La légende de Drizzt Livre I, II, III et IV de R.A. SALVATORE

TERRE NATALE … Les Royaumes Oubliés … Livre I

Auteur : R.A. SALVATORE

Scénariste : Andrew DABB

Dessinateur : Tom SEELEY

Encreurs : Andrew PEPOY, Marco GALLI, Derek Fridolfs, Dennis Crisostomo, Serge Lapointe

Coloriste : BLOND

Synopsis perso : Drizzt est le troisième fils de la Maison Do’urden,  3ème fils veut dire sacrifice à la Reine Araignée, déesse Lolth.

Mais lors d’une guerre entre Maisons, l’aîné Nalfein est assassiné par son propre frère du coup Drizzt ne peut plus être offert à la Reine Araignée…

C’est un enfant extraordinaire, qui développe des pouvoirs étonnants… de plus il a une particularité qui le distingue de sa famille, il a les yeux violet tandis que ses frères ont les yeux rouge.

Il est entraîné par Zaknafein le plus valeureux guerrier de la Maison Do’urden… après des entraînements intensif, Drizzt se révèle être un grand guerrier et sa famille décide de l’envoyer à Sorcere, une école un peu particulière…

Drizzt excelle en tout, se révèle le meilleur mais il ne correspond pas au moule des guerriers, il est différend, il a gardé sa conscience alors qu’on essaye depuis de nombreuses années de lui enfouir au plus profond de lui, mais il résiste et dérange …

Mon avis :

Ce comic est de loin celui qui m’a le plus passionné, je n’ai pas mis longtemps à le dévorer !

L’histoire de Drizzt, l’elfe noir aux yeux violet est étonnante, étourdissante… vous avez compris je pense j’ai adoré 😉 !

Je n’ai qu’une envie lire le livre II !!

Que dire de la destinée d’un enfant voué au sacrifice dés sa naissance, sauvé in extrémiste par le meurtre de son frère aîné lors d’un carnage organisé par sa famille, la Maison Do’urden… cet enfant est entraîné par un personnage particulier qui se révèlera être très important pour Drizzt… Ce Drizzt, cet Elfe noir est plus fort, plus intelligent… son seul défaut il a une conscience qui dérange… et ne supporte plus les meurtres perpétrés par ses semblables…

Du coup ça me dit de lire les romans qui parlent de Drizzt…

Le graphisme est superbe, la couleur très expressive !

Message perso pour Mr. Zombi : tu peux compter ce comics comme une seule BD, j’insérerais les tomes suivants dans celle-ci je te préviendrais lors de leur mise en ligne 😉 !

TERRE D’EXIL … Les Royaumes Oubliés … Livre II

Synopsis perso :

Drizzt a réussit à échapper à son destin pour un temps…

Il s’est enfouit dans un monde sauvage : Outreterre.

Il doit affronter la solitude, la sauvagerie des habitants d’Outreterre, heureusement il a Gwenhwyvar sa fidèle panthère.

La famille Do’urden reste dans les mauvaises grâces de Lolth, pour la contenter Matrone Malice doit lui rapporter le coeur de son propre fils, Drizzt, le fils traître… La déesse araignée décide de lui accorder une faveur… le Fantôme, il ne faillira pas à sa mission et brisera le coeur de Drizzt dans tous les sens du terme.

Drizzt sait que sa famille ne le laissera jamais en paix… il sait qu’il devra fuir toujours ou mourir ou …

Mon avis:

Je suis une fan convaincue de SALVATORE … j’adore !

L’histoire de Drizzt est passionnante, avec beaucoup de scènes de combats aussi bien physiques que mentales.

On suit le cheminement de Drizzt… en voulant fuir la cruauté de son peuple, les elfes noirs, Drizzt va devoir affronter les pires horreurs et au fond de lui il va réveiller ce qu’il a voulu fuir, « le Chasseur implacable », sans scrupules, sans sentiments qui se tapis tout au fond de lui. Il s’en aperçoit à temps et lutte contre cet nature, presque excusable, de survie dans un monde hostile.

Drizzt a un code de conduite qu’il tente de suivre du mieux qu’il peut… il va connaître une amitié sincère avec un svirfnebelin : Belwar Dissengulp et il éprouvera une touchante sollicitude pour un Pech transformé en un immonde Porte-Crocs…

Puis sa famille le rattrape ou plutôt « le Fantôme »… Quel choc !!  « Le Fantôme » est sous l’emprise fatale de Matrone Malice mais c’est sans compter sur l’amour…

En bref Drizzt Tome 2 est génial, un graphisme toujours aussi beau… !

TERRE PROMISE … Les Royaumes Oubliés … Livre III

Synopsis perso:

Il ne reste plus guère de solution à Drizzt s’il veut échapper à sa famille cruelle et sanguinaire : La mort ou … la surface (peut-être la même chose …)

Qu’elle n’est pas sa surprise quand il arrive en surface et observe les humains, il se jure de les protéger car il ne ressent rien de méchant dans leur aura…

Mais comme dans Outreterre les monstre rôdent et se nourrissent des humains…

Drizzt est pris pour un monstre car c’est un Drow, un elfe noir et la réputation de ce peuple n’est plus à faire ! Les humain vont très vite comprendre que l’elfe noir au yeux violet n’est pas comme tous les Drows et cesse de le pourchasser, sauf un McCartilage, un homme rustre bête et méchant.

Drizzt va de nouveau retrouver l’amitié sincère auprès du rôdeur : Montolio un humain très proche des animaux et de la nature, cet homme va lui inculquer tout ce qu’il sait … Ensemble il vont devoir affronter encore une guerre… !!

Mon avis :

Un troisième tome époustouflant, plus doux si on veut, il reste quand même certaines scènes brutales…

Encore une fois le cheminement de Drizzt est fascinant… il combat les préjugés, la discrimination … oh un sujet contemporain…

Les humains ont peur de lui car son peuple s’est fait connaître pour sa cruauté et sa malveillance envers tout être vivant !

Mais Drizzt est animé par l’espoir et cette flamme ne s’éteint jamais même s’il baisse des fois les bras.

L’ECLAT DU CRISTAL – Les Royaumes Oubliés – Livre IV

L’histoire :

Drizzt est toujours solitaire et protège le Valbise, « mille kilomètres de toundra », et ses dix Cités de tous les assauts humains ou monstres…

Il n’est plus si seul, le nain Bruenor lui est fidèle !

Akar Kessel, un apprenti magicien pas très bon, tue son maître sur la commande de plusieurs magiciens qui lui font miroiter le pouvoir… après s’être débarrassé de Morkai, le puissant magicien, ses frères ennemis poussent Akar de la montagne et l’abandonnent… Alors se croyant perdu, Akar aperçoit l’éclat du cristal. Ce puissant et maléfique artéfact transforme l’apprenti  en un redoutable magicien ! Akar sous l’influence du cristal décide de lever une armée de Troll, de Géants et de Gobelins afin d’attaquer les dix Cités de Valbise…

D’un autre côté, des peuples barbares décident de détruire les dix Cités pour dérober toutes ces richesses… à la suite d’un combat sanglant, les barbares abandonnent un des leur : le jeune Wulfgar, Bruenor décide d’en faire son esclave à la forge, puis petit à petit leur relation s’adoucit…

Wulfgar devient un jeune homme puissant et doué, Bruenor a de l’affection pour lui…

Pris entre les Barbares et l’armée d’Akar, les dix Cités vont devoir faire confiance à Drizzt !!

Mon avis :

Drizzt a vieillit… mais il est toujours l’elfe noir aux yeux violet que les populations craignent et n’arrivent pas à faire confiance…

Seulement il va leur prouver qu’il est là pour les défendre et non les anéantir. Je trouve que c’est un peu triste que Drizzt n’arrive pas à se faire aimer… il est seul…

Après la bataille contre Akar, les humains vont peut-être comprendre qu’il ne leur veut aucun mal…

Wulfgar est un élément important car de lui dépend peut-être la victoire contre le mal !!

Vous l’aurez compris je suis encore sous le charme !!

En bref une saga génial !! La légende de Drizzt est passionnante et SALVATORE est définitivement un grand maître du fantasy !!!


9 ème BD / 30

Publicités

16 réflexions sur “La légende de Drizzt Livre I, II, III et IV de R.A. SALVATORE

    • C’est vrai quand le dessinateur change ça fait un peu bizarre, mais l’histoire est tellement bien … !
      Merci de ton passage Thomas !

      • Le changement n’est pas vraiment un problème ,même si effectivement ca fait bizarre cependant j’avoue que le graphisme des autres tomes étaient plus souple et moins grossier.

      • Je suis d’accord avec toi, effectivement le graphisme est moins fin, du coup les personnages sont plus grossiers… les dessins étaient plus agréables dans les autres tomes c’est certain !

  1. C’est noté et ce sera comptabilisé comme une seule BD (du coup je peux ptet appeler le lien vers ton billet la Légende de Drizzt sans préciser de tome non ?)

    Je connaissais seulement sous la version roman, une sortie en version Comics ça peut être intéressant du coup (surtout vu ton enthousiasme^^)

    • Tu peux ne pas spécifier de tome, je n’y vois aucun inconvénient.
      « La légende de Drizzt » est le Comics que j’ai préféré jusqu’à maintenant, du coup j’ai envie de lire le roman !

    • Moi c’est l’inverse, depuis que j’ai lu le Comics, j’ai envie de lire les romans… 😉
      Bienvenue chez moi anafrance !

  2. Pour ma part, je n’ai lu que le premier roman de cette série (parce qu’une ami m’en avait dit beaucoup de bien) et j’avais complètement adoré. J’étais également tentée par le comic mais je ne m’y suis pas encore lancé, néanmoins, ton avis me donne envie de m’y pencher un peu plus dessus.

    • N’hésites plus il est super, le graphisme est vraiment beau !
      Moi, pour ma part, je vais me laisser tenter par le roman… 😉
      Merci de ta visite à bientôt 😉 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s