Nanny McPhee de Kirk Jones

Synopsis :

« Depuis la disparition de son épouse, M. Brown a bien du mal avec ses sept enfants. De l¹aîné à la petite dernière, tous font de la maisonnée un véritable enfer. Entre son travail qui l’accapare et cette horrible Tante Adélaïde qui le menace de lui retirer son indispensable aide financière s’il ne se remarie pas dans les plus brefs délais, M. Brown en est réduit à espérer un miracle. Et il va voir débarquer Nanny McPhee…
Aussi effrayante qu’énigmatique, ce petit bout de femme est là pour remettre tout le monde au pas, mais les enfants ne sont pas décidés à se laisser faire ! Lorsque Tante Adélaïde décide d’arracher une des filles du foyer, il est temps de réagir, et pour la première fois, Nanny et ceux qui la voient de moins en moins comme une ennemie vont faire équipe.. »

Casting :

Emma Thompson : Nanny McPhee

Colin Firth : M. Cédric Brown

Angela Lansbury : Grande Tante Adélaïde

Kelly McDonald : Evangeline

Thomas Sangster : Simon Brown

Mon avis :

Voilà une amusante saga !! Mais alors pour ceux qui n’ont pas encore d’enfant, ne regardez pas ce film … oh non non !!! Cela pourrait vous passer l’envie !! Non quand même je rigole, une fois passés entre les mains de Nanny McPhee, tous ces enfants sont adorable mais bon sang où peuvent-ils trouver toutes ces idées pour faire autant de bêtises !!

Nous avions vu Nanny McPhee et le Big Bang au cinéma il n’y a pas très longtemps et du coup quand le premier est passé à la télé c’était trop tentant !!

Comme d’habitude Nanny McPhee arrive dans une famille desepérée de faire écouter leurs enfants et se trouvant dans une impasse terrible !

Comme elle dit : « tant qu’on a besoin de moi et qu’on ne veut pas que je reste, je reste, quand on a plus besoin de moi et qu’on veut que je reste, je part … »

Elle arrive hideuse ressemblant davantage à une sorcière qu’à une nounou mais cela ne semble pas trop émouvoir ces chenapans de la famille Brown !

Les 6 enfants de M. Brown sont mener par Simon l’aîné … toujours plein d’idée pour les bêtises et faire échouer sont père dans sa tentative de trouver une nounou !! Face à Nanny McPhee ils vont apprendre à respecter leur père et surtout à le guider vers des chemins plus heureux !

La prestation d’Angela Lansbury est marquante en Tatie hyper superficielle guidée par le devoir envers sa famille et l’idée de faire des enfants de M. Brown des enfants modèles et guindés !!

M. Brown a jusqu’à la fin du mois pour trouver une épouse passé ce délai Tante Adelaïde coupe les vivres !!!

Les péripétie de cette famille est passionnante et surtout très rigolote mais il y a aussi des passage un peu plus tournés vers l’émotion …

Et comme toujours le départ de Nanny McPhee fait un petit pincement au cœur !

Ce qui m’a plu :

C’est ce puits d’idée sans fond qu’ont les enfants pour faire des bêtises !!

Le métier de M. Brown avec ses collègues … très amusant …

En bref :

Encore un belle soirée passée avec les enfants !!!

Nanny McPhee et le Bing Bang de Susanna White, pour la suite !!

Voilà un défi réussit !!!

10/10 Films SF

Publicités

Le secret de la montagne bleue de Katarina Launing

Scénario : Gudny Hingebjorg Hagen et Thomas Moldestad

Sortie en DVD : Novembre 2010

Synopsis :

« Pour sauver son père, la jeune princesse Rosebleue doit affronter ses peurs et s’aventurer hors de la Montagne Bleue. Dans le monde extérieur, les habitants des Maisons posséderaient une chose qui peut soigner les malades… »

Casting :

Ane Viola Semb : Princesse Bleuette ou Rosebleue

Finn Schau :  Dreng, Roi des Gnomes rouge

Mon avis :

Un merveilleux conte tout doux !

