Bakuman de Tsugumi OHBA et Takeshi OBATA

            

Je n’ai pas encore lu Bakuman 6 et le tome 7 sort pour le 1er juillet 2011.  Mise à jour au 23 décembre 2011 le 6 et  7 sont lus et tous aussi géniaux que les autres !!

Titre : Bakuman

Auteur : Tsugumi OHBA

Dessinateur : Takeshi OBATA

Traducteur : Thibaud DESBIEF

Editeur : Kana (Dargaud)

Collection : Shônen

Série en cours : jusqu’à 10 tomes de sortis au Japon

4ème de couverture du tome 1 :

« Mashiro possède un don évident pour le dessin.
De son côté, Takagi, le meilleur élève de sa classe, écrit des scénarios. Ensemble, ils vont forcer le destin ! La lente ascension pour réaliser le meilleur manga jamais édité commence « 

Mon avis :

A la lecture du premier tome, je ne savais pas vraiment si cette histoire aller me plaire. J’avoue, j’ai pris ce manga comme ça dans les rayons de la Médiathèque.

Le tome 1 m’a surprise car j’aime plutôt les manga baston. Les premières pages je me suis franchement ennuyée, puis petit à petit l’auteur prend le lecteur, le lie à ce duo d’adolescent Muto Ashirogi. Par conséquent, à la fin du tome 1, il fallait que je lise le tome 2 et ainsi de suite !!

L’histoire de ces jeunes garçons est passionnante. Ce qui est encore plus étonnant c’est cette force et cette ténacité qu’ils montrent à réussir ! A chaque échec ou déception, ils en ressortent plus fort, meilleurs, plus mature. Bien sûr, ils sont déçus mais leur déception les poussent à se dépasser, à être meilleurs encore !

En parallèle, chacun a son histoire d’amour totalement différente !

Moritaka Mashiro et Miho Azuki se sont promis l’un à l’autre à la réalisation de leurs rêves. Ils ne communiquent plus que par mail et s’encouragent face à la dure réalité qu’ils traversent chacun loin de l’autre. Ainsi ils apprennent à se connaître tout doucement.

Akito Takagi entretien une petite amourette avec Kaya Miyoshi, une amourette qui grandit et murit au fil du temps. Cette jeune fille écervelée, fofolle se révèle une alliée indispensable, un pilier de soutient pour le duo Muto Ashirogi. Elle est aussi la meilleure amie de Miho Azuki et ne comprend pas très bien  qu’on puisse s’aimer aussi fort à distance.

Muto Ashirogi va rencontrer des gens formidables. un éditeur précieux qui les conseille et les dirige toujours très justement en accord avec les attentes des deux jeunes garçons. Puis Muto Ashirogi fait la connaissance de ses rivaux, qui deviennent des amis avant tout ! Ils veulent tous gagner. Ils veulent créer une série de manga viable dans le temps.

Ce qui m’a plu :

C’est cette formidable ténacité, cette envie qui ne les lâche jamais. Quand un des deux jeunes doute, l’autre est là pour le soutenir mais toujours en respectant l’espace vital cher à chacun.

Ce monde de l’édition est une découverte passionnante. C’est un monde dur et soumis au vote des lecteurs donc très très subjectif…

Est-ce que dans ce monde il est vraiment possible d’avoir des amis ??  Un doute plane mais ne gâche en rien la lecture  !!

Chez Mo'

Publicités

2 réflexions sur “Bakuman de Tsugumi OHBA et Takeshi OBATA

  1. je n’ai toujours pas lu la suite malgré la bonne impression que j’avais sur cette série en sortant du tome 1. Je vais tenter de me procurer les autres tomes
    Merci pour ton avis Fildediane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s