La Répudiée d’Eliette Abécassis

C’est l’histoire d’une jeune femme d’une religion particulière…

Rachel est mariée à un homme qu’elle n’aime pas, qu’elle ne connaît pas vraiment, mais elle apprendra à l’aimer… : « Ici chez nous, on ne se marie pas par amour. On se marie grâce à l’entremetteur. L’amour vient après les années de vie partagées, les enfants et tout le quotidien qui tisse des liens entre les êtres. »

Dans sa religion, Rachel doit donner des enfants à son mari, mais au bout de 10 ans, ils n’ont toujours pas d’enfants…

Un règle et une seule : une femme qui ne donne pas d’enfant doit être répudiée.

Dans cette religion la stérilité est une honte et une malédiction… Il est impossible aux femmes de montrer leur corps à un médecin qui n’est pas de leur religion et ceux de leur religion les auscultent toutes habillées. Rachel veut savoir si c’est de sa faute si son couple est brisé, elle décide de désobéir et voit un vrai médecin, fait tous les examens interdits par sa religion.  Finalement ce qu’elle va apprendre, elle ne pourra jamais le révéler… pour préserver son Nathan qui l’a répudiée.

Ça faisait longtemps que je voulais lire Eliette Abécassis, précisément à la sortie de son dernier roman « Séraphade ».

Dans « la Répudiée », on finit par prendre fait et cause pour Rachel, on souffre avec elle… Naomi sa soeur, beaucoup moins respectueuse pour leur religion ou plus « lucide », vivra certainement plus heureuse.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s