Les gnomes bleus ont découvert comment apporter la lumière sur la Terre, mais cette découverte vaut sacrifice … Ils ne doivent en aucun cas sortir de la montagne bleue, seulement à l’heure magique où ils peuvent apprécier le jour et la neige !!!

Non loin d’eux vivent des gnomes rouges, ceux-ci font tout pour que les fermes tournent bien … ils s’occupent des animaux…

Mais jamais aucun d’eux (rouge ou bleu) ne doivent croiser le regard d’un humain sous peine de partir en poussière d’étoile et de disparaître à jamais… de même pour les gnomes bleu qui sortent en dehors de l’heure magique ils disparaissent en poussière magique !!

Seulement voilà un jour le roi se meure tout doucement et sa fille princesse Bleuette ne le supporte pas. Seulement voilà Bleuette est une incorrigible trouillarde, elle a peur de tout et ne sort jamais dehors de peur de ne pas rentrer à temps … mais pour son père elle va surmonter sa peur et entrer dans le mondes des gnomes rouges et celui des humains à ses risques et périls … commence pour elle une merveilleuse aventure, une initiation à la vie !!

Un beau conte sur le courage et l’entraide !!

Ce qui m’a plu :

Le courage de Bleuette provoquer par la peur de perdre son père.

La magnifique poussière magique qui apporte le jour à la planète.

La belle amitié entre Bleuette et Dreng !

En Bref :

Un beau film à regarder en famille !!

Le petit plus ICI

9/10 film SF

Skyline de Colin et Greg Strause

Synopsis :

Après une soirée bien arrosée, un groupe d’amis est réveillé par d’étranges lumières dans le ciel. Ils découvrent avec horreur de gigantesques vaisseaux extraterrestres surplombant les métropoles du monde entier. De puissantes sources lumineuses semblent aspirer les hommes par milliers… La stupeur passée, la fuite et la résistance s’organisent. L’humanité est-elle condamnée à disparaître ?

Casting :

Eric Balfour (« 24h chrono, Haven ») : Jarrod

Scottie Thompson (« Bones ») : Elaine

David Zayas (« Expendable : Unité Spéciale ») : Oliver

Donald Faison (« Scrubs ») : Terry

Brittany Daniel (« The Game ») : Candice

Mon avis :

Ça décoiffe !! C’est horrible !! Tous ces petites tâches sur l’affiche … non.. non … vous ne rêvez pas c’est des êtres humains qui sont aspiré par les vaisseaux extraterrestres !

Après un début un peu lent, ça tatillonne on sait pas trop ce qui ce passe, les personnages non plus, le film accélère et ne ralentit plus !!

Des effets spéciaux dégoutants … on voit pas de sang mais c’est lourdement suggéré… Les frères Strause réussissent leur pari, leur film est très efficace et sème le doute dans l’esprit ! Avec un petit budget,  ils ont fait un film de Science Fiction TERRIBLE !!

Le fil conducteur de ce film, c’est la paternité soudaine de Jarrod… Il conduit toutes ses actions avec dans la tête sauver sa femme et son futur bébé… coûte que coûte !

Au début ils sont six mais bientôt leur petit groupe se réduit atrocement, cependant le scénariste a réussit à caser une histoire sentimentale à trois qui se termine funestement !!

L’impression que laisse ce film c’est que si on été envahit, si les extraterrestres venait nous anéantir nous n’aurions aucune chance !! Nous pauvres humains devant la technologie si avancée de probables ennemis… pourquoi penser toujours à des ennemis ??

Ce film est génial mais à éviter pour les âmes sensibles, surtout ceux qui ont peur des torticolis … (non  non je ne dirais rien !!)

Ce qui m’a plu :

Cet amour inconditionnel entre Jarrod et Elaine… Cet amour paternel au delà des limites du pensable … pour ceux qui connaissent « les âmes vagabondes » voilà à un moment du film j’ai pensé à ce roman.

En Bref :

Cette petite sortie ciné était parfaite !! J’adore ce genre de film où n’apparaît aucune grosse star du ciné, où le scénario et les effets spéciaux ont la part la plus grosse !!

L’interprétation des acteurs est vraiment efficace et très bien menée !!

