Une Route Une Guitare d’Henri Nestière

 

Titre : Une Route Une Guitare

Auteure : Henri Nestière

Éditeur : Autoédité

Genre : Contemporain

Format : PDF

Nombre de pages : 178

Fiche Bibliomania

 

Résumé de l’auteur

« Une chanson est apparue sur YouTube. Alors qu’un buzz se déclenche, beaucoup de gens se persuadent qu’il s’agit de Jimmy Stonend, un chanteur disparu depuis le début des années 70. Sollicité par un journaliste, Steve Belton, ancien batteur, arrive à un rendez-vous et parle de son ami. Il commence à raconter sa vie, son succès avec leur groupe, jusqu’à sa chanson sur le Vietnam qui allait marquer une fissure.Mais qui était Jimmy Stonend ?Qu’avait-il de si particulier ? »

Mon avis

Et voilà le dernier roman d’‘Henri Nestière ! Encore une fois merci à l’auteur pour la confiance qu’il m’accorde, à chaque fois, je ne le lui dirai jamais assez !

L’histoire

Une vidéo fait le buzz sur Youtube; Son auteur est un mystère mais nombre de personnes, de fans, de journalistes pensent que c’est Jimmy Stonend qui fait son grand retour. Davis, un journaliste, obtient l’interview qui va changer la donne. Non seulement, Steve Belton, le batteur du groupe de Jimmy: Les Clearwind, accepte mais il ne veut pas d’une interview truquée ou vite faite. Il veut raconter la vraie histoire de Jimmy, il veut donner son sentiment sur qui est vraiment Jimmy, comment lui il l’a perçu, côtoyé. Pour Davis, le journaliste, c’est inespéré.

Les personnages

Davis : C’est le journaliste qui a décroché une interview avec le batteur du groupe Clearwind. Steve Belton était un proche de Jimmy et il va peut-être pouvoir donner son sentiment sur cette vidéo. Davis va comprendre que l’ancien batteur ne va pas lui faire une simple causette et lui dire s’il croit que c’est Jimmy sur la vidéo. Non, Steve va se confier et va lui raconter comment était selon lui son pote Jimmy; Davis voit une opportunité de dépasser les magasines concurrents en faisant plus qu’un article… Il écoute sagement le batteur et le réécoute une fois à la maison et pour lui c’est une évidence il faut qu’il fasse un dossier complet sur Clearwind et peut-être même plus.

Steve Belton : Ancien batteur du groupe Clearwind, recruté par Jimmy un jour pas comme les autres, car ce fut le début d’une longue amitié, emplie de respect et de confiance. Steve décrit avec émotion son leader, avec passion aussi. Jimmy était un être à part et il a marqué tous les membres du groupes sans exception. Steve va essayer de faire comprendre à Davis, qui était selon lui Jimmy Stonend ou en tout cas lui décrire sa vision de Jimmy.

Alors je ne parle pas de Jimmy, volontairement car vous apprendrai à le connaitre en lisant ce roman !

La Plume, le Scénario

Au travers du témoignage de Steve Belton, l’ancien batteur des Clearwind, l’auteur, Henri Nestière, nous plonge dans l’Histoire des États-Unis dans les années 60-70, des années pleines de changements, de revendications, des années sombres, ségrégationnistes et avec en toile de fond la guerre du Vietnam.

Steve Belton ne va presque rien omettre; il va raconter la naissance du groupe Clearwind, son évolution, son passage au travers des faits marquants de l’Amérique; les groupes phares au côté desquels ils évoluaient; Les embrouilles, les dérapages, les bras de fer avec la maison d’édition. Le tout en total adéquation avec Clearwind qui se maintenait à une place très honorable dans le coeur des fans.

C’était une lecture très riche en référence, l’auteur connait bien cette période et c’était super intéressant d’un point de vue historique.

Mais, et oui je pose un « mais », au bout d’un petit moment j’ai trouvé que je ne lisais plus un roman mais un documentaire sur un groupe de Rock mythique des années 60-70. J’avais l’impression de lire une énumération de faits historiques et le groupe Clearwind passait au second plan. Alors je me suis dit que je ne me mettais pas dans le bon angle ou que peut-être je n’avais pas appréhendé le roman de la bonne façon.

Je me suis mise à lire autrement, de façon à comprendre en quoi les faits marquants de l’Histoire des États-Unis avait pu forger, influencer le groupe Clearwind voir même les autres groupes de cette époque, et la lecture est devenue plus fluide moins « scolaire ».

Ce personnage central, Jimmy Stonend, est un repère dans la traversée des années 60-70. Que les choses soient claires, l’époque, les mouvements de révoltes populaires ont forgé Clearwind mais Jimmy Stonend avait déjà mis sa touche; Pour lui, seule la musique compte; il devait en être ainsi pour tous les membres du groupe, sinon ça n’aurait pas fonctionné. Jimmy était un leader charismatique pour son groupe mais pas seulement, il était celui qu’on peut suivre en toute confiance, même quand ça menaçait de chauffer. Toutes ces révoltes sévèrement arrêtées dans la répression ont beaucoup influencé ses textes, ses chansons; même à contre courant des consignes de la maison d’édition; La guerre du Vietnam également l’a ébranlé mais pour lui la musique devait résister à tout ça, la musique devait être incorruptible et pour tous sans distinction. D’ailleurs si certaines de ses chansons étaient pleines de sens cachés, d’autres étaient très émouvantes, je pense particulièrement à celle en hommage à « Ray ».

Au travers du témoignage de Steve, Jimmy apparait comme un personnage entier, attachant et épris de liberté et surtout pas corruptible. Il était prêt à faire des concessions avec la Maison d’édition mais il arrivait toujours à ses fins d’une quelconque façon. On sent bien qu’il reste une face cachée de Jimmy qu’on ne connaitra pas; si ses coéquipiers n’ont pas réellement touché l’essence même de Jimmy Stonend, il est évident que nous en temps que lecteur le mystère restera entier.  Jimmy Stonend était un être torturé, épris de liberté et d’égalité, engagé mais pas réactionnaire. Voilà ce que je retiendrai de ce personnage mystérieux, charismatique et attachant.

Un petit mot sur le personnage du journaliste dont l’évolution est intéressante, je ne dirais pas pourquoi mais il ne ressort pas de cette interview indemne; il comprend que c’était peut-être l’entretien de sa vie !

En Bref

L’auteur Henri Nestière nous propose avec ce roman une petite virée dans l’Amérique des années 60-70 avec tous ses bouleversements sociaux, ses prises de conscience, sa musique et ses excès !

Impressionnant tant les références sont nombreuses et permettent vraiment de situer, d’implanter l’histoire de Clearwind et Jimmy Stonend mais aussi des groupes mythiques de l’époque.

Merci beaucoup Henri Nestière  pour cette lecture enrichissante !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :