Au-delà de Clint Eastwood

Titre : Au-delà

Réalisateur : Clint Eastwood

Scénariste : Peter Morgan

Sortie le 19 janvier 2011

Synopsis :

« Au-delà est l’histoire de trois personnages hantés par la mort et les interrogations qu’elle soulève. George est un Américain d’origine modeste, affecté d’un « don » de voyance qui pèse sur lui comme une malédiction. Marie, journaliste française, est confrontée à une expérience de mort imminente, et en a été durablement bouleversée. Et quand Marcus, un jeune garçon de Londres, perd l’être qui lui était le plus cher et le plus indispensable, il se met désespérément en quête de réponses à ses interrogations. George, Marie et Marcus sont guidés par le même besoin de savoir, la même quête. Leurs destinées vont finir par se croiser pour tenter de répondre au mystère de l’Au-delà. »

Casting :

Matt Damon dans le rôle de George Lonegan

Cécile de France dans le rôle de Marie Lelay

Frankie et George McLaren dans le rôle de Marcus et Jason

Mon avis :

Encore un très beau film de Clint Eastwood.

J’ai été séduite autant par le jeu des acteurs que par le magnifique scénario !

Clint Eastwood a trouvé des acteurs naturels, simples et tellement talentueux.

Le réalisateur utilise une large vue sur trois scènes/tableaux de vie qui n’ont aucun lien entre elles. Petit à petit, le récit discret, pudique recentre chacun des personnages vers le milieu pour ainsi les confronter. Petit à petit de manière tout à fait fluide, le réalisateur amène les histoires à s’enchevêtrer pour finalement n’en faire qu’une… une histoire humaine tragique et pleine d’espoir à la fois !!

Ces trois personnages ne se connaissent pas et ils n’ont rien en commun si ce n’est d’avoir approché la mort de près comme de loin ! Ils ne se ressemblent pas, leur vie sociale est différente mais quelque part ils vont se retrouver. Ils vivent chacun un drame, un choc émotionnel très fort… :

  1. Marie Lelay a fait la terrifiante expérience du Tsunami… elle se noie mais deux hommes la ramènent à la vie. Mais Marie a vu quelque chose qui bouscule peu à peu ses croyances, ses habitudes et bientôt nuit à son travail…
  2. Marcus et Jason sont des frères jumeaux, un dominant et débrouillard et l’autre dominé et fragile. Lorsque le premier meurt brutalement, le second perd pied et n’a plus qu’une idée en tête parler une dernière fois à son frère !
  3. George Lonegan a subi une très lourde intervention chirurgicale vers l’âge de 8 ans, depuis sa vie est un cauchemars… revenu d’une mort imminente, il possède un don celui de parler aux morts des personnes qu’il touche… depuis ce jour sa vie n’a plus rien de normale ni ses nuit d’ailleurs !

Par la force des choses, par la volonté des personnages à changer de vie, à se retrouver soi-même ou trouver autre chose…tous les trois vont entrer en contact à Londres…

Une scène particulière :

Absolument terrifiante, la scène du Tsunami, car on sait que cet évènement à bien eut lieu…

Ce qui m’a plu :

La douceur, la simplicité des acteurs. Ils traversent des évènements traumatisants mais ils restent humbles.

Le scénario est magnifique (je ne cesserais jamais de le répéter), cette histoire touche un sujet délicat mais à aucun moment le spectateur est obligé d’adhérer, le spectateur est libre de croire ce qu’il veut, de l’interpréter à son sens…

En Bref :

Un très beau film sur un sujet pas évident : « la mort » (imminente), malgré le sujet le film reste doux et agréable à part une ou deux scènes dures et terrifiantes !