7 / 10 Film SF

Raiponce de Byron Howard et Nathan Greno

Synopsis :

« Lorsque Flynn Rider, le bandit le plus recherché du royaume, se réfugie dans une mystérieuse tour, il se retrouve pris en otage par Raiponce, une belle et téméraire jeune fille à l’impressionnante chevelure de 20 mètres de long, gardée prisonnière par Mère Gothel. L’étonnante geôlière de Flynn cherche un moyen de sortir de cette tour où elle est enfermée depuis des années. Elle passe alors un accord avec le séduisant brigand… C’est le début d’une aventure délirante bourrée d’action, d’humour et d’émotion, au cours de laquelle l’improbable duo va rencontrer un cheval super-flic, un caméléon à l’instinct de protection surdéveloppé, et une drôle de bande de malfaiteurs. »

Casting :

Maeva Méline (la petite soeur de Mozart dans « Mozart l’opéra rock ») : Raiponce

Romain Duris (Nathan del Amico dans « Et Après »): Flynn Rider

Isabelle Adjani : Mère Gothel

Mon avis :

Un merveilleux conte mis en image !! Un beau graphisme ! Des personnages trés beaux également !

Raiponce ou comment ne pas perdre la jeunesse éternelle !

La jeune raiponce a été enlevée bébé par la marâtre Gothel car la petite possède un grand pouvoir dans sa chevelure !!

Raiponce à 18 ans et demande pour la énième fois de sortir de sa tour et comme à chaque fois mère Gothel lui argumente les milles dangers que Raiponce risque de rencontrer dehors … mais Raiponce sait au plus profond d’elle même  qu’elle doit fuir, que toutes ces lanternes qu’elle voit à chacun de ses anniversaires sont pour elle !!

Raiponce est téméraire,elle n’a presque peur de rien … ce qui surprend à moitié c’est cette joie de vivre une fois qu’elle est dehors !! et en même temps ce lourd sentiment de culpabilité par rapport à Mère Gothel qu’elle considère vraiment comme sa maman… Raiponce a peur de l’inquiéter parce qu’elle est sortie.

Flynn Rider n’est pas tout à fait le Prince Charmant de notre conte de fée … c’est un voleur un peu maladroit avec les sentiments mais très habile voleur !! Malgré sa maladresse il n’hésitera pas à lui couper les cheveux au risque de perdre la vie pour que Raiponce est une vie libre … ça c’est très chevaleresque !!

Toutes les scènes avec Flynn sont vraiment marrantes … !

Ce couple est étonnant : une belle ingénue avec un voleur de grand chemin.

Ah et j’allais oublier le cheval est irrésistible !!

Ce qui m’a plu :

La magnifique scène des lanternes quand Raiponce et Flynn sont sur le bateau ! C’était féérique !

L’avis de Fouinette :

« Les cheveux de Raiponce étaient magnifique et grand, ce qui était bien c’est qu’ils pouvaient guérir les blessures aussi ! »

« J’ai bien rigolé quand Pascal le caméléon tapait dans sa main !! »

« Et quand le cheval s’acharnait contre Flynn » c’était vraiment marrant !!

« j’ai pas aimé quand Flynn était en prison, parce que c’était un peu triste ! »

L’avis de Poulette :

« Moi j’ai bien aimé les grands cheveux de Raiponce, mais je la trouvais plus jolie les cheveux courts »

« J’ai bien aimé quand Flynn sort le grand jeu qui ne marche pas du tout d’ailleurs. »

« Quand Raiponce a assommé Flynn avec sa poêle j’étais tordue de rire »

« J’ai pas aimé la Mère Gothel, parce qu’elle était méchante et elle se servait de Raiponce! »

« J’ai bien aimé la scène dans la taverne avec tous les gros bras qui sont pas si méchants que ça !! »

En Bref :

N’hésitez pas à emmener vos choupinous au ciné c’est merveilleux aussi bien pour les yeux des petits que pour les yeux des grands !!

Le Royaume de Ga’hoole – 1er volet : la légende des gardiens de Zack Snyder

Synopsis :

Le film suit Soren, une jeune chouette fascinée par les histoires épiques que lui racontait son père sur les Gardiens de Ga’Hoole, une bande de mythiques guerriers ailés qui a mené une grande bataille pour sauver la communauté des chouettes des Sangs Purs.

