Si c’était à refaire de Marc Lévy

Titre : Et si c’était à refaire

Auteur : Marc Lévy

Editeur : Robert Laffont

Nombre de page :

Paru le : 29/03/2012

Prix éditeur : 21€

Fiche Bibliomania

4ème de couverture :

« Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, vient de se marier. Le 9 juillet 2012 au matin, il court le long de l’Hudson River quand il est soudainement agressé. Une douleur fulgurante lui transperce le dos, il s’effondre dans une mare de sang. Andrew reprend connaissance le 9 mai 2012… Deux mois plus tôt, deux mois avant son mariage. À compter de cette minute, il a soixante jours pour découvrir son assassin, soixante jours pour déjouer le destin. De New York à Buenos Aires, il est précipité dans un engrenage vertigineux.
Une course contre la montre, entre suspense et passion, jusqu’au dénouement… à couper le souffle. »

Mon avis :

L’histoire :

Andrew Stilman, journaliste d’investigation, grand reporter au New York Times, rencontre son amour d’adolescence par hasard dans la rue… Ils parlent, ils réapprennent à se connaitre et se marient ! Mais voilà il y a un hic !

Le lendemain de son mariage, Andrew est agressé mortellement en faisant son jogging… il se réveille 2 mois plus tôt dans la rue… Après avoir réalisé ce qui lui arrivait, il prend conscience qu’une course contre la montre, contre la mort a déjà commencé. Il va profiter de ses deux mois de sursis pour comprendre ce qui lui est arrivé… Qui est son agresseur ? un mafieux de Buenos Aires, un fantôme du troisième Reich, une personne contrariée par son enquête peut-être ?? ou bien sa femme blessée par sa franchise le soir de leur mariage ?

Autant de questions qui lui trottent dans la tête… petit à petit il revit ses 60 derniers jours en menant une double enquête. Va t-il avoir le temps d’aller au bout des choses … ?

Les personnages :

Andrew Stilman est un quadragénaire sensible au charme des femmes. Pourtant il lui suffit de croiser Valérie pour redevenir un adolescent… Une mystérieuse femme lui fait perdre la tête au point de … (je me tais sinon je vais spolier…)

Valérie Ramsay est vétérinaire dans une brigade de la Police montée. Elle aime passionnément Andrew, mais elle le met en garde contre les mensonges et les cachotteries …

Simon est le meilleur ami de Stilman, presque un  frère. Il lui pardonne tout ou presque… Il le conseille, il l’écoute, bref quasiment une conscience pour Andrew.

Pilguez, le fameux agent Pilguez. Comme dans tous les livres de Marc Levy nous retrouvons cet inspecteur. Cette fois il prend sa retraite.

Le scénario :

Que feriez-vous si on vous offrait 60 jours en arrière pour tout recommencer… ? Vous essayeriez de faire mieux, vous feriez pareil … ?

Andrew Stilman s’est fait agresser et il est en train de mourir… Il se réveille 60 jours plus tôt … il va tout faire pour retrouver son assassin.

Marc Levy nous emporte dans une course contre la montre, de New York à Buenos Aires… petit à petit il retrace ses 60 derniers jours. Jusqu’à la fin le doute persiste, va t-il avoir  le temps de savoir qui et pourquoi ?

D’histoire d’amour en péripéties, en plein cœur d’un génocide étouffé, Andrew remonte une piste douloureuse, éprouvante. De ses actes, de ses révélations beaucoup de personnes vont souffrir, d’autres âmes perdues vont trouver le repos…

Pas toujours évident le métier de grand reporter, comment dénoncer l’injustice, dénoncer des crimes odieux sans faire de dommages collatéraux.

Ce qui m’a plu :

Ce petit rappel de « Et si c’était vrai » pages 190-191, Pilguez se rappelle de cet architecte qui sauve une femme, dans le coma que sa famille veut débrancher, en l’enlevant.

Cette histoire poignante, révoltante, dure d’Isabel et Raphael en Argentine… Marc Levy l’intercale dans le récit et la lie à ses personnages en faisant de Valérie celle qui lit le récit d’enquête d’Andrew.

Cette fin somme toute logique et indécise à la fois…

En Bref :

Le récit ressemble plus à un polar, et une nouvelle fois c’est un régal !

Marc Levy nous fait voyager, nous met au cœur d’une enquête, distille des faits historiques sur l’Argentine.

Encore une fois une très agréable lecture  !!!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s