Marie des dragons, 1: Armance d’Ange et Démarez

Titre : Marie des Dragons

Tome 1 : Armance

Auteur : Ange

Illustrateur : Démarez

Éditeur : Soleil

Nombre de pages : 55

4ème de couverture :

« Tu sais te battre. Tu sais te battre et tu es forte. Ne laisse rien ni personne te vaincre … »

Mon avis :

A l’aube de l’adolescence la jeune Marie est envoyée dans la forêt combattre la bête des bois… épreuve initiatique pour passer à l’âge adulte !

Elle triomphe d’une bête horrible mais ce qui l’attend à son retour et encore plus horrible et modifiera à jamais le cours de son existence.

Des BD comme j’aime … Une héroïne forte plus forte que les hommes … oh j’ai rien contre les hommes mais j’aime bien quand les filles surpassent les hommes !! cette jeune femme est devenue mercenaire par la force des choses elle est accompagnée d’un fidèle ami, ensemble ils triomphe toujours. Ils veillent l’un sur l’autre ! Bientôt un autre homme entre dans ce duo choc : un prêtre qui considère Marie comme une sorcière mais il est ébranlé car il a des visions toute autre …

Marie n’a dirigé sa vie que dans un seul but retrouver les monstres qui ont détruit son village et kidnappé ses frères et sœurs ! Alors qu’elle vient d’abattre un horrible démon, il semble que Marie est une des pièces maîtresse d’un complot qui la dépasse !!

Deux mondes se juxtaposent, émanant dans l’esprit de certains hommes et femmes par vision dans le seul but de fusionner apparemment … ou pas !

Ce qui m’a un peu gênée (mais alors juste un peu …) :

La grossièreté de Marie quand on la retrouve adulte et sa facilité de trouver du bon temps … en fait c’est une mercenaire et elle agit comme telle !

Ce qui m’a plu :

Cette persistance d’un autre monde, cette vision floue presque invisible par moment qui nous donne conscience peut-être d’un monde parallèle …

J’aime bien cette Marie qui s’est construite toute seule avec son seul but retrouver sa fratrie et punir les hommes qui ont détruit  son village et l’ont forcée à vivre comme un homme !

En Bref :

Un agréable moment de lecture, je renoue un peu avec ce que j’aime … le fantastique, la fantazy … Bref vous l’aurez compris  c’est une bonne saga  qui commence !!

29 / + 36 BD

Nightshade, 1: Lune de sang d’Andrea Cremer

Titre : Nightshade, Lune de sang

Auteur : Andrea Cremer

Editeur : Gallimard Jeunesse

Paru le 13/01/2011

493 pages

4ème de couverture :

« Calla Tor, jolie blonde de dix-sept ans aux yeux dorés, est en réalité une Protectrice, mi-fille, mi-louve.
Son rôle est de servir les Gardiens, des sorciers qui veillent sur les humains depuis la nuit des temps. Calla a un destin tout tracé : descendante Alpha de la meute Nightshade, elle est promise à Ren Laroche, Alpha de la meute ennemie. Son univers bascule le jour où elle sauve la vie d’un humain, Shay, et tombe sous son charme. Les deux adolescents se rapprochent et tandis que Calla prend le risque de révéler à Shay tous les secrets de son espèce, ils comprennent que celui-ci est en réalité étroitement lié à son monde.
Pris au piège d’un amour impossible, Calla et Shay découvrent, en explorant des documents confidentiels des Gardiens, des secrets dissimulés depuis trop longtemps aux Protecteurs. Lorsque, enfin, ils comprennent que Calla va devoir tuer Shay le soir de son union, les amants s’enfuient. Mais ils sont rapidement rattrapés et capturés par les Explorateurs. L’amour sera-t-il plus fort que la mort? »

Mon avis :

Ce roman est un peu différent, car le sujet tourne autour du loup et non de vampires… enfin des êtres ayant forme humaine se transforment en loup !

Calla est l’alpha de la meute Nightshade, Ren est l’alpha de la meute Bane. Ces deux meutes ne s’accorde pas,pourtant leur destin les forcent à s’unir !!

Avec Calla et Ren ont apprend les règles strictes au sein d’une meute. Tout d’abord ils ne peuvent pas choisir leur compagnon de vie seul en liberté, ils ont l’obligation d’en référer aux Gardiens… ah les Gardiens qu’est ce que c’est ?? Les Gardiens sont des magiciens, les loups sont leurs Protecteurs, ceux ci doivent protéger les gardiens aux périls de leur vie, contre d’éventuels ennemis : les Chercheurs, en échange de cette protection les Gardiens subviennent aux divers besoins de la meute…

La meute de Calla doit protéger la Gardienne Lumine, et Ren le Gardien Efron (qui lui a des mœurs plus que discutables…)

Calla est un modèle de respect des traditions de la meute, mais l’entrée de Shay dans leur vie va tout bouleverser !!

Calla doit être unie à Ren pour former une nouvelle meute selon la loi des Gardiens et elle trouve cette situation normale mais angoissante… Shay arrive dans leur duo sans crier garde, les lois, les traditions vont voler en éclats. Les Gardiens leur ont ordonné de protéger cet humain car il est poursuivit par l’ennemi !

Les Gardiens n’avaient pas prévu que Shay aller fouiller dans les légendes des Gardiens et des Protecteurs ce qu’il va découvrir est une toute autre réalité… Shay ouvre les yeux de Calla et petit à petit l’emmène à enfreindre les règles élémentaires qui unit les meutes aux Gardiens.

Mais voilà tout n’est pas sans danger, et Calla n’a pas vu venir ce conflit dans son esprit entre désir et amour, sa raison va lutter contre cette vérité inacceptable !!

Ce tome 1, comme presque tous les premiers tomes, pose le décor, il présente les personnages et annonce le début d’une nouvelle aventure…

Ce qui m’a un peu énervée :

C’est le fait que Calla puisse éprouver quelque chose  pour les deux jeunes hommes !! Elle n’éprouve pas les mêmes sentiments mais elle est attirée par ces deux mâles…

ce qui n’est pas cool non plus, c’est qu’il ne peuvent choisir leur compagnon de vie !!

Ce qui m’a plu :

Cette vie encadrée de la meute où chaque membre protège les siens, ils sont tous très liés c’est une famille. Chacun de leurs actes influent sur la vie de la meute entière !

En bref :

Un agréable moment de lecture, une belle saga commence…

A la fin de ce tome, Gallimard Jeunesse n’a rien trouvé de mieux que de nous mettre l’eau à la bouche en nous offrant le débuts du tome 2… pour sûr je lirais la suite !!

Petit prince du désert de Patrick Poivre D’Arvor

Titre : Petit prince du désert

Auteur : Patrick Poivre D’Arvor

Éditeur :  Albin Michel

Nombre de pages : 115

4ème de couverture :

« Dans les yeux de cette mère si belle et tant aimée, Jacques se voyait comme un petit prince.
Mais peut-on retenir une étoile ? Lancé dans une folle poursuite à travers le désert, le jeune garçon va faire l’apprentissage de la solitude et de la liberté, connaître le désir et l’amour. Un beau roman initiatique où Patrick Poivre d’Arvor retrouve la magie et la poésie des enfances enchantées. »

Mon avis :

Un petit livre de 115 pages, très agréable à lire. Je l’ai commencé au détour d’un rayon et je ne l’ai plus lâché (terminé en 1h30)

Jacques est un jeune enfant amoureux de sa maman qui attire tous les regards, son papa est pilote d’avion renommé. Ils sont invités à une réception au Maroc pour accueillir un pilote célèbre, Charles Lindbergh ! Au cours de cette soirée, Jacques va connaître une grosse déception lui causant étourdissement et fièvre … Devant la fuite de sa mère et le désespoir de son père, Jacques s’enfuit de la maison familiale. Commence pour lui un long chemin vers le monde dur des adultes.

Il va d’abord faire face à la solitude, il s’est enfuit, il s’est caché sans l’aide de personne… il a subit un voyage plutôt long selon la position dans laquelle il se trouvait… mais il résiste car il a un but bien précis : il veut retrouver sa mère quoi qu’il lui en coûte  !!! Mais le voyage est semé d’embuches il va lui falloir beaucoup de patience … et il en aura !

Après une météo fort peu propice au voyage l’avion de son aventure s’écrase en plein désert, là il va connaître la peur mais il va garder en tête son seul but … qui le fera tenir !

Ensuite il se retrouve seul dans le désert mais cette solitude débouche tout droit sur la Liberté !!

Les Touareg l’accueil et le protège en particulier un belle jeune fille qui va lui  faire découvrir le désir, l’amour … Jacques prend conscience de son corps et ce désert lui offre une liberté sans nom !!

Un beau roman qui se termine bien, où tout rentre dans l’ordre … mais quelque chose à changer à jamais et c’est l’ordre des choses : Jacques a grandi !!

En bref :

Un beau roman tout doux, très agréable !

L’auteur, Patrick Poivre D’Arvor, a une très belle plume, ce récit m’a complètement captivé !! Il fallait que je sache ce qu’allait devenir Jacques !

Une très belle découverte dû au hasard !!

Courtney Crumrin et le Royaume de l’Ombre (3) de Ted Naifeh

Titre : Courtney Crumrin et le Royaume de L’Ombre

Auteur : Ted Naifeh

Editeur : Akiléos

Tome : 3

Nombre de pages : 131

4ème de couverture :

« Quiconque connaît Courtney, sait qu’on ne peut pas la qualifier de « gentille petite fille », mais rares sont ceux qui réalisent vraiment ce dont elle est capable.
Excepté Templeton, le gardien des lois, qui la soupçonne de pratiquer la magie noire et d’être responsable de la disparition du marshall Hugues. Pour ces nouveaux camarades, elle est la sinistre fille du fond de la classe. Et ce, jusqu’à ce qu’ils décident de mettre leur nez dans les sorts interdits pour voir ce que ça donnerait de transformer le petit Joey en chose de la nuit. Seule Courtney connaît le chemin de Gobelin-ville et le moyen de guérir Joey de sa malheureuse condition.
Aussi, doit-elle décider si ces imbéciles de gamins valent les risques d’une telle aventure, et ce avant que le pauvre Joey ait perdu toute once d’humanité. D’autant que du point de vue de Templeton, ce périple au royaume des choses de la nuit serait le pire des crimes, et il décide alors d’arrêter Courtney …par tous les moyens. »

Mon avis :

Courtney est une petite fille apparemment très courageuse, un franc parlé mais dénuée de sourire …

Courtney fréquente l’école du samedi, où elle côtoie d’autres enfants de sorcière et de magicien mais elle reste en retrait…

Cette BD est  entourée de mystère sombre !

Suite aux jeux pas très malins de ses camarades de classe, Courtney se retrouve en route pour le Royaume des Ombres. Elle se sent responsable de Joey, un jeune garçon transformé en créature de la nuit pas son grand frère !!

Courtney est sans peur et sans reproche, elle trouve ses parents complétement dépassés et vit avec son vieil oncle Aloysius (un être sombre et bizarre…). Elle est sombre et revêche il semble que la vie ne l’a pas épargnée, elle semble avoir un poids très lourd sur ses épaules (je n’ai pas lu les premiers donc je suppose…), mais elle semble n’avoir peur de rien !!

C’est la première fois que je lis du Ted Naifeh , le graphisme est tout en pointe, pointu et noir et blanc, ces effets d’ombre complète bien l’atmosphère du récit. Une lecture très agréable en tous points !

