Pirates de Michael Crichton

Titre : Pirates

Auteur : Michael Crichton

Traducteur : Christine Bouchareine

Éditeur : Robert Laffont

Paru le 03/06/2010

Nombre de pages : 302

4ème de couverture :

« 1665, la Jamaïque est une petite colonie britannique perdue au milieu des possessions de l’Empire espagnol.
Port Royal, capitale de l’île, n’est pas un endroit où s’établir si l’on veut vivre centenaire: c’est un véritable coupe-gorge où se bousculent aventuriers, loups de mer, filles de mauvaise vie et autres repris de justice. Du point de vue du capitaine Edward Hunter, cependant, la vie sur l’île est riche de promesses. Il faut juste s’y entendre un peu en matière de piraterie… La rumeur circule justement qu’un navire chargé d’or est à quai dans le port voisin de Matanceros. Gouvernée par le sanguinaire Cazalla, l’un des chefs militaires favoris du roi d’Espagne, l’île est réputée imprenable. Qu’à cela ne tienne! Hunter met rapidement sur pied une équipe pour s’emparer du galion. Une femme pirate, fine gâchette dotée de la meilleure vue des Caraïbes, un ancien esclave, muet doué d’une force herculéenne, un vieillard paranoïaque expert en explosifs, et le plus remarquable barreur du Nouveau Monde seront ses compagnons de voyage… »

Mon avis :

N’étant pas dans mes lectures habituelles, je me méfiais de ce contenu … Je suis très surprise ce roman est haletant, bourré d’aventure … je l’ai trouvé surprenant !

On se retrouve en 1665, en plein dans l’essor des colonies espagnoles et anglaises qui se livrent une bataille sanglante et discrète à peine voilée par un traité de paix relative.

Suite à une information capitale St James, gouverneur de Port Royal, envoie des mercenaires sur une ile espagnole sous couvert d’une mission tout à fait honorable… ces mercenaires sont dirigés par le Capitaine Hunter d’une main de maitre. Leur mission s’avère ardue, plus compliquée que prévue… ils vont au devant de graves problèmes…

Les péripéties s’enchaînent à une vitesse folle, on se demande si un marin, pirate et mercenaire aussi fort soit-il, s’il peut résister à autant de mésaventures que ça…

Mais je suis restée, maintenue en haleine par toutes ces folles aventures, accrochée aux personnages pour savoir comment ils allaient une nouvelle fois se sortir de ce problème épineux.

J’avoue que la fin m’a surprise … ce revirement m’a encore une fois bien accroché à la suite et fin de cette aventure !

En Bref :

Un très bon roman d’aventure, je ne me suis pas ennuyée une seconde  !

Publicités

2 réflexions sur “Pirates de Michael Crichton

    • Ah oui j’aime les histoire de Pirates encore plus quand c’est une femme le héro principal. Et j’ai lu la trilogie « Le chant des sorcière » de Mireille Calmel et j’ai beaucoup aimé. Alors Pirate et Mireille Calmel je pense que ça devrait me plaire ! Merci Titepomme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s