La quête des 7 sorciers de Luc Marie et les apprentis sorciers de la rue de Florence

Titre : La quête des 7 sorciers

Auteurs : Luc Marie et les apprentis sorciers de la rue de Florence

Éditeur : Éditions de Jasmin

Genre : jeunesse, Aventure et Fantasy

Format : Papier

Nombre de pages : 180

Fiche Bibliomania

 

 

Résumé des auteurs :

« Mortilius Jacks, le plus grand des sorciers, est mort. Il a réparti son âme dans 7 pierres précieuses. Emeline, sa femme, est chargée de trouver 7 sorciers pour rassembler les pierres et ramener Mortilius à la vie. A l’aide de leurs pouvoirs, les jeunes recrues devront affronter de féroces créatures et résoudre de terribles énigmes. Dragons légendaires, loups enragés phénix flamboyants… Ils feront en chemin d’incroyables rencontres, guidés par un courage et une détermination sans faille. Réussiront-ils leur quête ? »

Mon  avis :

A force de voir l’histoire de ces CE2 et de leur professeur sur mon fil d’actualité, j’ai forcément été tentée !

L’histoire :

Mortilius est un mage que les villageois de son bourg viennent mettre à mort. Il décide en désespoir de cause de confier son âme à sept pierres qu’il fait disparaître et envoi à sa femme une lettre lui expliquant comment faire pour le sauver et le retrouver.

Émeline va devoir mobiliser les sept sorciers capables de retrouver chacun une pierre précieuse contenant un petit bout de l’âme de Mortilius. Chacun des sept sorciers s’engagent alors dans une course effrénée pour permettre au mage de renaître et de réunir les deux époux. Ils vont traverser de dures épreuves et combattre de terribles créatures, mais leur détermination va les aider à trouver le courage d’aller au bout de leur quête, cela suffira t-il ?

Les personnages :

Mortilius : c’est un mage avec l’allure qu’on attend d’un mage, avec barbe blanche et chapeau, pourtant il n’est pas si vieux … enfin pour les enfants peut-être … Il est affolé et ne peut se défendre contre une foule enragée. Il décide de transmettre son âme dans des pierres précieuses que sept sorciers devront réunir pour le ramener à la vie.

Émeline: C’est la femme de Mortilius, le mage l’a chargée de mobiliser les meilleurs sorciers pour retrouver ses bouts d’âme; Il a toute confiance. Émeline contacte donc les sept sorciers capables de retrouver son mari. Chacun étant bien connu d’elle.

Les sept sorciers : ce sont des jeunes sorciers aux pouvoirs puissants mais encore en sommeil au plus profond d’eux. Mortilius les avaient prévenus que ces pouvoirs se réveilleraient en cas d’urgence. Chacun va vivre quelque chose de fort, ils vont subir de terribles épreuves, rencontrer des amis formidables… Chacun sera face à son destin pour espérer se réunir après afin de redonner vie à Mortilius.

J’aimerai beaucoup décrire toutes les créatures que les jeunes sorciers rencontrent, mais je vous priverai de précieuses découvertes, plus qu’une chose à faire, foncez acheter ce roman !!

La Plume, le Scénario :

J’ai été très intriguée par ce challenge que s’est lancé cette classe de CE2 avec son professeur; et plus je voyais de publicités sur les réseaux sociaux, plus ça me donnait envie de découvrir leur travail, leur roman. Donc tout naturellement j’ai craqué, et je ne suis pas déçue du tout !

Je vais pouvoir le conseiller à mon entourage voir à tous ceux que je croise ! Quel formidable modèle, pour montrer qu’il n’y a pas que les adultes qui peuvent produire (comme le dit si bien leur professeur Luc Marie avant que l’histoire ne commence), créer des romans, ça ouvre le champ des possibles sur plein de projets divers, sans même se focaliser sur la littérature.

Le récit est découpé en 7 chapitres autant que de sorciers. Chaque chapitre décrit les épreuves que subissent chaque sorcier, la rencontre, l’amitié, l’énigme, le plan, les combats, la perte pour réussir à tout prix à récupérer ces pierres précieuses. Chacun des sept sorciers va découvrir que l’on peut puiser très loin dans sa détermination pour réussir mais qu’on ne peut pas toujours gagner même avec de bonnes intentions et des super pouvoirs; il faut aussi accepter l’inévitable.

Le message est très lucide, très réaliste tout en étant très positif. On sent l’espoir, le positif que parfois, voire trop souvent l’adulte oublie.

C’est rafraîchissant !

Plusieurs questions m’ont taraudé : « Mais pourquoi les villageois tiennent tant à tuer Mortilius ? Qu’est ce qu’il leur a fait ? Que lui reprochent-ils ?

En Bref :

Une jolie histoire pleine de symbole !

Merci les CE2 et M. Luc Marie pour avoir eu cette super idée, pour ce moment de lecture étonnante et cette aventure captivante !

Un roman jeunesse écrit par des élèves de CE2 et leur professeur Luc Marie, mais également avec le soutien de toute une communauté; merci à tous d’avoir œuvré ensemble pour donner un exemple, un modèle, un espoir !  Ensemble c’est mieux !!

Extrait fin du livre => Le Projet

« Après Harry Potter, nous ne savions plus vraiment quoi lire. Alors, nous avons décidé d’écrire notre propre livre. » Raphaëlle Kruczyk, coauteur du chapitre Le labyrinthe de Stafias ❤ ❤

4 commentaires sur “La quête des 7 sorciers de Luc Marie et les apprentis sorciers de la rue de Florence

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :