Les Loups Chantants par Aurélie Wellenstein

Les Loups ChantantsTitre : Les Loups Chantants

Auteure : Aurélie Wellenstein

Éditeur : Scrinéo

Genre : Aventure

Nombre de pages : 264

Sorti le 19 mai 2016

4ème de couverture :

« Yuri appartient à un clan d’éleveurs de rennes. Il vit dans un village entouré par un perpétuel blizzard. Il y a un an, son amour, Asya, a disparu dans la tempête, attirée par les hurlements hypnotiques des loups chantants. Bien que tout le monde la croie morte, le garçon espère qu’elle soit toujours en vie, quelque part, de l’autre côté du blizzard. Un jour, la sœur de Yuri, Kira, contracte un mal étrange ; son corps se couvre de glace. Pour le chaman du clan, la jeune fille est maudite par le dieu de l’hiver ; elle est bannie, et condamnée à s’enfoncer seule dans le blizzard. Mais une amie, Anastasia, rejette farouchement ce verdict surnaturel. Selon elle, il s’agit d’une maladie soignable à la capitale, par la chirurgie. Déterminés à tout tenter pour sauver Kira, Yuri et Anastasia prennent leurs traîneaux à chiens pour emmener la jeune malade à la capitale. Mais aussitôt partis à travers le blizzard, les loups les prennent en chasse. »

Mon avis :

Tout d’abord je remercie chaleureusement Livraddict pour ce partenariat ainsi que les éditions Scrinéo et l’auteure Aurélie Wellestein.

L’histoire :

Yuri et sa soeur sont dans un clan d’éleveur de rennes, leurs parents semblent être parti à la capitale car plus du tout en accord avec les croyances du clan.

Leur village est entouré par un blizzard « perpétuel » enfin tout l’hiver… La soeur de Yuri se recouvre de glace et le Chaman décide de la bannir pour ne pas attirer le courroux de Korochan le démon de l’hiver…Yuri ne peut se résoudre à laisser sa soeur prendre le chemin seule et tous les deux partent affronter le blizzard avec leurs chiens d’attelage pour essayer de rejoindre la capitale et sauver Kira, Anastasia leur amie, infirmière de métier et hermétique aux croyances de leur clan les rattrape.

Ils vont aller au bout d’eux mêmes, au bout de leur force, de leurs croyances… Ils vont devoir faire face aux Loups Chantants qui un an auparavant ont emporté Asya la fiancée de Yuri. Vont-ils être emportés par le blizzard infernal ou les Loups Chantants ou arriveront-ils à dépasser leur limites… ?

Les personnages :

Yuri : est un musher expérimenté, son lien avec ses chiens est inqualifiable, tout est dans le respect de l’autre et surtout rempli d’amour. Il est hanté par la mort de sa fiancée Asya qui s’est jetée dans le blizzard à cause de sa fascination pour les Loups Chantants. Yuri reste très profondément affecté par sa disparition. Convaincu qu’Asya est vivante et qu’elle a réussi à braver le blizzard et les Loups Chantants, Il n’hésite pas à affronter le blizzard avec sa soeur. il la surprotège, elle, la Gardienne du Clan, par peur de la perdre elle. Malgré toutes ses habitudes nobles, il est souvent autocastrateur... c’est assez pénible.

Kira : Gardienne magique du clan d’éleveurs de rennes, elle maintient des barrières magiques autour du camp pour empêcher le blizzard de les ensevelir, de les happer. Quand elle tombe malade, elle et son frère décide d’aller voir le chaman qui tout de suite pense qu’elle est maudite par le démon de l’hiver : Korochan. Kira en est elle aussi convaincue. Elle accepte son bannissement sans rien dire, avec peur et résignation.

Anastasia : c’est la copine d’enfance, hermétique aux croyances du clan. Elle est partie vivre au Canada et revient de temps en temps dans son clan avec une moto neige, des cigarettes et de l’alcool. Kira pense que c’est mal car elle pervertit les membres du clan avec ces tentations de l’extérieur. Il lui arrive de manquer de respect aux croyances de Kira sans faire exprès … juste parce qu’elle n’y croit plus du tout. Elle n’abandonnera pas Yuri et Kira et leur sera d’un grand secours. Secrètement elle a peur de perdre Yuri comme elle a perdu sa meilleure amie Asya.

La plume, le scénario :

Je n’ai pas accroché à l’histoire, l’écriture de l’auteure est agréable mais l’histoire dans le froid, le vent et le désespoir ambiant… ça n’a pas fonctionné sur moi :(.

Le rapport Réel/Magie très très ambiguë à tel point que je me suis demandé si la gardienne avait vraiment ces pouvoirs, si Yuri n’hallucinait pas constamment. ah et Yuri, hou lala !! qu’est ce qu’il est pénible, de douter constamment de lui et de croire qu’il va tuer tout le monde car ils sont parti à trois dans le blizzard. Il est carrément autocastrateur (oui oui je le redis…). A la limite le personnage que j’ai apprécié le plus c’est Anastasia. Car dès le début, elle annonce la couleur : les croyances c’est plus son truc, elle ne croit plus à tous ces contes sur l’hiver et Korochan. Elle a décidé de devenir infirmière et pour ça elle a dû quitter son clan et rentrer dans le monde réel de l’école d’infirmière pour après devenir une infirmière à part entière.

Ce qui est très réussi c’est que pendant un long moment je n’ai pas réussi à départager le réel du rêve… et à la limite je ne sais encore pas trop quoi en penser.

J’ai trouvé ce roman tellement froid, oppressant, glacial j’étais constamment en attente de quelque chose qui n’est pas venu… c’est déroutant … à la limite j’étais dans le blizzard. C’était trop perturbant de ne pas savoir où se situe la barrière entre réel et magie… et cette impression d’être passé à côté.

Par moment, j’avais la furieuse impression que Yuri et Kira étaient empêtrés dans leurs croyances à tel point de ne pas se rendre compte que la magie qu’ils croyaient utiliser n’était pas vraie… c’était un peu décevant. Bon il est indéniable que Yuri a un réel don pour communiquer avec ses chiens, mais bon c’est un excellent musher…

Et puis malgré une présence oppressante des Loups Chantants, finalement j’aurais bien aimé qu’ils aient un rôle beaucoup plus présent… dans le réel … car j’ai eu cette impression qu’ils n’étaient là que quand l’esprit de Yuri ne pouvait plus lutter contre le sommeil et la fatigue…

J’ai été séduite par le résumé, je m’attendais à quelque chose de plus Fantastique peut-être… l’auteure brouille trop les pistes pour moi.

Je suis passée carrément à côté …

En Bref :

Malgré une écriture agréable, je n’ai pas accroché à ce mélange, ce doute entre rêve et réalité, croyances, contes contre la vie réelle.

Encore une fois je suis passée à côté.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s