Zalim de Carina Rozenfeld

zalimTitre : Zalim

Auteure : Carina Rozenfeld

Éditeur : Scrinéo

Genre : Jeunesse, Fantastique

Nombre de pages : 349

Sorti le 3 octobre 2016

Couverture réalisée par Benjamin Carré

Fiche Bibliomania

4ème de couverture :

« Il vit dans l’éther du monde des esprits. Il y dort, en attendant l’appel Parfois, on le réveille. Appelé pour protéger le royaume, il possède la puissance et la souplesse de la panthère, la vitesse du guépard, la vue de l’aigle, les défenses de l’éléphant, à la charge du rhinocéros, la force du scarabée, le feu et les ailes du dernier dragon. De l’homme, il a hérité l’intelligence et la cruauté. Quand on l’invoque, il vient.
Pour agir, il doit investir un corps humain. De génération en génération, il trouve un hôte pour vivre. Il est dans mon sang, dans mon âme. Il dort en moi. Mais je ne le savais pas. Je – ne – le – savais – pas. Jusqu’au jour où j’ai appris que j’étais lui, que j’étais ZALIM… »

Mon avis :

L’histoire :

Le royaume d’Arensdaal est de nouveau en guerre avec celui de Rakeshin. Mais cette fois, Arensdaal semble éprouver quelques difficultés à repousser l’ennemi. Rakeshin a changé de tactique et l’armée d’Arensdaal est déroutée… Ils vont devoir Le réveiller pour faire pencher à nouveau la balance… mais le démon Zalim n’est pas sûr. Il va où bon lui semble, il tue tout ce qui s’agite sous lui… Faut-il prendre le risque d’avoir recours à nouveau à lui ? Pour traverser l’éther où il se trouve et retrouver sa force, il est obligé de posséder un humain, mais cet hôte doit être assez fort. Jusque là aucun humain n’a survécu à sa possession assez longtemps pour le soumettre…

Les personnages :

Elyana : est une jeune femme blonde, maigrichonne, les yeux bleus . C’est elle la future reine, du moins jusqu’à ce qu’elle atteigne la majorité. C’est une jeune femme déterminée, décidée à être une bonne reine, une reine qui protégera son peuple. En tout cas qui régnera autrement que son goinfre de père le roi Yalmar. Elle ne connaît pas encore les émois de l’amour, de l’attirance et pense qu’elle a bien le temps. Elle n’a pas envie d’être mariée de force à un inconnu pour consolider des alliances.

Kaia : est la fille adoptive du roi Yalmar. Elle a la peau noir velours, les yeux foncé et des cheveux crépu. Elle est belle et voluptueuse, et elle aussi c’est ce qu’elle veut dans la vie.

Ederinn Maley : Premier ministre en charge de la défense du royaume. Il est droit, sombre et prend sa mission de sauvegarder le royaume d’Arensdaal très très au sérieux. Il mène les armées du royaume d’une main de maître. Ils garde sur les princesses un regard et une attention très protectrice et paternelle. Il a lui aussi quelques petits secrets enfin pas si petit … 😉

Et il y a ZALIM ! ah ZALIM !! mais je ne vous dirai rien 😛 !!

Oh une multitude d’autres personnages très très intéressant, et important dans le déroulement de l’histoire et des intrigues, se retrouvent parcheminés dans le récit 😉

La plume, le scénario :

J’avais déjà adoré « Le Mystère Olphite » en 2010 de Carina Rozenfeld, mais aussi  « A la poursuite des Humutes ».

Et donc une fois n’est pas coutume, évidemment j’ai aussi adoré ce roman !!! ❤

Cette couverture qui est vraiment superbe. Zalim est magnifique !! Couverture réalisée par Benjamin Carré.

L’histoire commence par la guerre et son cortège de morts et de violence. Une guerre éternelle oppose les royaumes Arensdaal et Rakeshin. L’auteure nous projette dans un décor ressemblant à la Norvège, avec ses fjords spectaculaires et magnifiques mais également dans un hiver rude.

On se retrouve dans une période de temps où royaume et roi sont de mise, mais curieusement le château possède des vitres. Les hommes des deux camps se combattent à l’épée, l’arbalète mais à côté de ce système qui pourrait faire penser à une période ancienne du passé c’est à dire au temps des châteaux et des seigneurs, des chevaliers …mais oh surprise les deux adversaires se servent d’inventions particulières pour protéger leurs troupes. On retrouve donc quelques allusions au Steampunk 🙂 ça m’a bien plu ce côté décalé, uchronique qui ne dénote pas.

Ensuite, vient Zalim ! Ce démon est enfin réveillé, ou plutôt libéré et doit retrouver un corps fort pour l’abriter. Il est son seul maître, il n’obéit à personne. Et jusque là aucun humain n’a réussi à le soumettre, c’est lui qui prend la place de son hôte pour le consumer entièrement. Il est tout puissant et assez méprisant et condescendant face aux petits humains qui gesticulent sous lui. Mais il y a un gros MAIS … et c’est terminé je m’arrête là 😛

Ensuite au moment où on sent venir une intrigue, l’auteure nous l’a fait oublier… et PAF elle la ressort quand on s’y attend le moins !! Ce livre est plein de rebondissements, de femmes déterminées, douces, fortes, puissantes. Des hommes charmants, lâche, faux semblant puis on ne sait pas, on sait plus. C’est carrément retournant !

En Bref :

Un roman passionnant –  Et à suivre sans hésitation –  Et avec impatience !!

Encore une fois merci à la Team Livraddict de m’avoir fait découvrir un nouveau titre de Carina Rozenfeld, merci tout plein à l’auteure et aux Editions Scrinéo pour cet agréable moment de lecture 🙂

Publicités

2 réflexions sur “Zalim de Carina Rozenfeld

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s