Caraval de Stephanie Garber

Titre : Caraval

Auteur : Stephanie Garber

Éditeur : Bayard

Genre : Jeunesse

Nombre de pages : 479

Sorti le 8 février 2017

Fiche Bibliomania

Discussion Livraddict

4ème de couverture :

« Attention, ne vous laissez pas trop prendre au jeu… »

Mon avis :

L’histoire :

Scarlett et Tella vivent sur une île avec un père despotique et violent. Scarlett doit bientôt se marier avec un inconnu que lui a choisi son père. Elle voit là une occasion de se défaire de l’emprise de son père. Depuis de nombreuses années, elle rêve de faire venir le grand spectacle de Caraval sur son île, mais dit-on il ne passe jamais deux fois au même endroit. Ces lettres restent mortes jusqu’au jour où elle annonce au grand maître son mariage. Et là contre toute attente, elle reçoit trois invitations à Caraval situé à 2 jours de son île. Scarlett et Tella n’ont pas le même point de vue mais elles vont finalement se retrouver au milieu du grand spectacle de Caraval !

Les personnages :

Scarlett : C’est l’aînée, elle a juré de toujours protéger sa soeur, quoi qu’il lui en coûte. elle pense que son futur mariage va les mettre à l’abri de son père despotique et donc même si elle doit sacrifier ses idéaux rien n’est plus important que leur sécurité. Elle doute beaucoup, son père s’est chargé de lui faire ressentir ce sentiment d’impuissance, de faiblesse mais sa soeur est beaucoup plus importante que tout ça.

Tella : c’est la cadette, elle est révoltée, espiègle, insouciante et ne pense qu’à une chose : libérer sa soeur du joug de son père et l’empêcher de se marier avec un homme qu’elle ne connaît pas. Elle fonce tête baissée, mais elle a une telle foi en sa grande soeur qu’elle sait que Scarlett sera toujours là pour elle.

Julian : c’est un marin qui a séduit Tella ou a été séduit d’ailleurs. C’est leur billet de sortie de leur île prison pour le grand spectacle de Caraval ! Il est mystérieux, énervant, égoïste et arriviste. Il ne fait les choses que si elles lui apportent un quelconque bénéfice. Il est un peu détestable quand même … Mais il permet à Scarlett, par la force, de se sauver de l’île paternelle.

Une multitude de personnages colorés, haut en couleur plein de charme et de maléfices vont graviter autour de Scarlett pour l’aider ou au contraire l’induire en erreur et l’amener à la folie… mais je ne ferais pas l’inventaire de ses personnages tous très intéressant mais gare aux spoilers !

La Plume, le Scénario :

Je me suis lancée au hasard dans ce livre, je l’ai vu certes partout dans les forums sans jamais m’attarder sur les avis, puis je l’ai pris à la médiathèque où je travaille.

On entre dans la vie de Scarlett par une correspondance épistolaire à sens unique… Scarlett envoie des missives au grand maître Légende de Caraval. Mais malheureusement, ses courriers restent lettres mortes… Jusqu’au jour où elle reçoit une invitation pour trois.

On entre dans la peau de Scarlett très facilement. On peut comprendre ses réticences, ses motivations… tout est très bien expliqué par l’auteure.

Scarlett entre dans Caraval comme on entre dans un monde magique, épineux et maléfique… car ses peurs sont tellement fortes qu’elles fanent le jeu, qu’elles le travestissent… mais une fois prise au dépourvu et n’ayant plus de choix possible, un monde merveilleux et dangereux s’ouvre à Scarlett !

Attention, l’auteur ne cesse de le répéter ce n’est qu’un jeu « rien ici n’est réel, tout n’est qu’illusion… », tout au long du récit plusieurs personnages ne cessent de répéter cette sorte de mantra à Scarlett. Le jeu est puissant mais il faut garder à l’esprit que cela reste un jeu.

Scarlett est un peu énervante quand elle ne voit pas le danger qui est devant son nez… elle est tellement préoccupée à retrouver sa soeur. Elle a peur, mais elle reste droite et se motive sans arrêt quand l’angoisse est trop forte et qu’elle risque de l’emmener elle se ressaisit en pensant à sauver sa soeur.

L’auteure décrit les émotions que ressent Scarlett avec beaucoup de magie. Le fait que Scarlett voit les émotions des autres en couleur, et ressent aussi les odeurs de ses émotions. Ces descriptions disséminées partout dans le récit offre une petite touche de magie romantique et dangereuse.

On ressent cette magie illusionniste, qui se fane à l’aube quand le jour semble naître. Caraval s’endort pour mieux renaître la nuit où presque tout est permis (petite parenthèse : cela m’a fait penser à film animé « Le voyage de Chihiro » de Hayao Miyasaki)

Tout le jeu repose sur des indices, sur une énigme à résoudre qui aboutit à un souhait 🙂 Qui n’a pas rêvé de participer à un tel jeu ?!? Certes l’enjeu est plus que motivant et fait peur mais c’est tellement excitant !!

C’est aussi l’occasion pour Scarlett d’être formée ou initiée. Sortir du cocon paternel pour découvrir qui elle est vraiment et surtout de quoi elle est capable.

  1. elle est séparée de sa soeur
  2. elle se retrouve, seule ou plutôt accompagnée d’un marin en qui elle n’a nullement confiance, qui va l’amener au bout d’elle même.
  3. elle va découvrir qui elle est vraiment et va grandir et pouvoir affirmer ce qu’elle gardait depuis si longtemps au fond d’elle même !

Ce récit jeunesse est d’une incroyable richesse, mais attention pour lire ce livre, il faut avoir gardé au moins un petit bout de son âme d’enfant !

En Bref :

Bon il me reste tout un tas de questions sans réponses … MAIS

J’ai été conquise et ce retournement de situation tout à la fin de l’histoire ! WOW !!! Je veux lire la suite !!!

Publicités

Toc Toc ! Présenté par la Cie Changer l’Air

Aujourd’hui c’est un article spécial car je ne vais pas commenter une de mes lectures, mais un spectacle qui m’a touché en plein coeur et une Cie que dont je suis FAN depuis leur premier spectacle 🙂

toc-toc

Image Cie Changer l’Air

Et voilà ! 4ème création de Léna et Sébastien : la Cie Changer l’Air

Leur première représentation de « Toc Toc ! » était à Biesles !! Quel honneur 🙂 Merci à Léna et Sébastien : Vous ne déméritez pas car les conditions de représentation ont été très difficile je m’en suis bien rendue compte. Mais ne vous faites aucun soucis malgré tout le message d’amour et plein d’autres émotions sont passées !! 🙂 Pas moins de 70/80 personnes ont assisté à cette magnifique représentation, leur talent les précèdent et les places sont devenues « chères » (premier arrivé, premier assis 🙂 )

Image Cie Changer l'Air

Image Cie Changer l’Air

Résumé Site de la Cie Changer l’Air :

 « Dans le monde de Paula, on joue à lire et à écrire des poésies.

On se balance entre les majuscules, les virgules et les anaphores.

Lucas, c’est son voisin. Ce qu’il aime lui, c’est jouer à Toc Toc, faire

des tours de magie et raconter des blagues.

Puis, il y a cette rumeur à l’école, sur les parents de Paula.

Et pendant ce temps, personne ne se demande combien de mots gentils poussent dans les jardins… »

Mon avis :

L’histoire :

Les parents de Paula lui annonce une nouvelle bouleversante… La maman de Paula est triste et la petite ne sait pas comment la consoler pour ça elle doit découvrir de quel curieux mal souffre sa maman… elle essaie d’en parler à son papa mais il évite le sujet… A l’école, elle se sent un peu seule car les autres la trouve bizarre et chuchotent de drôles de choses sur ses parents.