L’auteur introduit Courtney dans l’histoire par sa relation amicale (si on peut dire …) très très spéciale avec Malcom. Puis il nous montre ses parents, complètement loufoque, menteur et superficiels… Ils mentent à leur fille pour la préserver… Elle n’est pas dupe ! tout ceci justifie l’aura sombre de Courtney.

Bien que chaque tome de « Courtney Crumrin » soit indépendant, il m’a manqué un « chouillat » de l’histoire personnelle de Courtney. C’est pour ça que je m’empresserais de lire les tomes précédent dés que ce sera possible (il paraît qu’ils sont en rupture de stock… dommage…)

Je tiens à remercier Flamel qui m’a offert cette tentation lors du Loto BD de Loula accompagnée d’une très gentille carte (un petit bonus la recette du filet de Rascasse … lol!)

Flamel, merci beaucoup pour cette belle découverte et merci à Loula d’avoir organisé ce Loto BD « imaginaire » où je suis arrivée seconde !!!

28 / + 36 BD

Brida de Paulo Coelho

Titre : Brida

Auteur : Paulo Coelho

Éditeur : Flammarion

Paru le 06/10/2010

Nombre de pages : 298

4ème de couverture :

« Brida, une jeune Irlandaise à la recherche de la Connaissance, s’intéresse depuis toujours aux différents aspects de la magie, mais elle aspire à quelque chose de plus.
Sa quête l’amène à rencontrer des personnes d’une grande sagesse, qui lui font découvrir le monde spirituel: un mage habitant la forêt lui apprend à vaincre ses peurs et à croire en la bonté de l’univers; une magicienne lui explique comment danser au rythme du monde et invoquer la lune. Brida part alors à la rencontre de son destin. Parviendra-t-elle à réconcilier sa vie amoureuse et son désir de tout quitter pour devenir sorcière? Ce roman enchanté renoue avec des thèmes chers aux lecteurs de Paulo Coelho: le conteur y tisse un récit qui mêle amour, passion, mystère et spiritualité. »

Mon avis :

Brida sent qu’elle a un Don … elle veut connaître les secrets de l’univers !

Aux travers des épreuves, des exercices plutôt, que le Mage et la Sorcière lui proposent, Brida va accéder à la connaissance, mais pas l’ultime connaissance car comme on le comprend en lisant ce livre, la connaissance n’a pas de fin, elle est sans cesse en mouvement…

Avec le Mage de la forêt elle va apprendre la « Nuit Obscure », une partie de la Tradition du Soleil, toute seule dans la forêt, elle devra faire face à ses peurs, à ses paniques et finalement se retrouver face à elle-même !!

Avec Wicca, la sorcière de la Tradition de la Lune, Brida a l’impression d’apprendre des choses inutiles, mais finalement rien n’est vain… Elle devra entendre la Voix, trouver la Force (les 5 sens en éveil… et perdre le contrôle)

Pour savoir si finalement elle sera Initiée, à vous de trouver la réponse dans ce livre où s’entremêlent la Religion Catholique,  le Christianisme et la Tradition païenne.

Ce qui m’a interpellé :

Je n’étais pas franchement emballée par le sujet (et pourtant connaissant mes lectures en générale …), parce que ça touchait au réel et j’avais un peu peur  que ce ne soit pas crédible… En fait plus on s’enfonce dans le récit plus on a envie d’espionner Brida !!

La plume de Paulo Coelho invite à la connaissance de soi par des choses en apparence simple seulement en apparence …

A chaque ligne je me suis accrochée à l’ombre de Brida pour la suivre dans sa soif de connaissance, j’avais envie de savoir…

Cette femme de 21 ans est déterminée, elle a des doutes (tant mieux…)  elle essaye, elle se « jette à l’eau », elle prends des risques … toujours dans un seul but : Connaître !

