Les survivants d’Aglot de Delphine Biaussat

les-survivant-daglotTitre : Les survivants d’Aglot

Auteure : Delphine Biaussat

Édition : Auto-édité

Format : ePub

Type, forme : Novella

Nombre de pages : 60 (584 Ko)

Genre : Fantastique

Sorti le 29/08/2016

Résumé de l’auteure :

« C’est la catastrophe à Aglot : les morts se relèvent ! Ils détruisent tout sur leur passage. Anthony, nouveau gardien à la prison de la ville, et Émilie, l’une des détenues, vont coopérer pour survivre. Entre tensions et révélations, ils vont tenter de percer le mystère de cette invasion. Réussiront-ils à sauver les citoyens, et envisager un avenir heureux ? »

Mon avis :

Tout d’abord merci à l’auteure Delphine Biaussat pour m’avoir fait découvrir sa Novella ! 🙂

L’histoire :

L’histoire démarre dans une prison, décrite par Émilie une détenue. Son univers n’est pas très heureux et ses conditions de vie très moyenne… De l’autre côté des barreaux, Anthony nous raconte son parcourt et ses conditions de travail. Et soudain leur monde bascule dans l’enfer. Ils vont devoir lutter ensemble, se serrer les coudes pour survivre et comprendre ce qui a pu se passer… Ils vont vite saisir que le problème s’étend au-delà de la prison.

Les personnages :

Émilie est détenue malgré sa version des faits. Absolument pas destinée à faire de la prison, cette jeune femme a commis un acte que personne n’a compris. Toutes les preuves la désignent comme complice. D’abord très douce, trop fragile, elle va endurer les conditions de vie à la prison et surtout les assauts d’une détenue qui semble tout particulièrement la détester…  Les jours passent et Émilie s’endurcit pour survivre et supporter l’enfermement.

Anthony est devenu gardien de prison après avoir pris conscience qu’il fallait faire quelque chose de sa vie pour être respecté des siens et surtout pour s’épanouir. Il est le petit dernier recruté et forcément on l’appelle « le bleu »… Mais quand l’inévitable survient, il fait preuve d’un grand sang froid , d’une détermination et d’un courage à toute épreuve pour protéger les personnes qui sont avec lui… en particulier Émilie, la détenue, qui l’agace.

La plume, le scénario :

Bon autant l’avouer tout de suite je l’ai reçu jeudi 29 septembre et le soir même je me suis plongée dedans 🙂 et je n’ai pas pu lâcher une seule ligne avant la fin.

L’écriture de l’auteur est moderne, plutôt de style courant, quelques tournures de phrases un peu maladroites mais ça n’a en rien gâché ma lecture, du tout. Pas d’emphase, tout est direct et c’est très bien  !! L’alternance de point de vue entre Émilie et Anthony rend le récit léger et dynamique.

J’ai lu cette Nouvelle d’une traite. L’auteure nous plonge direct dans l’univers carcéral, gris, froid, triste et violent avec Émilie. Plus tard on comprendra pourquoi Émilie est en prison, lorsqu’elle racontera à Anthony sa mésaventure… On commence la Nouvelle dans la réalité de la prison et soudain l’improbable arrive et plongent les personnages principaux dans l’horreur. Ils font face à l’impensable, et ensemble ils devront s’entraider, se faire confiance pour survivre et comprendre ce qui leur arrive et résoudre le problème.

L’action est rapide. Les personnages trouvent la solution rapidement mais on est dans une Nouvelle donc c’est tout à fait normal et ça ne dérange pas du tout. La nouvelle est courte et les personnages ont peu de temps pour sauver leur peau et leur ville !

Ce petit brin de fantastique horrible mêlé à la sorcellerie m’a vraiment plu.

En Bref :

Encore MERCI Delphine Biaussat pour ce captivant moment de lecture !! Quand la réalité chavire dans l’horreur, pas le choix pour survivre il faut se faire confiance et se serrer les coudes, une bonne dose de courage est aussi nécessaire ! Et vous lecteur, aurez-vous le courage de lire cette Novella ! 😀 En tout cas laissez-vous tenter par votre curiosité 😛 !! Vous ne serez pas déçu !

je-lis-des-auto-edites

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s