Mais Lukas est là pour lui redonner le sourire et jouer à son jeu préféré « Toc Toc ! ». Paula aime beaucoup s’évader dans ses rêves poétiques et discute parfois avec son amie imaginaire qui a toujours de très bons conseils 🙂

Les personnages :

pour Lena

pour Lena

Paula est une petite fille qui aime beaucoup la poésie. Sa famille va être bouleversée par une décision certes d’adulte mais qui aura des conséquences sur sa vie d’enfant. Son monde va être bousculé, chamboulé… Le plus important pour elle c’est redonner le sourire à sa maman 🙂

Lukas, c’est l’ami fidèle de Paula et c’est aussi son voisin. Il est rieur, espiègle. Il adore prendre un certain accent (je vous laisse le loisir de le découvrir par vous-même 🙂 )

L’amie Imaginaire : elle est là, présente dans les rêves de Paula et elle l’apaise ou tout du moins elle essaie… Elle est toujours de bon conseil et guide Paula pour trouver le remède qui fera revenir le sourire sur le visage de sa maman.

pour Sébastien

pour Sébastien

Le Scénario, la Plume :

C’est une histoire douloureuse qui arrive malheureusement à trop d’enfants de nos jours. Indubitablement ça les fait mûrir trop vite, ça leur donne des a priori sur la vie. C’est une des nombreuses épreuves qu’ils devront affronter la tête haute.

Paula est fille unique, elle voit bien que sa maman à les yeux rouge…c’est pas toujours facile de voir, de comprendre que les adultes peuvent être triste aussi. Paula s’évade dans son pays imaginaire remplit de poésie et d’aventure, ce monde va peut-être l’aider à comprendre un peu ce monde des adultes si compliqué parfois.

Lukas est son ami d’école, il reste près d’elle… présent. Il ne la laisse pas seule, il est rieur, joyeux et fantasque. Il essaie à tout prix de faire rire Paula.

Cette jolie histoire très sérieuse, sur un sujet d’actualité (« un peu délicat et sensible » pour les esprits étroits), met en lumière les enfants et leur amour insondable et infini 🙂 .

Cette histoire est touchante, émouvante, réaliste et drôle aussi ( et ça Lukas y est pour beaucoup 🙂 ). Et ce même si  on n’a jamais vécu ce que raconte cette création, un jour ou l’autre, à un moment de sa vie on a croisé le chemin de quelqu’un qui a vécu ceci impuissant à adoucir cette blessure… c’est le temps qui s’y emploie, et qui parfois réussit mais « pas toujours » …

Pour la Cie Changer l'Air

Pour la Cie Changer l’Air

Les artistes :

Léna Chkondali a confectionné ses propres marionnettes qui sont il faut le dire ! MAGNIFIQUE ! grandeur nature s’il vous plait !! Et dans le pays imaginaire de Paula, Léna a réalisé de très jolies répliques miniature de Paula et Lukas. Un talent d’interprétation, de création indéniable 🙂 Merci Léna pour toutes ses émotions que tu partages et que tu fais passer ! 🙂

Le décor est minimaliste (ce mot n’est pas tout à fait juste, mais surtout pas péjoratif) et tellement riche ! L’école, la maison, le rêve…. tellement joli 🙂 ça transporte le spectateur dans le monde de Paula 🙂

Et Sébastien Ménard, oui oui parlons un peu de lui aussi, car il est peut-être oublié trop souvent … c’est un « illustrateur sonore » (oui oui Léna et Sébastien j’ai piqué le terme dans vos biographies 😀 ), c’est tout à fait ça ! C’est comme un illustrateur d’album sauf que là c’est avec notre imaginaire et nos sens que Sébastien créé. Il tient véritablement le spectateur « au creux de sa main » avec sa musique toujours étonnante, hypnotisante presque et riche en sonorités différentes  🙂 et surtout remplie de bonnes ondes. Sans conteste il participe à exacerber l’émotion des spectateurs en complétant si justement le jeu de scène de Léna.

Léna, Sébastien ! Vous êtes formidable et tellement talentueux ! Merci pour toutes ces émotions offertes, partagées

😉 MERCI pour ce cadeau !!!!!

Petit rappel nécessaire :

– 1ère représentation : Les Contes de sable

– 2ème représentation : Le sacre de l’or bleu

-3ème représentation : La Poupée Oubliée

Pour le Monde

Pour le Monde