Ce qui m’a plu :

Cette notion de « l’Autre Partie » : notre âme en se réincarnant se divise en plusieurs morceaux, dans une autre vie il est possible de reconnaître son « Autre Partie » (Paulo Coelho n’impose rien)… Ça ne veut pas dire que c’est le grand Amour avec cette Autre Partie c’est plus compliqué … et puis tout est un choix rien n’est imposé …

En Bref :

Brida vit le parcourt initiatique de sa vie au travers de la magie vers la connaissance… la connaissance de soi…

Ce lent cheminement lui apprendra à reconnaître et à comprendre les autres et elle-même (je ne sais pas si je suis très claire là…)

« Brida » est un récit captivant où l’auteur laisse le choix aussi bien à ces personnages qu’au lecteur pour accomplir ce chemin de la connaissance…

Rien n’est imposé (je répète souvent cette phrase, car c’est ce qui prédomine dans tout le récit), mais finalement certain choix s’imposent d’eux mêmes avec la connaissance …paradoxalement.

L’âme est LIBRE !!!!!

Le journal d’une bipolaire de Emilie Guillon et Patrice Guillon

Titre : le journal d’une bipolaire

Auteurs : Emilie Guillon, Patrice Guillon, Sébastien Samson

Postfacier : Christian Gay

Editeur : La boite à bulles

Collection : Contre-coeur

Nombre de pages : 107

4ème de couverture :

« Lorsque Camille rentre de ses vacances au Canada, tout se précipite : son amoureux québécois (resté sur place) exerce sur elle une sorte de chantage affectif et l’arrivée des examens n’est pas de nature à la rassurer…
S’ensuit une montée de stress qui va bouleverser à jamais sa vie ! Le journal d’une bipolaire est le récit autobiographique bouleversant d’une jeune femme en proie à des fluctuations anormales de son humeur, symptômes caractéristiques d’une bipolarité (ou troubles maniaco dépressifs). Un ouvrage qui n’est pas sans rappeler Dans la secte, un témoignage déjà scénarisé par Patrice Guillon qui met cette fois en forme le récit sans fard de sa propre fille, Emilie.
Un récit porté par les dessins vifs et expressifs de Sébastien Samson… »

Mon avis :

Encore un titre découvert chez Mo’… d’ailleurs c’est une BD voyageuse de Mo’ !! Je ne regrette pas du tout … c’est une lecture dure et instructive à la fois.

La fille de l’auteur a fait preuve de beaucoup de courage pour exposer et revivre tous les moments qui ont fait de sa vie un enfer !!

Tout commence par le terrible choc de l’attentat des deux tours du World Trade Center… point de départ d’une émotion à fleur de peau… après avoir laisser son petit  ami aux Etats Unis pour revenir en France, la jeune fille encaisse encore, puis le stress des exams trop lourd a géré et voilà la crise d’angoisse.

Elle va décrire avec pudeur par moment, mais aussi de façon cru sa lente descente aux enfers, d’instituts en hôpitaux, la jeune fille passe de l’euphorie à la grave dépression, la dépression suicidaire !!

Ce que j’en retiens c’est qu’il n’y a pas grand chose à faire pour aider les bipolaires, si en fait … une chose très importante, les soutenir à chaque seconde dans le malheur comme dans l’euphorie…

Cette maladie est très lourde à porter pour le malade mais aussi pour la famille qui doit sans cesse ménager la personne pour ne pas provoquer de crise émotionnelle grave …

J’ai apprécié  ces petits intermèdes entre le récit de cette maladie au quotidien, ces tranches de vie où l’auteur nous montre que sa fille même pendant  ce projet de BD a connu des moments d’abandon, de relâchement… En fait ces petites parenthèses renforce le réalisme de cette BD.

Cette BD n’a pas été simple a construire … on comprend que sa fille est encore malade et mener un projet d’une telle ampleur et un travail sur elle de longue haleine… mais pas impossible puisqu’elle a tenu le coup avec beaucoup de soutien.

