Les Vampires de Manhattan de Mélissa de la Cruz

Titre : Les Vampires de Manhattan

Volume : 1

Auteur : Mélissa de la Cruz

Traducteur : Valérie Le Plouhinec

Éditions : Albin Michel

Collection : Wiz

Nombre de pages : 343

4ème de couverture :

« Il n’y a pas plus glamour que Mimi et son frère Jack au lycée ultra chic Duchesne, à New York.
Snobs et branchés, ils forment avec leurs amis un club très sélect. Theodora, qui est plus vintage que Prado, n’est pourtant pas insensible au charme du très sexy Jack. Pourquoi un garçon si populaire s’intéresse-t-il soudain à elle ? Quel rapport avec Aggie, une élève retrouvée morte, vidée de son sang ? Theodora est déterminée à le découvrir quand apparaît sur sa peau un entrelacs de veines bleutées qui lui glace le sang.
Elle non plus n’est pas une fille tout à fait comme les autres… « 

Mon avis :

J’ai commencé ce récit avec des préjugés. Une histoire de vampire, une histoire vampire / humain. Eh bien non ce n’est pas du tout ça …

On est plongé dans un monde millénaire, caché aux yeux des humains. Forcément avec ces centaines d’années, plusieurs familles de Manhattan on eu le temps d’amasser de l’argent de façon insoupçonnable. Ils vivent entre eux, ils sont l’élite, tous très intelligent, très beaux, très branchés, très tout … Mais ils vivent comme ça entre eux car leurs lois leur interdisent de  montrer aux humains leur existence, ils ne doivent pas éveiller les soupçons des humains. Théodora fait partie de ce monde mais elle ne le sait pas encore, et son rôle est bien défini.

Théodora vit avec sa grand-mère, elle est tout le contraire de la fille branchée. Elle s’habille quasiment toujours en noir et en superposition  de vêtement pour cacher sa silhouette… Sa personnalité se détache des autres, elle est frondeuse, compréhensive et curieuse…

Oliver est le meilleur ami de Théodora. Quoi qu’il arrive, il est toujours là auprès de son amie. Il la guide dans ses choix, il la conseille et la soutient.

Jack et Mimi Force sont des jumeaux hyper branchés et très riche. Dédaigneux envers leurs camarades.

Bliss est une jeune fille de la haute société attirée par la sérénité de Theodora, mais faisant partie  de la cours de Mimi Force.

L’auteur raconte l’histoire. Elle nous positionne spectateur. Son écriture est agréable, elle utilise des phrases courtes, concises. Les scènes de suspense sont très bien décrite comme si on regardait… On tremble  quand Théodora tombe sur le méchant du récit dans une ruelle sombre … (vous allez me dire qu’est ce qu’elle faisait là toute seule… non je ne répond pas ! Lisez le livre et vous saurez .)

Ce qui m’a plu :

Le retournement de situation, le fait que la communauté de Théodora, qui d’ordinaire occupe la place du méchant dans les histoires, tombe sous le coup d’attaque non identifiées… Cette communauté devient le point de mire de cette histoire .

Les petits passages offerts comme des bouts de journal de bord racontent le début du danger …

En Bref :

Une belle surprise ! Le tome 2 est déjà en bonne place dans ma PAL !

Publicités

2 réflexions sur “Les Vampires de Manhattan de Mélissa de la Cruz

  1. J’avais trouvé l’abus de l’usage des marques au début assez pénible mais j’ai bien aimé l’histoire et la mythologie du livre. Je lis le 2 pour la LC de fin juillet.

    • j’ai le 2 dans ma PAL, et tu me dis qu’il y a une LC fin juillet, ça m’intéresse je vais y réfléchir. En tout cas merci de ton passage Frankie 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s