La Fiancée de Gravesend de Gaëlle Laurier

 

Titre : La Fiancée de Gravesend

Auteure : Gaëlle Laurier

Éditeur : Autoédité

Genre : Romance, Historique

Format : PDF, epub

Nombre de pages : 344

Fiche Bibliomania

 

Résumé de l’auteur

« Gravesend dans le Kent, été 1785.

La famille Torntown propriétaire d’une mine doit faire face à la faillite. Celle-ci étant épuisée, le patriarche se voit obligé de promettre son unique fille en mariage à un prêteur sur gages à la réputation douteuse afin de s’en sortir.

Mais Katherine refuse de devenir l’épouse d’un homme si peu recommandable et tente de trouver par elle-même un autre parti. Cependant, la guerre d’indépendance ayant ravi beaucoup de jeunes hommes, les prétendants se font rares.

Jusqu’à l’arrivée miraculeuse de Heathcliff Conway, un ex-lieutenant de l’armée anglaise et de son ami Charleston, esclave affranchi. Les deux hommes ayant acquis une ferme dans la région, Kate décide alors de tout faire afin de séduire le propriétaire des lieux et se sortir de la ruine.

Encore faut-il que le jeune homme soit disposé à se marier. »

Mon avis

Je remercie l’auteure, Gaëlle Laurier, de m’avoir accordé sa confiance en acceptant ma demande de SP; Merci pour ce moment de lecture intense et chaleureux !

L’histoire

La famille de Kate connait une déconvenue financière; en effet les mines dont est propriétaire sont père sont épuisées et il a dû se résoudre à renvoyer tous ses ouvriers... Au bord de la faillite et rationnant même les repas, Monsieur Torntown se résigne à marier son unique fille à un homme peu recommandable mais seul à vouloir l’aider à redresser son entreprise.

C’est sans compter sur le caractère indépendant et surtout avisé de Kate, qui n’accepte pas d’être mariée au plus offrant et surtout cet union jetterait le déshonneur sur sa famille… Elle se met en quête de se trouver un meilleur parti pour sauver sa famille. L’arrivée inopinée de deux étrangers sur les terres voisines lui confèrent beaucoup d’espoir; elle se met donc en tête de séduire son voisin;  mais il n’est pas facile à amadouer, par conséquent Kate se résigne à travailler pour lui afin de subvenir à ses besoins et à ceux de sa famille…

Mais son prétendant évincé ne veut pas lâcher l’affaire et fait fit de ce refus, il n’aura de cesse d’insister et de nuire à la famille Torntown tant qu’il n’aura pas obtenu la main de la jeune Kate !

Kate sera t-elle assez téméraire pour tenir tête à son père à l’ignoble prétendant qui lui a choisit ?

Les personnages

Kate : C’est une jeune femme de 22 ans, très coquette, mais qui sait aussi se salir les mains dans le potager quand c’est nécessaire. Elle est très respectueuse de ses parents et répugne à leur désobéir. Cependant en apprenant que son père veut la marier pour faciliter ses finances, elle se rebelle, dans un premier temps pas ouvertement, mais il lui faudra se trouver au pied du mur afin de prendre des décisions radicales. A la recherche d’un mari qui pourra sauver sa famille de la faillite, elle jette son dévolu sur le nouvel arrivant. Elle est déterminée, travailleuse et sauver sa famille passe avant ses états d’esprits sauf quand son père risque le déshonneur en voulant la marier à un homme peu scrupuleux. Kate est pleine de ressources, et faute de se trouver un mari, elle travaille dur pour que sa famille ne souffre pas de famine.

Heath : Ancien soldat d’une armée ayant perdue la guerre, Heath arrive dans une ferme qu’il a acquise durant ses années aux Amériques. Il est taciturne, franchement pas bavard mais il apprécie le mal que Kate se donne pour les aider lui et son ami Charleston. Il semble traîner une lourde peine, il semble désabusé et seul subvenir à ses besoins et celui de son ami lui importe, faire partie du monde reste secondaire voir inintéressant…

Charleston : C’est l’ami de Heath, ancien soldat également mais n’ayant pas le même statut que son camarade. Il est jovial, avenant et se prend de suite d’amitié pour Kate. Par la suite, il lui sera d’un grand secours en lui dévoilant un peu le passé de son ami Heathcliff; mais il lui sera également d’un soutien sans faille.

Mitchell : Cet homme est un prêteur sur gage; affable et faux, manipulateur et cruel; Son apparente bienséance ne trompe pas Kate qui le connaît de réputation déjà, mais elle est loin d’imaginer jusqu’où cet homme est prêt à aller pour l’obliger à accepter le mariage.

D’autres personnages adorables mériteraient d’apparaître dans cette section, mais je vous laisse le plaisir de les découvrir en lisant ce roman !

La Plume, le Scénario

L’écriture de l’auteure, Gaëlle Laurier, est agréable, immersive et permet une entrée rapide dans l’histoire.

L’utilisation du récit à la première personne du singulier par la voix de Kate, le personnage principal y est sûrement pour beaucoup; Ce procédé m’a permis de m’identifier tout de suite à la jeune femme (même si je suis beaucoup plus vieille hein ?? ça sert parfois à ça les livres 😉 )

Ce qui a retenu mon intérêt c’est la détermination de la jeune fille à sauver sa famille, elle ne change pas de cap, prend divers chemins en fonction de ses déconvenues et des rebondissements sur lesquels elle n’avait aucun pouvoir. Son premier objectif c’était d’épouser un jeune homme riche pour mettre sa famille à l’abri du besoin, mais après plusieurs essais infructueux, elle n’a fait qu’ajuster son objectif pour arriver à une issue acceptable pour sa famille. En ses actes je l’ai trouvé admirable.

L’histoire en elle-même n’est pas simple en ce sens où les protagonistes ne dévoilent pas tout d’un coup; chacun à un passé douloureux, difficile. Les personnages de l’auteur sont réalistes car chacun à ses petites failles. Kate, par exemple, n’a pas encore connu d’homme et ses réactions face à Heath sont très drôles.

J’ai eu également des moments où mon coeur s’est serré devant le poids du passé, et les aveux de certains personnages; d’autres fois j’ai vraiment douté des évènements, certains rebondissements m’ont tendue comme un arc.

Quand j’ai terminé ce roman ce matin, je me suis retrouvée toute bête et toute triste.... mince c’était déjà fini … mais je n’avais pas envie de fermer ce livre !

Un dernier petit mot pour la couverture qui est superbe !

En Bref

Une aventure, une romance où tout n’est pas joué, solide et efficace avec beaucoup de rebondissements qui laisse le lecteur dans l’incertitude par moment.

Un grand merci encore à l’auteure Gaëlle Laurier pour m’avoir procurer autant d’émotion au cours de la lecture de son roman !

Il me tarde de lire d’autres romans de l’auteure !