L’avant dernière chance de Caroline Vermalle

L'avant dernière chanceTitre : L’avant dernière chance

Auteur : Caroline Vermalle

Édition : Calmann-Lévy

Sortie le 18/03/2009

Nombre de pages : 246

Fiche Bibliomania

4ème de couverture :

« A Londres, lors du tournage d’une fiction pour la télévision, Adèle, une jeune stagiaire française, reçoit un texto totalement inattendu et absolument irréel : son grand-père, mort quelques jours auparavant, lui souhaite un joyeux anniversaire… Adèle se remémore alors les événements de ce dernier mois. Son papy, Georges, quatre-vingt-trois ans, les pieds plantés dans son potager, enraciné dans sa bonne vieille terre du Poitou, a subitement décidé de partir pour un tour de France avec son voisin et ami Charles, soixante-seize ans. Sa petite-fille a découvert leur projet et, inquiète pour la santé de son aïeul, lui a fait promettre de lui envoyer des nouvelles tous les jours par texto. Commence alors une drôle de correspondance, tendre et complice, entre le grand-père et sa petite-fille, qui ne se sont pas vus depuis dix ans. Ce beau récit, touchant et juste, mêle à la gouaille des dialogues l’émotion de sentiments qui peinent à se révéler. »

Mon avis :

L’histoire :

Georges, un grand-père de 83 ans trouve la vie trop longue et décide qu’il ne finirait pas sa vie dans son fauteuil en face de sa télévision. Il commence à mentir à sa fille Françoise trop protectrice à son goût, et part à l’aventure avec son voisin, Charles, faire le Tour de France en voiture.

Mais il n’avait pas prévu qu’Adèle, sa petite fille, avait l’intention de lui téléphoner toutes les semaines sur son fixe à la maison.

Alors s’installe une touchante complicité. Adèle ne dira rien à sa mère Françoise, à la seule condition que Georges lui écrive un texto tous les jours pour lui dire où il se trouve et comment il va.

A cet instant ce petit arrangement et ce voyage prennent un goût de liberté…

George, Adèle et Charles vont se redécouvrir et vont vivre des choses exceptionnelles qui resserreront les liens familiaux et amicaux.

Les personnages :

Georges est un papy un peu aigri qui trouve la vie trop longue. Il revit grâce au projet caché qu’il organise avec Charles son voisin : faire le Tour de France en voiture.

Charles,  c’est le voisin de George et complice. Il a 76 ans et décide de partir avec Georges mais il n’a pas avoué la véritable raison de cet engouement pour ce voyage… Plus tard pour remotiver Georges il partagera son lourd secret.

Adèle est une jeune femme de 23 ans, stagiaire assistant pour un tournage de film à Londres. Quand elle apprend ce que veut faire son grand-père, qu’elle n’a pas vu depuis 10 ans, à défaut de le convaincre de renoncer, elle le convainc d’utiliser son portable et de lui envoyer un texto tous les jours. Elle n’imaginait pas que recevoir les sms de son papy serait une grand joie dans sa vie.

La plume, le scénario :

Comment décrire ce que j’ai ressenti tellement c’était fort ! Au départ ce qui m’a intrigué et poussé à lire ce livre c’est cette histoire de sms reçu d’entre les morts… Puis petit à petit je me suis aperçue qu’il n’y avait pas une once de science fiction dans ce récit. Mais il était trop tard et l’auteur m’avait déjà attrapé dans les mailles de son écriture.

Elle décrit avec force et pudeur cet état d’esprit de la vieillesse … j’étais vraiment soufflée. J’ai suivi avec appréhension Georges, je savais l’inéluctable mais j’ai voulu rentrer dans l’intimité de ce voyage et comprendre pourquoi Georges voulait tant que ça s’éloigner de son confort rassurant mais étouffant… Et j’ai réellement ouvert les yeux, et j’ai pensé très fort à mes grand parents…

Cette auteur a la particularité de toucher le coeur avec des mots tout simples, avec parfois la douloureuse vérité.

En Bref :

Un grand grand Merci à VendrediLecture de m’avoir offert ce livre. Un très belle découverte, un véritable coup de coeur. La fin de ce livre est si vraie, si pudique et si forte que j’ai versé mes larmes tellement c’était poignant !!!

Merci à Caroline Vermalle de nous faire profiter de sa belle plume et de nous transmettre toute cette émotion !

VendrediLecture

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :