La fille de papier de Guillaume Musso

Il arrive à Tom ce que redoute tous les auteurs ou presque… le stress de l’écriture, le puits d’idée asséché, le dégout d’écrire… bref Tom est dans le creux de la vague en partie à cause d’une rupture sentimentale et la prise d’antidépresseurs.

Chapitre 6 page 59, Billie Donelly se retrouve chez Tom nue comme un vers … elle dit être tombée du dernier livre de Tom mal imprimé !

L’histoire est peu probable et Tom croit d’abord à une fan hystérique… mais à force de détail et de preuves indubitables, Tom finit par croire Billie et se laisse emporter dans sa folie de faire renaître l’écrivain pour pouvoir repartir dans son monde.

Tom va t-il trouver la force de réécrire ? l’envie aussi ? Va t-il condamner Billie à vivre dans notre réalité ? Son amour avec Aurore est-il toujours viable ?

Mon avis :

C’est une agréable découverte que m’a permis Alapage.com lors d’un partenariat « cadeau-Test ».

Pour mon premier livre de Guillaume Musso je ne suis pas du tout déçue, j’ai commencer la lecture de ce récit le 11 avril et 6 jours aprés je l’ai fini, autant vous dire que je n’ai pas réussit à lâcher le Roman ! Une histoire d’amour entre l’écrivain et sa création assez peu probable, mais Tom se laisse emporter dans la douce folie faire vivre un de ses personnage.

Ce qui mis en avant aussi c’est que Billie,  la fille de papier , est directement lié à l’unique roman de Tom Boyd pas encore pillonné, sur 100 000 exemplaire mal imprimé, un seul subsiste et son parcours  est des plus angoissant surtout qu’on sait que s’il est détruit Billie meurt !

Guillaume Musso avec ce roman montre au lecteur combien il le respecte, contrairement au fameux auteur qui a agressé Cynthia(livraddictienne) lors d’un partenariat et qui n’a pas du tout apprécier son avis sur son roman…, en bref Guillaume Musso explique au travers de son personnage que nous lecteur on fabrique à moitié avec l’auteur l’imaginaire du récit, l’auteur l’écrit avec son propre imaginaire et le lecteur se l’approprie en créant un autre monde si ce n’est le prolongement de l’auteur…

La fin est inattendue 😉 mais je n’en dirais pas plus …

Vraiment une belle découverte, on se prend au jeu, le voyage du dernier exemplaire (avec un défaut d’impression) est beau, angoissant… Il commence son voyage dans la poubelle de Tom puis il atterrit sur la table de chevet de la femme de l’éboueur puis dans les mains d’une femme pauvre qui fait les poubelles mais réussit à le vendre sur E-bay, puis dans une chambre d’étudiante…. Le parcourt du livre est étonnant et surtout ce qui est merveilleux c’est le bien qu’il peut faire aux personnes qui le trouve et se l’approprie pour une journée et colle dedans des choses essentielles à leur vie… puis le remette en liberté dans un lieu public vers d’autres destinations …

Ce roman unique exemplaire défectueux fait partie, à un moment de son voyage, d’un réseau de crossbooking (un exemple de crossbooking ICI) … j’ai découvert en même temps cette pratique qui permet de faire voyager un livre qu’on a aimé,  en le laissant dans un lieu public avec quelques recommandation pour le prochain lecteur, on prévient de cet abandon-prêt sur un forum de crossbooking… ainsi on partage un roman ou autre gratuitement avec des gens inconnus pour le plaisir de lire et de partager !

Pour toutes ces découvertes et le plaisir que m’a apporté ce roman et cet auteur je remercie avec beaucoup de chaleur Nathaniel de Alapage.com pour ce  « Cadeau-Test » Partenariat.

Pour en savoir un peu plus c’est ici sur : lafilledepapier.com ou encore sur guillaumemusso.com 😉 !!

Publicités

4 réflexions sur “La fille de papier de Guillaume Musso

  1. J’entends beaucoup de bien de ce livre et j’ai de plus en plus envie de le lire !

    Mais, petite question, il faut faire quelque chose pour avoir une chance de participer aux cadeaux-tests de Alapage, ou c’est eux qui contactent les bloggeurs ?

    • Ce roman est vraiment sympa !
      Pour le partenariat avec Alapage.com, ce sont eux qui m’ont contacté.
      Merci de ta visite Le Mammouth 😉

  2. C’est marrant, il y a eu tout un article sur le crossbooking dans mon quotidien, il y a une semaine et je voulais en parler sur Livraddict (mais je n’ai pas encore eu le temps). En tout cas, ce Musso a l’air bien, je n’entends que des bonnes critiques à son sujet, même de la part de ses détracteurs habituels ! Ça va être dur d’attendre jusqu’à la sortie en poche !

    • Oui il est super je l’ai lu très rapidement, je vais pouvoir me consacrer à la Lecture Commune, et Jean d’Ormesson, Dragonlance… entre autre !!! 😉
      Le crossbooking est une pratique bien intéressante que j’ai découvert avec ce roman !
      bye Frankie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s