Chroniques Express … Express…

1 – Spiritus et Sanctis tome 1 et 2 par Buenda Patrice et Koriakine

 

Mon express… :

Deux serviteurs du cardinal et du roi assassinent les comploteurs, les vilains qui veulent du mal à la couronne. Spiritus est beau comme un dieu … il devrait pas être prêtre 😉 et Sancti à une déformation du visage qu’il cache à l’aide d’un foulard. C’est deux chevaliers ne tuent pas sans raisons, ils tuent pour punir le mal.

Un BD sympa, des répliques marrantes, un scénario intéressant et un dessin très agréable.

2 – Le Mangeur d’histoire par Fabrice Lebeault

4ème de couverture :

 « Le Corbeau, héros de feuilletons à deux sous, veut qu’on l’immortalise définitivement en génie du Mal. C’est en harcelant Fortuné d’Hypocondre, plumitif vaguement anarchiste, qu’il va retrouver la trace de son auteur-père, Homère Saint-Illiède, et tout faire pour acquérir une identité… Avec  » Le Mangeur d’histoires « , une aventure rocambolesque en hommage aux feuilletons d’antan, Fabrice Lebeault, l’auteur de  » Horologiom « , crée une ambiance tout à la fois délicieusement surannée et, graphiquement moderne, et se joue avec ironie du destin de ses personnages. »

Mon express … :

Une ambiance bizarre, un corbeau veut acquérir une identité… mais dans sa folle recherche, le corbeau trouve plusieurs identité qui lui plaise et déplaise pour finalement être démasqué … Une BD étrange mais intéressante.

————————————————————————————————————————————————————————–

———————————————————————————————————————————————————————————————————————

3 – Château Bordeaux tome 1 : Le domaine par Espé et Corbeyran

 4ème de couverture :

« Suite au décès de leur père, les trois enfants Baudricourt héritent de l’exploitation vinicole familiale, un vaste domaine situé au coeur du Médoc. Les deux frères comptent se séparer rapidement de la propriété et des dettes dont elle est criblée. Mais leur décision est aussitôt remise en cause par la détermination de leur soeur, Alexandra, qui voit dans cet héritage l’opportunité de rebâtir sa vie sur les terres de son enfance. Décidée à reprendre en main le vignoble paternel, Alexandra se retrouve rapidement au pied du mur. D’un côté, elle affronte l’hostilité de son entourage, de l’autre, elle sait que pour réussir elle va devoir tout apprendre, car la fabrication d’un grand cru ne s’improvise pas. Avec humilité et courage, Alexandra se consacre dès lors entièrement à son nouvel univers qui deviendra, au fil du temps, sa passion… Le vin est au coeur de l’intrigue de cette grande fresque familiale qui séduira les amateurs de grands crus comme les néophytes. Une saga digne des Maîtres de l’Orge commence ici, au cœur du Médoc, orc »

Mon express :

Voilà un thème peu abordé dans la BD … c’est peut-être la première fois… Le sujet est fort intéressant, le subtil mélange Espé & Corbeyran est toujours très talentueux, ce n’est plus à démontrer.

On se retrouve au milieu d’un domaine en succession, où la fille qui ne fait pas parti du milieu du vin se décide à reprendre l’affaire familiale contre l’avis de ses frères. Alexandra se retrouve pris dans les affres des affaires, de la succession… les rancœurs ressortent. Une longue route l’attend, mais elle est déterminée.

Une BD sympas, agréable avec un sujet tout compte fait très intéressant. Certes cette BD mériterait une chronique beaucoup plus longue mais j’ai un gros manque de temps …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s