Le trésor de Cibola de Sergio Toppi

Titre : Le trésor de Cibola

Auteur et illustrateur : Sergio Toppi

Éditeur : Mosquito

48 pages

4ème de couverture :

« Cibola, la mythique cité de l’or existe-t-elle ? Nul géographe ne peut la situer, aucun conquistador n en est revenu, pas même le légendaire Cuchillo, compagnon de Cortès.
Mais toi, lecteur, grâce au concours de Toppi tu as cette chance inouïe, tu parviendras à Cibola ! Il te faudra bien sûr en payer le prix et boire à la plante qui fait perdre la mémoire, le suc rouge du nopatli qui colore de sang l’encrier du magicien Toppi. »

Mon avis :

Cette BD je l’ai repéré chez Mo’, du coup quand je l’ai trouvé à la Médiathèque, j’ai sauté sur l’occasion.

Ce que j’en retiendrais après plusieurs jours me séparant ce cette lecture, c’est cette impression de chaleur oppressante, cette soif insatiable et tout cet or insaisissable.

Cuchillo est devenu un pauvre « diable » et des inconnus lui offre la dernière mission de sa vie, mais pas n’importe laquelle : retrouver Cibola, la cité d’or !

Cette BD décrit la fin de vie de Cuchillo, désabusé, sombre presque insalubre mais libre… Il n’a plus d’argent, il souffre de la solitude, de la soif et de la faim. Il ne lui reste plus rien  qu’un vieux drap usé pour se cacher à peine du soleil. Pour sûr cet or changerait sa vie !

Les couleurs ocre, rouge, jaune, orange et marron prédominent, cela transmet chaleur et poussière… Le désert, les pierres, les rochers ont l’air de promettre tellement de choses bonnes ou mauvaises d’ailleurs. Ces paysages sont oppressants, mystérieux…

Cuchillo est-il de taille face à cette immensité poussiéreuse ?

Croit-il vraiment qu’il trouvera Cibola ? de toute façon a-t-il d’autre choix qu’y croire ?

Laissera t-on ces hommes arriver à leur but ?  Lisez ! Vous saurez  …

Ce qui m’a plu :

La sagesse d’un des indiens, son état d’esprit digne, honnête, intègre face à la menace que représente Cuchillo.

En bref :

Une BD assoiffante, poussiéreuse…

Des personnages prêts à tout pour trouver Cibola et son or !

Cette BD nous fait traverser le désert avec toute les sensations qu’on pourrait ressentir en pareille traversée … (non je n’ai jamais traverser le désert, j’imagine enfin j’essaie…).

35 / + 36 BD

Publicités

2 réflexions sur “Le trésor de Cibola de Sergio Toppi

  1. Étrange découverte que les univers de Toppi n’est-ce pas ? ^^ Cet auteur me fascine car son trait est vivant. Dans « Le Trésor de Cibola », on dirait qu’il ondule sous l’effet de la chaleur, comme une hallucination.
    Cet album t’a-t-il donné envie de lire d’autres ouvrages de Toppi ?

    • Oui, je suis curieuse de connaître d’autres ouvrages de Toppi et je surveillerais à la médiathèque.
      Le trait est spécial, je ne dirais pas qu’il me fascine en tout cas il m’intrigue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s