ou communautaires, malgré les conséquences de ces choix. En cela, j’ai trouvé Clément très courageux, attachant et très fort face à cette vague d’obligations.

J’ai beaucoup aimé les multiples références aux mangas que j’adore lire, je ne suis pas du tout experte mais j’aime beaucoup les mangas ainsi que les animés. Par contre pour les jeux vidéos je suis proche de zéro car je ne joue pas du tout, j’en connais quelques uns quand même … mais du coup, ben j’ai dû faire des recherches de termes pendant ma lecture car pauvre de moi les notes en fin de roman ne m’ont pas suffit, faut dire mon niveau est vraiment bas :)), mais ça n’a pas gâché ma lecture au contraire, j’ai appris des choses, des termes et un langage spécifique !

Dernier mot pour la couverture qui est hyper colorée, dynamique vraiment chouette, ça rappelle les couv’ des mangas !

En Bref

Un roman tout public, les jeunes / jeunes adultes (mais les moins jeunes également !) apprécieront fortement les références aux jeux vidéos et aux mangas mais aussi ce personnage de 13 ans particulier et réaliste malgré sa famille.

Un roman sur la force de contredire sa famille, sa communauté, le retour aux obligations et le poids des responsabilités face à la liberté, aux choix, au libre arbitre pas toujours facile de trouver sa place sans dommages collatéraux, sans conséquences.

Un univers particulier et haut en couleur avec des personnages étonnants, bizarres.

Merci à Livr’S Éditions et à l’auteure M. d’Ombrement pour ce moment de lecture vraiment intéressant et agréable !

Kazabulles

4 réflexions sur “Clément Coudpel contre les spectres de Samain de M. d’Ombrement

  1. Tu me donnes très envie, et pourtant j’ai tendance à mettre de côté les romans jeunesses maintenant ^^ Je le note dans ma wish-list, merci pour la découverte ^^

    • Toujours ravie de tenter 🙂
      Ce n’est pas un jeunesse, c’est plutôt jeune adulte car ce qui arrive à Clément est parfois assez dur à encaisser pour un ado de son âge. Les thèmes abordés le sont aussi pour les frêles épaules de cet ado. C’est vraiment un chouette roman, et le résumé peut induire en erreur… mais je ne le classerai pas en jeunesse.
      Merci de ton passage :))

  2. Hello ! Très chouette chronique ! J’ai aussi trouvé que le thème était très fort, dans ce roman. Ce que Clément doit dépasser pour enfin être lui-même est fortement lié à son conflit externe, ce qui en fait un roman très fort (et, pour moi, universel). 🙂 J’ai hâte qu’il rejoigne ma bibliothèque !

    • Oh merci beaucoup ! Venant d’une des correctrices, je suis touchée ☺️,
      Oui Clément est un sacré gamin, mais il reste très réaliste c’est ça qui est vraiment agréable dans la lecture entre autre !
      Merci de votre passage 😍

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s