Mon avis :

Le jeune Soren est pétri d’imaginaire en partie grâce à son père qui raconte à ses enfants la légende des Gardiens et leur victoire contre Bec d’acier !

Kludd, le grand frère de Soren, se démarque tout de suite … il n’aime pas ces histoires de gardiens et méprise son petit frère.

Le terrible complot des Sangs Purs (« les méchants ») : Après leur enlèvement par des guerriers ennemis, Kludd et Soren vont prendre des chemins bien différent. Les Sangs Purs veulent éliminer les Gardiens une fois pour toute et régner sans partage sur le royaume des chouettes !!

Soren est optimiste et défenseurs des faibles tandis que Kludd écrase et blesse ses camarades pour plaire à la reine des Sangs Purs.

Par la force des choses, Soren et Gilfie, jeunes chouettes sachant à peine voler, vont rentrer direct dans la vie tumultueuse de la guerre… l’apprentissage du vol est dur et sans pitié mais avec le puissant espoir de retrouver les gardiens… tout fonctionne !

Les Gardiens : Ils sont loin de la vie des autres chouettes et ne voient pas les dangers venir. L’arrivée des petites chouettes va les troubler… Pour avoir connu la guerre et en avoir garder un souvenir terrible, ils hésitent à croire que bec d’Acier est revenu et espère régner encore par la force. J’aime bien la doctrine des gardiens « veiller sur le monde des chouettes en aidant protégeant les plus petits et les plus faibles… une doctrine à la Robin des Bois !!

Le combat final ne laisse pas de place au doute… la dernière image du frère de Soren non plus…

Ce que j’ai aimé outre l’histoire qui est jolie : Les magnifiques paysages et les merveilleuses images … toutes ces chouettes sont vraiment très belle, il y en a quelques unes de rigolote !

En bref : Un joli film d’animation résolument jeunesse, qui m’a donné envie de voir la suite…

Note : 4/5, je ne mets pas la note maximum, car la lutte entre le Bien et le Mal, même sous les traits de chouettes, ça reste le même combat… pas grand chose de nouveau, si ce n’est sous les traits de chouettes !!

Légion de Scott Charles Stewart

Synopsis :

« La dernière fois que Dieu perdit foi en l’Humanité, il provoqua un déluge. Cette fois, il envoie des Anges. Le seul espoir de la race  humaine réside dans l’Archange Michael, dont le devoir est de protéger l’enfant que porte Charlie, susceptible de sauver l’Humanité. Un petit groupe de résistants se constitue dans un Fast-Food perdu au milieu du désert, tentant de survivre à la légion d’Anges dévastateurs. »

Genre du Film : Thriller

Casting :

Paul Bettany (doigt de poussière dans Coeur d’encre): L’Archange Michael

Kevin Durand (Petit Jean dans Robin des Bois) : L’Ange Gabriel

Lucas Black (Shaun Boswel dans Fast and Furious, Tokyo Drift): Jeep Hanson

Charles S. Dutton (Alvin Dowd dans Fame) : Percy Walker

Adriane Palicki : Charlie

Kate Walsch (Addison Montgomery dans Grey’s Anatomy) : Sandra Anderson

Dennis Quaid (Général Hawk dans G.I. Joe, Le réveil du Cobra): Bob Hanson

Mon avis :

Mon premier film SF dans le cadre du Défi SF de Cloud Nine

Comme beaucoup de film de ce genre, l’être humain est devenu tellement violent que même dieu n’a plus foi en lui …

Pour anéantir les hommes, Il envoie ses Anges Guerrier tout droit sorti des enfers …Horrible avec les yeux noirs et des petites dents taillées en pointe !

Mais un Ange à encore l’espoir que dans l’homme il reste quelque chose de bon : c’est l’Archange Michael. Il va défendre ce qui parait une bataille perdue d’avance : L’Homme, le petit que porte Charlie (une graine d’espoir pour l’humanité)

Le combat est rude, les anges-zombies arrivent de partout pour anéantir un petit groupe d’humain très accroché à la vie !!

Un thriller assez simple … mais qui marche bien, les effets spéciaux des anges sont vraiment beaux … leurs ailes sont superbes !

Les monstres sont vraiment affreux …

Bon le thème du film est vu, revu et corrigé ! L’humain est mauvais et violent mais tout au fond de son coeur il y a un petite lueur d’espoir…

NOTE :  6/10

1er / 10 Film SF

Expendables : Unité Spéciale de Sylverster Stallone

Synopsis :

Ce ne sont ni des mercenaires, ni des agents secrets. Ils choisissent eux-mêmes leurs missions et n’obéissent à aucun gouvernement. Ils ne le font ni pour l’argent, ni pour la gloire, mais parce qu’ils aident les cas désespérés.
Depuis dix ans, Izzy Hands, de la CIA, est sur les traces du chef de ces hommes, Barney Ross. Parce qu’ils ne sont aux ordres de personne, il devient urgent de les empêcher d’agir. Eliminer un général sud-américain n’est pas le genre de job que Barney Ross accepte, mais lorsqu’il découvre les atrocités commises sur des enfants, il ne peut refuser. Avec son équipe d’experts, Ross débarque sur l’île paradisiaque où sévit le tyran. Lorsque l’embuscade se referme sur eux, il comprend que dans son équipe, il y a un traître.
Après avoir échappé de justesse à la mort, ils reviennent aux Etats-Unis, où chaque membre de l’équipe est attendu. Il faudra que chacun atteigne les sommets de son art pour en sortir et démasquer celui qui a trahi…

Casting :

Sylverster Stallone : Barney Ross

Jason Statham : Lee Christmas

Jet Li : Ying Yang

Dolph Lundgren : Gunnar Jensen

Randy Couture : Toll Road

Mickey Rourke : Tool (Le tatoueur)

Steve Austin : Paine

Eric Roberts : James Monroe

Bruce Willis : M. Church

Arnold Schwarzengger : Trench

David Zayas : Général Garza

Gisèle Itié : Sandra

Charisma Carpenter : Lacey

Mon avis :

Un bon film bien « bourrin » !! Du combat au corps à corps, avec des armes blanches des supers armes à feu dont on ne se doutait même pas qu’elle existaient !! Une belle brochette de mec ! 😉

Le scénario est bien tourné, intéressant … Les Expendables sont des hommes super entraînés et ne vivent que pour aider les opprimés et les faibles !! Un bel idéalisme me direz vous … oui mais le film n’est pas du tout lassant… + de 770 000 entrées aujourd’hui c’est pas pour rien !

Mr Chapelle (Bruce Willis) contacte Barney Ross pour lui demander de l’aide ou plutôt lui tendre un piège …

Sur une petite îles un tyran sévit le général Garza, manipulé par un américain James Monroe ( Eric Roberts) gros trafiquant de drogue asservit le peuple de cette île !

Une fille, Sandra (Gisèle Itié), veut se battre pour ouvrir les yeux de son père de Tyran !! Et pour ça elle rentre en contacte avec les Expendables !!

Et à partir du moment où Barney Ross (Sylverster Stallone) croise le regard de Sandra … Il comprend que la détermination de la jeune femme vaut le coup de sauver cette île et ses  pauvres habitants terrorisés.

Bon Jason Statham est vraiment beau quand il se fâche !! Quelle chance elle a cette Lacey !

La prestation de Jet Li est surprenante, il n’est jamais très drôle dans ces rôles mais là il est vraiment étonnant … il fait un peu d’humour et parle plus que d’habitude, vraiment bon !

Dolph Lundgren comme d’habitude un peu déchiqueté, mais une touche de positif à la fin …

Et l’apparition d’Arnold Schwarzenegger pendant un peu près une minute ou deux … un petit clin d’oeil entre la rivalité des deux hommes dans la vie et dans les films mais sur un ton léger et sympathique !

Évidemment il y a des femmes… une pour Jason Statham : Lacey et la jeune Sandra pour faire frémir le grand Stallone … mais ça ne va pas plus loin !