Ce qui m’a plu :

Cette BD à part entière que j’ai pris comme une confidence. L’auteur et sa fille ont voulu partager cette partie de leur vie, cette importante partie de leur vie avec le lecteur …

En Bref :

Un scénario émouvant, un récit qui aide à une meilleure compréhension de cette maladie sournoise et je dirais même invisible (invisible dans la façon qu’elle s’insinue dans l’esprit… et les chemins compliqués  pour la diagnostiquer)

Merci Mo’ pour ce récit émouvant !

27 / + 36 BD

Night World (1) : Le secret du vampire de L. J. Smith

Titre : Night World, le secret du vampire

Auteur : L. J. Smith

Editeur : Michel Lafon

Nombre de pages : 282

4ème de couverture :

« Le Night World ne se limite pas à un endroit précis.
Il nous entoure. Ses lois sont très claires : sous aucun prétexte son existence ne doit être révélée à qui que ce soit d’extérieur. Et ses membres ne doivent pas tomber amoureux d’un individu de la race humaine. Sous peine de conséquences terrifiantes. Découvrez ce qui arrive à ceux qui enfreignent les règles… Il n’y a plus aucun espoir pour Poppy : sa maladie est incurable. Elle se prépare donc au pire.
Jusqu’à ce que James, le plus beau garçon du lycée qu’elle aime en secret, lui fasse le plus fabuleux des cadeaux : un baiser vertigineux qui lui donne accès à son âme. Elle apprend ainsi que James partage ses sentiments depuis toujours, mais fait partie du Night World. Bravant les interdits de son monde, le jeune homme propose à Poppy de le suivre jusqu’à la mort, et même au-delà. Mais il lui faudrait pour cela devenir un vampire… »

Mon avis :

Poppy est la jeune fille au centre du récit, elle est pleine de vie et apprend  soudain qu’un mal terrible la ronge. Tout son petit monde s’écroule, mais elle ne savait pas qu’elle avait un ami vraiment très très spécial…

James est le meilleur ami de Poppy, il fait parti du Night World mais personne ne doit savoir… cependant il est la seule issue de Poppy…

Philippe c’est le frère de Poppy, le frère hyper protecteur… il ne voit pas d’un très bon œil l’intérêt  que lui porte James.

L’histoire se lit vite, pas beaucoup de page (282)… le récit est intéressant. L’auteur arrive à nous tenir captivés à chaque page.

La maladie de Poppy est terrible et ne lui laisse plus guère de temps à vivre dans notre monde… La seule solution pour Poppy est de rentrer clandestinement  dans le Night World… se métamorphoser pour continuer à vivre. James va devenir son allié mais il risque de graves ennuis car il va enfreindre les lois de son monde mais finalement il tente le coup pour le coup !!!

Bon j’avoue que ça ne m’a pas vraiment emballé, je me disais … bon c’est un peu du déjà vu : une humaine changée en vampire !!! Puis petit à petit le récit se débarrasse de ce sentiment et prend une autre direction… finalement James et Poppy nous « entrouvent » ( heu… c’est pas dans le dico ..) cette porte mystérieuse du Night World  et j’avoue que du coup ma curiosité  a été piquée !!

Le Night World est peuplé de diverses créatures qui cohabitent selon des règles strictes notamment une en particulier infranchissable sous peine de mort : Le Night World ne doit pas être révélé aux humains.

Ce qui m’a interpellé :

J’ai trouvé le réveil de Poppy assez flippant… telle une bête fauve assoiffée de sang au point de ne pas reconnaître son entourage…

Ce qui m’a plu :

Cette idée de Night World peuplé de créatures différentes, dangereuses pour l’homme pour certaine, mais il n’y a pas que des vampires…

Cet amour/amitié qui transgresse les lois pour sauver la vie d’un être cher !

En Bref :

Pas convaincue au début puis finalement l’auteur m’a attrapé au détour du récit !! Enfin de compte une belle lecture !! Je lirais la suite (tome 2 à 5) un peu plus tard !!!

