Les Aventures du Chevalier Le Lilas, Tome 1: Le Cercle incarnat de Venise d’Amadine Clemente

Titre : Les aventures du Chevalier Le Lilas

Tome 1 : Le Cercle Incarnat de Venise

Auteure : Amandine Clemente

Éditeur : Autoédité

Genre : Aventure, Fantastique

Format : PDF

Nombre de pages : 168

Fiche Bibliomania

 

Résumé de l’auteur

« Voir Venise et mourir…

1646. Venise. La place San Marco est déserte. Le soleil n’est pas encore levé, une légère bruine recouvre le sol, le vent souffle timidement. La journée s’annonce grisâtre et sans couleur. Au loin, si vous plissez les yeux et que vous regardez bien, vous pourrez apercevoir une silhouette dans la rue Larga. Celle d’un homme assez grand et élancé, vêtu d’une cape pourpre, d’un chapeau noir orné d’un panache rouge, de bottes en cuir et d’une ceinture dorée. En l’observant encore mieux, vous remarquerez que cet homme est masqué. Son visage est à moitié caché par un loup, un demi-masque qui recouvre ses yeux, en satin incarnat. Il arbore également une épée à sa taille, une belle lame, fine et longue, dont la garde est d’or et le pommeau aussi rouge que le panache de son chapeau. Cet homme, il se nomme Le Lilas. Enfin, les habitants de Venise le connaissent surtout sous le titre de chevalier Le Lilas. Il est craint, admiré, désiré, il inspire curiosité et fascination, il fait partie de ces hommes qui font régner l’ordre et la loi à Venise, il est ce qu’on appelle : un libertin du cercle incarnat, le cercle des justiciers de la belle mais parfois trop cruelle Venise.

Venise, ville de mystères…

Au XVIIème siècle s’est établi au cœur de Venise un cercle de justiciers chargés de défendre la ville et de résoudre les énigmes qui l’entourent. Le plus célèbre de ces chevaliers est connu sous le nom du Lilas.

Embarquez dans une aventure dont vous ne ressortirez pas indemne.« 

Mon avis

Je remercie l’auteure, Amandine Clemente, pour m’avoir proposé de découvrir l’univers du Chevalier Le Lilas.

L’histoire

Venise, milieu du 17ème siècle, tout semble tranquille, le Chevalier Le Lilas arpente paisiblement les rues de Venise avant que les habitants ne se réveillent pour de bon. Sur le canal Grande, un nocher fait une macabre découverte, aussitôt sur les lieux, la journée du Chevalier Le Lilas commence… Un mystère flotte sur Venise, et une ancienne légende est sur le point de se réveiller.

Les Chevaliers du Cercle Incarnat de Venise sont loin de s’imaginer quelle machination s’est enclenchée.

Les personnages

Le Chevalier Le Lilas : C’est un Chevalier qui surpasse tous ces pairs, il a su faire la différence dès son plus jeune âge. Entré dans le Cercle Incarnat de Venise, fut un honneur et un choix personnel. C’est un épéiste hors pair. Malgré, toutes ses qualités, il reste humain et son cœur le met à souvent à l’épreuve.

Marisa : C’est une des jeunes femmes chanceuses et choisie pour participer à l’adoubement des chevaliers; Elle fait partie de ces femmes autorisées à participer à cette cérémonie car elles sont les plus belles de Venise. Sa beauté troublante éclipse celle des autres ! Marisa a un petit faible pour un chevalier et il semblerait que ce soit réciproque… Mais la belle Marisa semble avoir ses secrets.

Mélusine : C’est une sorcière sous la protection du pape; Elle est appelée en renfort quand l’issue d’une enquête demande une plus grande force. Elle est étrange, reste dans le mystère, ne répond pas aux questions. Son intervention est requise quand il ne semble pas avoir d’issue possible. Elle possède une impressionnante capacité à détecter les états d’âme des gens qui l’entoure.

Beaucoup de personnages gravitent autour d’eux; de faux semblant, en mensonge, en trahison; les chevaliers vont-ils prendre le dessus sur cette affaire étrange qui menace Venise ?

La Plume, le Scénario

Dès le début du récit, l’auteure amène son personnage comme une personne mystérieuse et charismatique. Le Chevalier Le Lilas jouit d’une réputation impressionnante.

Si l’histoire commence sur une banale enquête de meurtre ou d’accident; très vite l’auteure m’a emporté dans les mystère de Venise.

Entre machination et romance, Venise est le cœur d’une terrible histoire.

Les Chevaliers doivent prêter serment de se vouer corps et âme au Cercle Incarnat de Venise; aucune attache, aucun amour possible; aucune romance qui pourrait affaiblir l’efficacité des chevaliers… mais le cœur a ses raisons que la raison ne reconnaît pas.

Et petit à petit, de meurtre en meurtre, l’intrigue évolue et l’auteure laisse entrevoir au lecteur les prémices d’une inéluctable fin. Plus le récit avance plus le fantastique prend de place dans l’histoire, plus les personnages sont étonnés, surpris de ce qui se cache dans Venise… mais très vite le professionnalisme de Le Lilas prend le dessus et aidé de ses pairs et de Mélusine, il découvre un secret dangereux pour le Cercle mais aussi pour la Venise.

Par contre, un petit truc m’a agacé… Ce Cercle de chevalier pour l’adoubement des nouveaux fait venir les plus belles femmes de la ville, pour se régaler la vue et plus si affinité et surtout sans attache… mon âme de femme rebelle hurle de scandale… mais bon je redescends sur Terre et je me dis dans cette histoire on est en 1646 !

Je dois avouer que j’ai eu très vite des soupçons sur un personnage, mais la suite de l’histoire a été tellement prenante et captivante que cette découverte précoce n’a pas entaché ma lecture.

Si l’auteure débute son récit avec langueur, le rythme du récit va crescendo et termine de façon explosive !

Et cette fin ! oui ben c’est une belle accroche et évidemment je veux connaître la suite !!

En Bref

C’est un roman avec une chouette intrigue, un dénouement étonnant et une fin grrrrr….

Les personnages sont très intéressants avec des émotions très humaines (sentiment d’abandon, jalousie, vengeance, amour, désillusion, fierté…) accompagnée d’une intrigue mystérieuse.

Une aventure mystérieuse, au cœur de Venise, palpitante !

Merci à l’auteure, Amandine Clemente, pour cette lecture surprenante et captivante !