Trois âmes, trois femmes, une destinée de Julien Desplendeur

#12 – 2021 Librinova

Résumé de l’auteur

"Le destin de trois femmes aux pouvoirs extraordinaires que la perte d’un être cher conduira à choisir entre ombre et lumière.

Quand commence réellement leurs histoires ? Qui étaient les trois âmes qu’elles ont perdues ? Où s’achève réellement leur quête ?

Sur le chemin de la vengeance ou du pardon, elles partiront à la découverte d’elles-mêmes afin de bâtir sans le savoir leur propre légende.

Julien Desplendeur nous confie l’une des pièces de son puzzle à travers trois nouvelles courtes et incisives."

Carte d’identité du livre

Titre : Trois âmes, trois femmes, une destinée

Livre 1

Auteur : Julien Desplendeur

Éditeur : Autoédité (Librinova)

Genre : Contemporain, ésotérisme

Format : Epub

Nombre de pages : 187

Mon avis

Douzième roman dans le cadre du jury des Lecteurs Librinova !

L’histoire

Trois femmes, avec un don particulier, liées par un même destin;

Quand Louise intervient dans un amour non réciproque, quand la fille d’Alana commence une nouvelle vie et enfin quand la vengeance de Warda prend une autre teinte… Le destin n’est pas décidé à établir un chemin droit et clair;

Ces trois femmes ont choisi, ont été choisies… la destinée est en marche.

Les personnages

Louise : C’est la petite fille de Luce, une étrange guérisseuse, silencieuse et quasiment incompréhensible, Louise fait le lien, prend le relais, entre sa grand-mère et les vivants. Elle se montre agréable et sensible mais elle cache dans son cœur un écueil et peut se montrer sombre…

Vientiana : Cette jeune femme est en passe de redécouvrir son passé, d’appréhender le sujet de sa colère; Elle est empreinte de bienveillance malgré une colère sourde qui gronde en elle mais qu’elle arrive à maîtriser. Elle choisit de démarrer une nouvelle vie et pour ça elle a besoin de mettre carte sur table. C’est une personnalité forte et qui force le respect par le fait qu’elle surmonte ce qui la fait souffrir, qu’elle refuse de se faire engloutir par les regrets et la haine.

Warda : c’est une jeune femme superbe à l’image des plantes carnivores, avec un dessein très sombre; tout chez elle tend vers le luxe, la vie sulfureuse et l’argent avec une seule idée fixe en tête ! Ce sacrifice, elle l’a accepté bien résolue à faire payer sa souffrance et son manque.

Chacune croise des personnes essentielles sur le chemin de leur destinée, entre souffrance, rancœur, manque, et regrets… elles choisissent une voie guidée par leur cœur.

La Plume, le Scénario

Dès les premières pages, l’auteur nous plonge direct dans une scène froide et effrayante;

C’est le test, Lecteur si vous arrivez à passer ces premières pages vous êtes digne de suivre le reste du récit;

L’écriture de l’auteur, Julien Desplendeur, s’entoure de mystère; à demi mot la vie de ces femmes nous ait révélé, il faut lire entre les lignes, il faut appréhender les non-dits;

Le récit se compose de trois parties, divisées en plusieurs petits chapitres, consacrées chacune à une femme différentes; Trois parties bien distinctes l’une de l’autre, avec un fil rouge si ténu qu’on pourrait le louper si on n’est pas attentif;

J’avoue que j’ai dévoré ce récit assez court, mais je me pose énormément de questions; je ne sais pas pourquoi ces femmes sont liées, peut-être ai-je loupé un élément essentiel, je suis pour le coup accroché à ces femmes et l’épilogue me donne encore plus envie de savoir ce qui se passe après…

Des tranches de vie quotidienne, comme des flash-back; des va et vient entre passé et présent, ces chassé-croisé de personnages tout à fait imperceptible m’ont laissé captivée mais perdue à la fois;

Entre amour impossible et amour intemporel, la danse des sentiments mène ces femmes à choisir un chemin particulier, elles se perdent parfois, en laissant le lecteur avec une toute légère longueur d’avance mais elles reprennent leur vie en main et chemine vers la destinée qui les guide toutes les trois.

En Bref

Un récit sombre, empreint de mystère, aux senteurs d’ensorcellement;

Quand la magie s’invite dans le quotidien et que seule son utilisation tendra vers le mal ou le bien; Quand la perte d’un être cher, bouscule les consciences, réveille les monstres tapis dans l’ombre, ces femmes ont un choix à faire !

Un récit un peu tendu, entouré d’un voile mystique et brumeux;

Merci à Librinova pour cet étonnant récit, perturbant et si captivant à la fois !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :