Kings, Tempêtes et Bakemonos de S.B. Baï

Titre :Kings, Tempêtes et Bakemonos (T1)

Auteure : S.B. Baï

Editeur : Autoédité

Genre : Fantazy

Nombre de pages : 106 (PDF)

Fiche Bibliomania

 

 

4ème de couverture :

« Autour de moi des rires, du bruit, mes petites-filles, ma fille et ces sons indescriptibles. J’étais aveugle, je ne le suis plus, j’avais disparu et je suis réapparu. Avez-vous déjà eu la sensation qu’un souvenir oublié dans les méandres de votre esprit a chamboulé votre vie ? J’entends les mots « Drakkar », « tempêtes » et « météore » mais je ne sais pas de quoi il parle. Je suis Alan Welby mais ils me disent que je suis Alanyus, Agastache ? Wood ? Et que j’ai un monstre de protection à cause de la fin.
Quand une cassure terrestre ouvre la porte de mon histoire. »

Mon avis :

Tout d’abord, je remercie l’auteur pour m’avoir fait découvrir son roman 🙂 un vrai plaisir !

L’histoire :

Alan Welby est un vieux monsieur; il fait de plus en plus de cauchemars, ses crises sont de plus en plus violentes. Dans un même temps le parlement européen est attaqué par des terroristes qui essayent d’assassiner David Temple, le dirigeant d’une ONG devenue le « symbole de la résistance face au terrorisme ».

Alan et son ami Jeremy s’aperçoivent que depuis l’attentat, les choses ne sont pas revenues à la normale; De plus une multitude d’animaux sauvages de la forêt rôdent dans la ville.

Une atmosphère lourde s’installe, Alan sent qu’il est lié à tout ça mais il ne comprend pas comment …Il décide de retrouver son passé, il faut qu’il sache.

Cette idée totalement saugrenue devient obsédante et surtout devient la seule option devant ce qui se prépare…

Les personnages :

Alan Welby : Un vieil homme aveugle qui ne l’est plus… comment ? personne ne sait… Il a été adopté enfant et déjà aveugle. Il a eu deux enfants avec son épouse, seule sa fille est encore en vie, Violet. Il fait des cauchemars et ses réveils sont de plus en plus violent, les docteurs pensent que c’est sa maladie… Lui est persuadé que ses souvenirs du passé veulent sortir de l’ombre et le tuent à petit feu… Il décide de provoquer le destin et d’essayer de retrouver son passé.

Violet : Fille d’Alan Welby, une femme à la beauté hypnotique, rousse, charpentée et épouse de Pierre-Thomas Valmont, un employé français du parlement européen.

David Temple : Dirigeant d’une ONG, cible de terroristes un peu spéciaux… Tout lui réussit, l’opinion publique est pour lui.

La Plume, le Scénario :

L’écriture de l’auteur est très agréable à lire, fluide; grâce à l’utilisation de lieux réels dans son récit, on adhère direct à l’histoire. Elle commence par l’histoire d’une personne âgée qui visiblement subit des crises de plus en plus violente, qui pourrait s’apparenter à de la démence… mais ses cauchemars sont étranges.

Puis petit à petit l’auteur nous fait pénétrer dans l’étrange, le suspect, et enfin on plonge dans le passé d’Alan dans un monde qui ne ressemble en rien au nôtre.

J’avoue que je suis vite arrivée à la fin de ce récit, c’est trop court ! J’étais frustrée, j’avais envie de continuer et d’en savoir plus et sur Alan et sur ce fameux David Temple…

Le récit dans le passé d’Alan était passionnant, découvrir avec lui ce royaume, l’apparition de personnages étranges, craints comme la Bakemono, un royaume dirigé selon les règles de la nature;

Bon le seul petit bémol que je pourrais avancer, c’est le récit trop court, du coup les personnages ne sont pas assez développés (j’avais vraiment envie d’en savoir plus!!) ; En tant que lecteur je reste sur ma faim, je veux savoir !!! ma curiosité est piquée au vif !

En Bref :

Un récit court mais très addictif 🙂 qui laisse le lecteur en proie à la frustration… c’est malin maintenant je veux connaître la suite, je veux tout savoir !

