La petite fille qui aimait la Lumière par Cyril Massarotto

Titre : La petite fille qui aimait la Lumière

Auteur : Cyril Massarotto

Éditeur : Édition XO !

Nombre de pages : 298

Fiche Bibliomania

4ème de couverture :

« Barricadé dans sa maison au coeur d’une ville déserte, un vieil homme prend des risques fous pour recueillir une petite fille blessée.
L’enfant ne parle pas, elle ne prononce qu’un mot : Lumière, elle qui a si peur du noir. Alors le vieillard parle, il lui raconte la beauté de la vie d’avant, les petites joies du quotidien, son espoir qu’on vienne les délivrer. Il lui enseigne la possibilité d’un avenir, quand elle lui offre de savourer le présent »

Mon avis :

Ce livre est vraiment étonnant, toute l’histoire tourne autour de deux personnages et pas une seule fois ces lignes ne m’ont pas paru longues. Bien au contraire, on suit cette vie angoissante dans une maison au volets clos. Pourtant dans ces pages, on y trouve une surprenante lumière sans jeu de mots…

Cette petite fille de dix ans abandonnée par les siens, laissée pour morte, retrouve le goût de vivre. Elle apprend ce qu’est la vraie vie, la gentillesse, la bonté, le respect et le plus important l’amour. Ce vieux monsieur de 82 ans risque sa vie pour insuffler l’espoir à cette petite enfant dont le seul mot qu’elle puisse dire est : Lumière.

Tous les deux vont réapprendre, apprendre la vie, l’amour. Lumière est fort heureusement chassée par les siens du monde sombre du dessous et retrouve un foyer chaud remplit d’amour à la surface. Malgré toute cette douceur, l’angoisse des « autres » est permanente.

Monsieur Papi va apprendre à Lumière ce que c’est la vraie vie d’une enfant de dix ans… avec les moyens du bord. Au péril de sa vie, le vieux monsieur protègera cette jeune enfant… Son histoire est bouleversante…

On ne sait pas réellement qui sont « les autres » ni pourquoi ils extermines aussi brutalement la population.

Ce qui m’a plu :

C’est tout cet espoir que  « Monsieur Papi » inculque à Lumière, toute cette possibilité d’avenir, le tout dans un huit clos angoissant, mais emplit d’espoir.

En Bref :

Ce livre est une très belle découverte !

Ce livre rentre dans la catégorie des livres marquant de l’année 2011 pour ma part !!

Merci Monsieur Cyril Massarotto pour cette belle lecture, ce magnifique espoir !!

En bonus une discussion super intéressante avec Cyril Massarotto =>> ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s