Misericorde de Jaida Jones et Danielle Bennett

Titre : Misericorde

Série : Les Cavaliers Dragons

Auteures : Jaida Jones et Danielle Bennett

Editeur : Eclipse (Fantazy)

Nombre de pages : 482

4ème de couverture :

« Une guerre vieille d’un siècle va bientôt prendre fin grâce à l’arme absolue : les dragons.
De terrifiantes créations magiques pilotées par l’élite du Volstov vont enfin faire pencher l’équilibre précaire entre les deux nations en guerre. Mais un terrible secret peut-il renverser le cours de l’histoire ? »

Mon avis :

Autant être honnête, j’ai eu quelques difficultés à lire ce récit.

Les 70-80  premières pages m’ont un peu perdue… pourtant chaque paragraphe est bien nommé  pour indiquer qui parle, mais au début, j’avoue que Royston, Rook, Hal et Thom ne me parlais pas du tout… avant que je comprenne que c’était le nom des personnages… Les auteures utilisent le « je » pour chaque personnage, alors avant de comprendre ça je me suis un peu noyée… puis un fois compris le système des paragraphes l’histoire se met en place.

Royston, Rook, Hal et Thom sont les quatre personnages sensés faire pencher la balance durant cette guerre… Le récit est bien mené car on ne voit pas comment ces quatre là vont pouvoir arrêter la guerre… Revenons un peu sur les personnages… sur chaque personnages…

Rook est un pilote arrogant, mal embouché et très individualiste (enfin si on veut…). Son langage est châtié et pour lui seul sa monture compte : Misericorde !

Thom est envoyé par le Esar au QG de l’escadrille Draco : L’Airman, avec la mission d’humaniser ces pilotes et surtout de les rendre fréquentable dans la société… mission quasi impossible et dangereuse car tous ces pilotes se croient au dessus des lois !

Royston est un margrave (magicien). Le Esar l’a bannis de la cité de Tredemois pour avoir exposé ses mœurs à tendance homosexuelles, l’envoyer à la campagne revient à le noyer dans le désespoir car à la campagne rien ne se passe…

Le quatrième personnage, Hal, se révèle un personnage clé dans cette guerre. Hal travaille au château de Nivers, il a en charge l’éducation des enfants du châtelain qui héberge le Margrave, Hal doit aussi tenir compagnie au margrave pour l’empêcher de plonger plus profondément dans le désespoir !

Tous ces personnages fonctionnent par paire :

Rook et Thom contre tout attente,et devant leur violente opposition… Rook pense que les cours du prof sont ennuyeux et inutile!! Mais derrière ce rapport de force se cachent des liens insoupçonnés…

Royston et Hal finissent par s’entendre et s’apporter bien plus à l’un comme à l’autre que ce qu’ils ont de l’air croire… tout du moins au début !

Quelque chose de terrible arrive au Bastiat… Le Esar a rappelé Royston de son bannissement… Les pilotes vont découvrir ce problème à leur dépens… Chaque pilote est très lié avec son Dragon et c’est pour cela qu’ils mettent le doigt juste sur le problème. Les dragons sont métalliques  et une parcelle de magie en font de puissante arme de guerre. Rook va s’apercevoir que sa monture à un problème, puis le récit s’accélère et nos quatre personnages vont interférer les uns avec les autres pour trouver la solution finale qui sortira ces peuples de cette guerre…

Ce qui peut surprendre :

C’est l’entrée directe du récit avec chacun des personnages en utilisant le « je » …

Ça perturbe quand même ces première pages… une fois le système des auteure compris, le récit se poursuit plus clairement !!

Ensuite malgré le titre « Misericorde », le récit ne s’attarde pas vraiment sur les Dragons, très peu de page les décrivent et parle de leur force… J’aurais bien aimé qu’on nous décrive un peu plus cette union entre le pilote et son dragon!

Mon personnage préféré :

THOM, pour sa ténacité. Malgré la peur qui lui inspire ROOK… il décide de rester à l’Airman et découvrir la véritable unité de l’escadrille Draco et bien plus encore…

Ce qui m’a plu:

Devant l’adversité l’unité invraisemblable de quatre personnages qui n’ont pas grand chose en commun et pourtant le fait d’unir leur force va les amener à découvrir bien plus !!

En Bref :

Je tiens à remercier les éditions ECLIPSE et Livraddict pour m’avoir permis de découvrir deux auteures particulières dans leur façon d’écrire et leur récit surprenant !!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s