Le Montespan de Jean Teulé et Philippe Bertrand

Titre : Le Montespan

Auteur : Jean Teulé

Dessinateur : Philippe Bertrand

Editeur : Delcourt

Nombre de pages : 111

4ème de couverture :

Au temps du Roi-Soleil, avoir sa femme dans le lit du monarque était pour les nobles une source de privilèges inépuisable.
Le jour où Louis XIV jeta son dévolu sur Madame de Montespan, chacun, à Versailles, félicita le mari. C’était mal connaître Louis-Henri de Pardaillan, marquis de Montespan. Dès qu’il eut connaissance de son infortune, il orna son carrosse de cornes gigantesques et, insensible aux menaces ou tentatives d’assassinat, il poursuivit de sa haine l’homme le plus puissant de la planète pour tenter de récupérer sa femme.
Un roman en images qui nous plonge dans l’envers du Grand Siècle.

Mon avis :

Le Marquis de Montespan épouse Françoise de Rochechouart un peu par hasard… il la trouve désarmée,veuve un jour avant son mariage … et hop les voilà mariés, parents à plusieurs reprises.

Jusqu’au jour où Françoise rencontre le Roi et savoure la vie à la cour. Mme de Montespan ne peut plus vivre modestement, elle veut les fastes de la cour…

En devenant la favorite du Roi, elle croit offrir à son mari, une nouvelle chance de s’enrichir,de se « refaire », sans effort… mais c’est sans compter sur la dignité du Marquis qui s’insurge et refuse d’être un cocu silencieux et docile!! Il fait tout pour montrer son désaccord (il orne son carosse de corne de cerf… et ainsi incommode le Roi) !

Au delà du récit historique , Teulé nous conte le drame d’un homme follement amoureux  de sa femme et pour qui il est impossible de la partager, même avec le Roi.

Jusqu’à la fin de sa vie, il s’insurgera contre ce cocufiage éhonté et essaiera de récupérer sa femme sans succès… il ne cessera jamais de se battre !

J’ai lu cette BD car je l’ai vu sur la liste de Mo’ dans le cadre du Loto BD « vécu ». Finalement je ne regrette pas du tout… je suis plus sujette à lire des BD fantasy, mais il est vrai que ces derniers temps, sous les conseils avisés des collègues blogueurs spécialistes de la BD mais aussi au gré des découvertes, de nouveaux genres (pour moi) se révèlent très intéressants !!

Ce qui m’a interpellé :

Ce fils gonflé d’ineptie, étouffé d’orgueil habitué à vivre dans les fastes de la Cour du Roi et n’aimant pas vraiment son père !!

Cette petite fille qui finit par ne plus se nourrir, trop malheureuse de cette situation familiale…

Ce qui m’a plu :

Cette dignité d’homme bafoué qui jusqu’au bout désire reprendre sa femme, la reconquérir, lui pardonner… mais son testament n’est pas si innocent que ça !!

En Bref :

Merci Mo’ même si nos avis sont un peu différents c’est pour ça que c’est bon de partager !!

Une bonne lecture !!

26 / + 36 BD

Loto BD chez Loula !!

Voilà voilà le suspens va se lever …

Alors si j’ai bien compris je suis Number two chez Loula et j’ai reçu de Flamel « Courtney Crumrin et le Royaume de l’Ombre » de Ted Naifeh !!

Une super BD que j’ai déjà terminée tellement c’est bien !!

Merci beaucoup Flamel j’ai beaucoup aimé et comme tu le dis dans ta gentille carte j’ai envie de lire les autres maintenant !!

Un PS spécial : Merci pour le bonus exceptionnel la recette de filet de rascasse !! 😉  lol !!

Mon billet bientôt mais en ce moment vous l’aurez compris je suis un peu en retard !!

 

 

Encore merci Loula de nous avoir proposé ce Loto BD imaginaire fantazy 😉 !!

——————————————————————————————————————-