Merci encore à l’auteur, c’est une belle découverte 🙂

Publicités

Le Monde de Narnia : L’Odyssée du Passeur d’Aurore de Michael Apted

Synopsis :

« Happés à l’intérieur d’un intriguant tableau, Edmund et Lucy Pevensie, ainsi que leur détestable cousin Eustache, se retrouvent subitement projetés dans le royaume de Narnia, à bord d’un navire majestueux : le Passeur d’Aurore.
Rejoignant Caspian, devenu roi, et l’intrépide souris guerrière Ripitchip, ils embarquent pour une périlleuse mission dont dépend le sort même de Narnia. A la recherche de sept seigneurs disparus, nos voyageurs entament un envoûtant périple vers les îles mystérieuses de l’Est, où ils ne manqueront pas de rencontrer tant de créatures magiques que de merveilles inimaginables. Mais ils devront surtout vaincre leurs peurs les plus profondes en affrontant de sinistres ennemis, tout en résistant à de terribles tentations auxquelles ils seront confrontés. Il est temps pour eux de faire preuve d’un courage légendaire au cours d’une odyssée qui les transformera à jamais et les emportera au bout du monde, où le grand Lion Aslan les attend. »

Casting :

Georgie Henley : Lucy Pevensie

Skandar Keynes : Edmund Pevensie

Ben Barnes : Caspian

Will Poulter : Eustache Scubb

Gary Sweet : Drinian

Mon avis :

Ce troisième volet boucle cette trilogie en beauté !! Des effets spéciaux toujours aussi spectaculaires … et des acteurs toujours aussi touchant !!

Cette fois c’est une île mystérieuse et cachant le Mal qui cause le trouble à Narnia …

Lucy et Edmund sont hébergés chez un oncle et une tante, le temps de la guerre, en Angleterre, leur parents sont en Amérique ainsi que Suzanne et Peter, ces anglais ne sont pas très accueillant, leur fils Eustache non plus… Dans la chambre de Lucie, un mystérieux tableau représentant l’océan et au loin un magnifique bateau attirent leur attention… En fait ce tableau les englouti, c’est un portail vers le monde de Narnia, seulement ils n’avaient pas prévu qu’Eustache, le cousin antipathique, serait emporté dans leur aventure…

Comme toute chose et chacun, Eustache a une place à Narnia, à lui de découvrir laquelle…

Lucie et Edmund retrouve le Prince Caspian devenu Roi, ensemble ils commencent une nouvelle aventure au bord du magnifique bateau le Passeur d’Aurore. ils doivent retrouvé 7 épées pour anéantir les ténèbres de l’île noire.

Leur aventure est toujours palpitante, il y a toujours une part d’incertitude, vont-il réussir ? vont-il revenir tous ensembles ? arriveront-il à faire face à leurs plus terribles cauchemars ??

Ce qui est un peu décevant c’est que l’on voit trés peu Aslan, le magnifique Lion, il apparaît juste pour remettre dans le bon chemin ceux qui s’égarent !

Tous les protagonistes vont être mis à l’épreuve, ils devront surmonter leur plus terrible cauchemars !!

Ce qui m’a plu :

Les âmes valeureuses, toujours prêtes à défendre coûte que coûte le Bien contre le Mal… même les plus lâches ou encore les esprits contrariés deviennent de grands défenseurs de Narnia.

J’ai aussi beaucoup aimé ce que devient Eustache, il subit une malédiction, mais fort heureusement sa punition sert le Bien et aide les voyageurs à aller de l’avant… pour Eustache elle le fait grandir et réfléchir… Mais je ne vous direz pas ce qu’il lui arrive !!!

J’ai trouvé ce Bateau Magnifique vous l’aurez bien compris !!

En Bref :

Encore un merveilleux film !!

Cette trilogie se termine logiquement mais encore une fois le scénariste se laisse une petite porte pour d’autres aventures !!

Chacune de ces trois parties sont une invite au merveilleux, à l’imaginaire … Splendide !!

6 / 10 Films SF