Eco par Bianco et Almanza

Eco 1    Eco 2

Titre : Eco

Tome 1 : la malédiction des Schaklebott

Nombre de pages : 71

Tome 2 : la bête sans visage

Nombre de pages : 79

Auteurs : Guillaume BIANCO

Dessinateur : Jérémy ALMANZA

Editeur : Édition Soleil

Collection : Métamorphose

4ème de couverture commune au deux tomes :

« Approchez braves gens, pour entendre l’histoire, Cette sombre litanie, qui vogue dans ma mémoire. Soyez donc attentifs, prêtez-moi une oreille, Vous entendrez un conte, à nul autre pareil. Eco n’a pas dix ans, son visage est bien blême, Mais c’est la vie pourtant, qui coule dans ses veines. Une triste circonstance, par une nuit de démence, Changera à jamais sa paisible existence. La fable est déplaisante, faites à votre guise, Sachez que toutefois, pleurer n’est pas de mise… »

Mon avis :

L’histoire :

L’histoire sombre de cette petite fille qui a cédé à la tentation de faire le bien et d’aider les plus mal en point qu’elle !

Quelle dramatique erreur ! Cette petite a eu un geste malheureux : elle a tendu la main à quelqu’un ainsi sa vie est bouleversée. Elle est rejetée de ses parents car elle a causé leur ruine par un geste noble… Mais Eco est pleine de ressources et va survivre. Dans chaque bon geste il ressort toujours quelque chose de bien alors cette petite Eco s’accroche est se confectionne des petits amis imaginaires pour trouver le temps un peu moins long…

Eco grandit et bien sûr change de corps, mais en quoi se transforme t-elle ?  Elle va chercher longtemps, puis sa seule solution est de trouver la reine des nuages pour quelle fasse redevenir ce qu’elle était avant… elle rencontre « une mystérieuse bête sans visage » qui dit pouvoir la guider vers l’habitat de cette reine… Peut-elle lui faire confiance ?

Personnages :

Eco est la fille de tailleurs renommés très talentueux qui n’ont guère de temps pour elle. Un soir ils lui confient une mission importante, elle ne veut pas les décevoir mais par un malheureux geste de bonté, la petite Eco jettent ces parents dans la ruine …  depuis sa vie est triste et solitaire. Il ne lui reste plus que rencontrer la reine des nuages pour trouver une solution à son malheur.

Les Schaklebott : ce sont des odieux parents qui n’ont pas de temps pour leur unique enfant. Ils ont même un peu honte de ce qu’elle peut confectionner tellement ce n’est pas à la hauteur de leur talent.

La bête sans visage : il n’a pas l’air méchant, il est juste voyeur. Son air repoussant ne fait pas peur à Eco. Il semble vouloir l’aider. Mais peut-elle se fier a lui ??

Le scénario :

Cette joli histoire très triste par moment, fait penser à un chemin initiatique, passage de l’enfance à l’âge adulte. Eco ne rendant jamais ses parents fiers d’elle, les décevant même …va parcourir le monde à la recherche d’une personne qui pourra l’aider à comprendre sa métamorphose et si possible lui redonner sa vie d’avant… c’est une très belle histoire, très triste, mais vraiment jolie ! Ce mélange d’illustrations somptueuses et sombres accompagne à merveille ce texte poignant.

En Bref :

Une histoire à tomber ! maintenant je vais attendre avec impatience cette suite, je sais qu’elle est sortie le 16/10/2013 mais je vais devoir attendre de l’avoir entre les mains Grrrrr… Il ne peut pas arriver que du mal d’un tel geste de bonté !!

Publicités

4 réflexions sur “Eco par Bianco et Almanza

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s