Chat ch’est Paris / Moussy la souris petit rat de Nathalie Infante

Titre : Chat ch’est Paris

Auteur , illustrateur : Nathalie Infante

Édition : Les éditions Marie-Louise

Nombre de pages : 16

Présentation Editions Marie-Louise :

Mais que font les chats la nuit à Paris ?

Pour le savoir, suivons le chat Misty, qui va nous présenter ses amis, ,et nous dévoiler ce que cache la façade d’un immeuble parisien, le jour et la nuit.

J’ai vraiment conscience que je suis plus qu’en retard… mais je tiens vraiment à présenter ces deux petits albums enfant reçus en cadeau de Candide Littéraire lors du Swap Littérature Jeunesse de Léo Elfique.

Ce sont deux histoires avec un principe sympathique  , ce sont des histoires à dérouler.

Mon avis :

Misty est un joli chat noir, il nous présente lentement au rythme des pages déroulées, son immeuble et ses locataires et amis.

Au départ c’est le pas de porte qui donne sur la rue avec la boulangerie et son camarade Pudding le gourmand, pour ensuite passer d’étage en étage avec Juliette du salon de thé, Pacha d’angora le musicien, les deux siamois de mamie Angèle…  et pour terminer sur le toit pour dîner en musique tous ensembles.

Titre : Moussy la souris petit rat

Auteur, illustrateur : Nathalie Infante

Édition : Les éditions Marie-Louise

Nombre de pages : 16

Présentation Éditions Marie-Louise :

Contre la dictature d’un corps mince et parfait !

La souris Moussy, à la silhouette rondelette est à l’Opéra pour passer le concours de petit rat. Les soeurs fluettes, des souris mal intentionnées à la taille ultra fine, lui font remarquer qu’il sera difficile de réussir le concours sans perdre du poids. Moussy,  influencée, déstabilisée, va se mettre au régime jusqu’à ne plus manger et perdre ses forces. Heureusement la VSS, la Vieille Souris Sage veille sur Moussy…

Mon avis :

Moussy est un peu grassouillette, elle rêve de passer le concours d’entrée à l’Opéra… c’est sans compter sur les mauvais conseils des soeurs Fluettes. Du coup Moussy se laisse vite découragée et perds toute ses forces à cause d’un repas trop léger. La VSS vient à son secours et lui explique qu’à trop vouloir maigrir on rend son corps malade et malhabile. Alors Moussy se reprend avec un petit encas.

Ce qui m’a plu :

Ma préférence va à « Chat ch’est Paris » car j’adore les chats mais la deuxième histoire est vraiment bien car elle montre qu’à trop vouloir être mince on tombe malade.

En Bref :

Une jolie façon de lire, ces histoires à dérouler ! Et en plus on peut les accrocher une fois complétement déroulée !!

Merci Candide Littéraire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s