Carrousel Funeste, Tome 2 : Le secret de la Veuve de Fenriss

Synopsis

Depuis les conséquences dramatiques de l’anniversaire du Baron Lupin, les temps sont plus troublés que jamais en Agartha, ce monde perdu entre rêve et imaginaire. Les tensions s’intensifient et le spectre de la Grande Guerre est plus menaçant que jamais. Masque de Fer est déterminé à user de toutes ses forces pour conserver le calme dans la capitale tandis que les conspirateurs se réjouissent du chaos engendré par leurs manigances. Un nouvel affrontement sanglant entre le Roi et les Tourmentés semble désormais inévitable. En Ordinaire, le climat n’est pas moins tendu, l’influence des Loups de Dieu, un mystérieux groupuscule, ne cesse de s’étendre et d’engendrer de la violence. Mais qui empêchera le retour d’Ysengrin en Agartha et surtout fera face à la menace tapie dans son ombre ?

Le secret de la veuve est le deuxième tome de la trilogie : Carrousel funeste. Fenriss y invoque le spectre de tout notre héritage culturel et fait vivre de nouvelles aventures à des personnages aussi variés que les Trois Mousquetaires, Fantômas ou Renart.

Plus qu’une aventure haletante, cette saga est un regard lucide et sombre, mais souvent drôle, sur notre société et sur la façon dont la culture l’influence aussi surement que l’inverse est vrai.

***

Attention probables spoliers

***

pour ceux qui n’ont pas encore lu

Carrousel Funeste, tome 1 : La marque d’Ysengrin.

Merci à l’auteur, Fenriss, pour ce tome 2 décadent, sombre, entre désespoir, faux semblant, regret et une lutte sans merci contre les Abysses

Carte d’identité

Titre : Carrousel Funeste

Tome 2 : Le secret de la Veuve

Auteur : Fenriss

Genre : Fantastique

Édition : Autoédité

Nombre de pages : 372

Sorti le 1er janvier 2017

Bibliomania Livraddict

En Bref

Ce tome 2 sonne comme le début d’une chute inarrêtable. Le Baron Lupin n’est plus là pour contrecarrer les plans de Masque de Fer; Les manigances vont bon train, entre ceux qui aspirent au calme et ceux qui attisent le chaos.

Les Clans se forment ou se font plus visibles; Masque de Fer, en tyran, essaie d’imposer le calme en poursuivant tous les complices et proLupin. Pendant que certains se rejouissent et profitent de ce climat extrêmement tendu pour mettre en marche leur plan machiavélique.

J’ai retrouvé des personnages perdus, oppressés de désespoir, tourmentés par leur conscience. L’Agartha tremble face aux prémices d’une nouvelle grande guerre. Les Héros d’antan se réveillent mais le Mal parait bien plus puissant que par le passé.

Pendant ce temps, en Ordinaire, le climat se détériore, la frontière avec l’Agartha semble bien plus mince qu’il n’y parait et le chaos de l’Agartha touche l’Ordinaire. Les enquêteurs du 36 sont mêlés à une sombre affaire dont l’issue semble compromise.

Les Thèmes abordés

  • Mise en place de la Tyrannie
  • Poursuite des opposants au régime en place
  • Complots politiques
  • Désespoir
  • Faux semblant
  • Domination
  • Jeux de pouvoir
  • La condition féminine menacée par le climat de la guerre
  • Crime de guerre
  • Vengeance
  • Petite lueur d’espoir

Écriture / Personnages / Histoire

L’écriture de l’auteur reste dynamique et parfaitement maîtrisée dans le mélange des époques tant en vocabulaire qu’en mythe culturel.

J’aime vraiment ce mélange de cette réalité collant à notre société et l’Agartha, un monde parallèle abritant nos personnages mythiques issus de notre histoire culturelle.

L’auteur y mélange les langages des deux mondes et s’est vraiment un régal pour la lecture.

La mise en scène des personnages mythiques formant un seul monde, une seule société mis en parallèle avec notre réalité policière


Concernant les personnages, j’ai beaucoup aimé l’évolution des personnages de l’Ordinaire; notamment Chloé et Markez qui s’enfonce dans un piège redoutable. Mais se sont deux flic hors pair qui veulent aller au bout de leur enquête, en essayant de garder une ligne de conduite raisonnable.

Quant à l’Agartha, une fois Lupin sorti de l’équation, le chaos semble vouloir s’installer. Les Clans se font plus visibles, se divisent; Personne n’est à l’abri d’un complot, c’est une lutte acharnée pour le pouvoir et le retour des Ténèbres. J’ai beaucoup aimé la ruse d’un certain personnage, qui m’a beaucoup surprise et en même temps c’est intrinsèquement sa nature.


Dans ce tome, l’auteur plonge l’Ordinaire et l’Agartha dans le chaos. Ysengrin s’est infiltré dans notre réalité pour prendre le pouvoir et étendre son territoire. Pendant ce temps en Agartha, Masque de Fer joue le jeu des comploteurs et tyranise la population.

Le trouble est jeté des deux côtés de la frontière, d’ailleurs elle est de plus en plus perméable.

Ce récit est sombre, traîne du désespoir, des regrets ce qui fait les affaires sanglantes d’Ysengrin. La police de l’Ordinaire est corrompu par les Loups de Dieu et les Caïds des Lochères vont se retrouver du côté de la Police malgré eux…

L’histoire évolue, devient plus sombre, plus chaotique et les rebondissements ne manquent pas, tiennent le lecteur en haleine!


Note : 5 sur 5.
Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :