Le Cercle des Hommes Loups, Tome 1 : Prémices d’Amandine Germani

Titre :Le Cercle des Hommes Loups

Tome 1 : Prémices

Auteure : Amandine Germani

Éditeur : Autoédité

Genre : Fantastique

Format : Epub

Nombre de pages : 342

Fiche Bibliomania

 

Résumé de l’auteur

« Carrie Molier est une jeune chirurgienne vétérinaire de 28 ans. Installée à Paris depuis deux ans, elle décide un jour de tout quitter et part s’installer aux États-Unis. Mais la vie à Analheime, petite ville du Massachusetts est loin d’être de tout repos. Pour arriver à se faire accepter, elle devra coopérer avec le sombre et mystérieux médecin, Adam Warlock. Qui est réellement cet homme ? Et que cache-t-il ? Mais un événement étrange va alors bouleverser la vie de la jeune femme. Dès lors, Carrie n’a plus qu’un objectif, découvrir la vérité. Mais à quel prix ?« 

Mon avis

Je remercie l’auteure, Amandine Germani, pour m’avoir proposé son roman à croc et plein de charme.

L’histoire

Carrie Molier, chirurgien-vétérinaire quitte son CDI à Paris pour postuler dans une clinique vétérinaire dans le Massachusset à Analheime.

Arrivée dans cette petite ville, elle peine à se faire accepter, cependant en coopérant avec le mystérieux et charmant Docteur Warlock, Carrie trouvera sa place. Mais quelque chose la chiffonne, elle se sent suivie, épiée; elle décide de mener sa propre petite recherche; Qui est ce si charmant mais si sombre Docteur Warlock ? Que cache t-il ? Qui l’a suit ? Carrie se lance alors dans une enquête vraiment dangereuse…

Les personnages

Carrie : C’est une jeune femme téméraire, elle n’hésite pas à quitter un poste important et à partir à l’étranger pour suivre son instinct. Toujours très polie et serviable, elle ne se laisse pas faire malgré tout quand quelqu’un lui cherche des poux. Elle est courageuse et se donne beaucoup de mal pour se faire accepter. Sa rencontre avec le docteur Warlock la trouble, cet homme sait être aussi charmant qu’énervant; de plus il semble vouloir garder ses distances …

Docteur Adam Warlock : C’est le Docteur de l’Hôpital d’Analheime; Il est secret et assez sombre. Chose étrange, il est toujours présent quand Carrie a besoin d’aide où quand elle est en danger. En demandant à Carie de l’aide, il montre aux habitants d’Analheime qu’ils peuvent avoir confiance en elle. Il garde tout de même ses distances vis à vis d’elle, il cache un secret, un terrible secret…

D’autres personnes entoure Carrie, aussi étrange que pétillant et plein de joie; d’autres malveillants. Le destin à mener Carrie dans cette petite ville des États-Unis et il n’a pas fini de se jouer d’elle.

La Plume, le Scénario

Pour commencer, l’écriture de l’auteur est agréable et fluide, propice à glisser dans son histoire.

Tout le récit passe par Carrie, c’est elle qui nous raconte ce qu’elle vit; Il est vrai qu’utiliser le « je » rend le récit plus vivant, plus immersif. C’est d’autant plus agréable que Carrie n’est pas une jeune femme qui hésite ou qui tergiverse. Elle a ses fêlures, ses peurs mais elle est téméraire et lucide. Il est donc agréable de la suivre dans son périple.

Le contexte de l’histoire m’a fait penser à Twilight version loup; Alors surtout Amandine Germani, n’en prenez pas ombrage, de ma part c’est un compliment, je suis peut-être une des rares a avoir apprécié cette saga en livre. Une fois passé ce contexte, la comparaison s’arrête là.

J’ai beaucoup aimé ses incursions dans la forêt, aussi angoissante étaient t-elles, j’ai trouvé ces moments un peu magiques; mon imagination a très bien réussi à se créer l’image idyllique et paradoxalement menaçante de ce cadre.

Ensuite, ce que j’ai trouvé un peu dommage c’est que le côté vétérinaire passe un peu en second plan au fur et à mesure du récit.

Dernier bémol, je me suis demandée en quoi le passé très sombre de Carrie faisait évoluer l’histoire, je l’ai trouvé de trop par rapport avec ce qu’elle avait déjà vécu… après c’est subjectif.

La romance est lente juste comme il faut, marquée de drame, de séparation mais je l’ai trouvé très assortie au contexte de l’histoire.

Carrie a une importance capitale dans ce récit et ce tome 1 pose le décor et présente les personnages, son histoire n’est pas terminé bien au contraire vu la fin !!! J’aime quand une saga s’annonce évoluer sur plusieurs générations, en tout cas c’est ce que ça m’a laissé comme impression.

Un dernier mot sur la couverture qui est vraiment très belle et donne ce ton magique et inquiétant de l’histoire.

En Bref

Un premier tome intéressant, plein de crocs et de charme; une thématique déjà vu mais emmenée par une écriture agréable.

Un personnage féminin fort, qui n’a pas froid aux yeux et qui a malgré tout des fêlures, c’est une femme de tête !

Merci à l’auteur Amandine Germani, pour m’avoir emmener à Analheime au coeur d’une ville finalement sympathique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :